pixel facebook

CAP Pâtissier : Devenez glacier après une reconversion en pâtisserie

Quel métier exercer avec un CAP en pâtisserie ?

Le glacier, aussi appelé sorbetier, crée des sorbets, mousses, glaces et autres entremets glacés. Il les fabrique à partir d’un mélange, classique ou audacieux, de matières premières afin de créer des saveurs gourmandes et étonnantes. Il faut savoir que chaque français consomme environ 6 litres de glace par an et pas uniquement durant l’été. En dix ans, le marché de la glace a été multiplié par 1,5. Les opportunités sont donc nombreuses pour celui qui choisit une reconversion en tant que glacier !

Oui mais comment devenir glacier ? Vous voulez en savoir plus sur ce métier ? Youschool décrypte pour vous les missions de ce véritable artiste des saveurs, la formation adéquate et les qualités requises pour exercer le métier de glacier.

Connaître les missions du glacier

 

Les missions quotidiennes du glacier sont :

  • l’achat et la sélection des ingrédients de base pour sa recette ;
  • la fabrication de glaces et l’élaboration de desserts glacés en fonction de la recette choisie (mélange, dosage…) ;
  • la gestion des opérations techniques avec les instruments de réfrigération (homogénéisation, refroidissement, maturation, congélation, durcissement…) ;
  • la mise en valeur de sa production (packaging, vitrine…) ;
  • la relation clientèle (accueil, conseil, fidélisation) :
  • la gestion des relations commerciales avec les fournisseurs ou revendeurs ;
  • la recherche et le développement de nouvelles recettes et parfums.
Devenir glacier avec un CAP Pâtissier
DEMANDEZ UNE DOCUMENTATION GRATUITE Formation CAP Pâtissier

Votre téléphone n’est pas valide.

Ou appelez le 01 71 18 23 97 Test gratuit de la formation pour toute demande de documentation

Être glacier, un métier d’avenir très stimulant

Désormais, le marché des glaces sort de sa saisonnalité. C’est devenu un produit d’usage quotidien, facile d’utilisation et de conservation. Ainsi, les glaces ne sont plus perçues uniquement comme un produit rafraîchissant, à consommer l’été ou lors d’une occasion festive. C’est un secteur professionnel dynamique, où la créativité, la modernité et l’innovation sont mises en avant.

L’avenir du métier de glacier réside dans la valorisation de la tradition gastronomique française, très appréciée à l’étranger, associée à une inventivité culinaire qui fera de cette profession un art culinaire à part entière !

Le métier de glacier

Exercer le métier de glacier : conditions de travail et évolution de la profession


 

Où peut travailler un glacier ?

Le métier de glacier peut s’exercer dans différentes structures :

  • pâtisserie
  • traiteur
  • entreprise artisanale
  • cuisine de restaurant
  • salon de thé
  • laboratoire industriel

Ses conditions de travail dépendent du type de structure dans lequel il exerce et de son statut : salarié ou artisan glacier à son compte. Le glacier peut aussi choisir de se spécialiser, notamment dans la taille de glace artistique.

Quelles formations pour devenir glacier ?

Pour devenir glacier, vous pouvez valider l’un des CAP suivants :

  • CAP glacier fabricant ;
  • CAP pâtissier  (Pâtisserie) ;
  • CAP chocolatier-confiseur.

 

Il est aussi possible d’obtenir un :

  • BTM glacier fabricant
  • BTM pâtissier, confiseur, glacier, traiteur ;
  • BM pâtissier, confiseur, glacier, traiteur ;
  • Bac professionnel boulanger-pâtissier ;
  • ou bien une Mention complémentaire pâtisserie, chocolaterie, glacerie.

Si vous êtes en quête d’une reconversion professionnelle en pâtisserie, vous pouvez passer des formations plus rapide comme le CAP Pâtissier en 1 an de Youschool puis vous spécialiser par la suite.

Les qualités requises pour exercer le métier de glacier

Vous vous projetez dans le métier d’artisan glacier ? Mais savez-vous si vous avez les qualités nécessaires pour l’exercer ?

En premier lieu, un bon glacier doit évidemment avoir une connaissance complète des différentes matières premières à utiliser, de leurs caractéristiques et des associations de saveurs possibles. Il doit maîtriser la production, les différents processus et le fonctionnement des instruments de réfrigération. La chaîne du froid ne doit pas avoir de secret pour le glacier ! Il doit aussi connaître sur le bout des doigts les règles d’hygiène en vigueur et effectuer une veille sur le sujet.

Outre ces compétences techniques, comme d’autres métiers de la pâtisserie, le glacier doit avoir une excellente condition physique. En effet, il faut pouvoir assurer les pics de demandes, notamment au cours de la saison estivale. Ce métier nécessite d’être organisé, créatif et d’une grande minutie ! Il faut pouvoir assurer la production tout en créant de nouvelles recettes glacées qui raviront les palais des clients !

Enfin, si vous souhaitez gérer la vente des glaces en parallèle de leur fabrication ou si vous souhaitez ouvrir votre glacerie, une connaissance des méthodes de gestion et de vente sera nécessaire.