pixel facebook

Devenez Pâtissier de restaurant après une reconversion en pâtisserie

Quel métier exercer avec un CAP en pâtisserie ?

Le ou la pâtissier(ère) de restaurant assure l’élaboration de la carte des desserts, leur production et leur distribution. Il doit maîtriser les techniques de base de la pâtisserie évidemment mais ses fonctions englobent aussi des missions d’organisation et de contrôle, notamment d’une équipe. Ce professionnel de la pâtisserie doit avoir avoir de bonnes capacités d’adaptation pour ajuster son travail en fonction des spécificités de l’entreprise qui l’emploie, des goûts et habitudes de la clientèle et des variations de flux d’activité.

Les compétences techniques du Pâtissier de restaurant

Le Pâtissier de restaurant doit être capable d’appliquer à la fois les bases culinaires et de pâtisserie mais aussi le processus de fabrication en vigueur dans l’établissement où il exerce. Il a en charge l’évaluation des temps nécessaires à chaque phase de fabrication puis la gestion de leur bon déroulement. Pour cela il doit faire preuve d’anticipation mais aussi de réactivité pour assurer les différents services, et leurs aléas, dans les meilleurs conditions possibles. Ces compétences vont de pair avec des capacités d’organisation et d’adaptation. Enfin, il doit être rigoureux dans l’application des règles (notamment en ce qui concerne l’hygiène et la sécurité) mais aussi d’une grande créativité !

 

Les qualités humaines nécessaires

Outre les compétences techniques citées plus haut, pour être un bon pâtissier de restaurant, il y a certaines capacités relationnelles et comportementales à posséder. En effet, le travail en cuisine a ses spécificités. Il faut notamment être d’une humeur égale avec une capacité de prise de distance en cas de conflit tout comme être solidaire envers ses collègues. Il est aussi nécessaire de respecter les missions et responsabilités de chacun car ce métier est intégré dans une chaîne de production composée de nombreux acteurs. Savoir transmettre son savoir-faire peut aussi être important afin de permettre une montée en compétence de l’équipe. Enfin, il faut avoir de l’empathie et tenir compte des attentes et besoins des clients.

Les missions du Pâtissier de restaurant

Les fonctions principale de ce métier de la pâtisserie sont :

  • l’approvisionnement et le stockage. Le pâtissier de restaurant doit établir les besoins en matières-premières et en gérer les commandes en relation avec les fournisseurs. Il stocke les produits une fois réceptionnés.
  • la production. Au cœur du métier de pâtissier, il y a la production de préparations sucrées et glacées et l’élaboration de nouvelles recettes après une phase de tests. Pour réaliser ces desserts, il faut maîtriser différentes techniques et équipements ainsi que connaître les spécificités des matières premières et produits semi-élaborés. Enfin, il faut décorer ces productions car oui, on mange (aussi) avec les yeux !
  • la distribution. Il a un rôle d’information envers le responsable du service en salle sur les desserts spécifiques du jour. C’est aussi lui qui s’occupe du dressage des préparations et qui doit répond aux commandes en temps et en heure.
  • le contrôle. Le pâtissier de restaurant doit connaître et appliquer les normes d’hygiène et de sécurité alimentaire en vigueur. Il contrôle la qualité des différentes préparations et produits utilisés.
fiche métier du pâtissier de restaurant
DEMANDEZ UNE DOCUMENTATION GRATUITE Formation CAP Pâtissier

Votre téléphone n’est pas valide.

Ou appelez le 01 71 18 23 97 Test gratuit de la formation pour toute demande de documentation
Devenir pâtissier de restaurant

Formation recommandée pour devenir Pâtissier de restaurant

Pour exercer ce métier, les certifications principales sont le CAP Pâtissier ou le CAP Cuisine, un certificat de qualification professionnelle en production culinaire, un Bac pro Cuisine ou encore une Mention complémentaire de Cuisinier en desserts de restaurant.

 

Parcours et évolution professionnelle

En règle générale, pour devenir Pâtissier de restaurant, à la suite de l’obtention de l’examen du CAP, une expérience confirmée en cuisine ou pâtisserie est demandée. Par la suite il est possible de continuer à exercer ce métier dans le même type d’entreprise car elles sont nombreuses ou bien dans un contexte différent. Vous pouvez par exemple devenir Pâtissier en restauration collective. Si vous souhaitez rester dans le secteur des métiers de bouche mais changer de métier vous pouvez devenir cuisinier. Autre possibilité, vos compétences et savoir-faire acquis vous permettent d’ouvrir votre propre pâtisserie.