Comment devenir auxiliaire de vie sociale (AVS) ?

Le métier d’AVS consiste à accompagner des personnes fragilisées ou dépendantes ayant besoin de soins au quotidien ou sur une période donnée. Devenir auxiliaire de vie c’est donc aider ce public en difficulté dans sa vie au quotidien (toilette, entretien de la maison, papiers…). Découvrons plus en détails le métier d’auxiliaire de vie, accessible après une formation dans l’aide à la personne.

Quelle formation pour devenir auxiliaire de vie pour personnes âgées ?

Vous êtes actuellement demandeur d’emploi, salarié ou parent au foyer et vous aimeriez travailler dans l’aide à la personne à domicile ? En suivant une formation d’auxiliaire de vie comme par exemple le titre ADVF, vous vous ouvrez les portes de l’emploi !

Obtenir un titre pro ADVF pour devenir auxiliaire de vie

Beaucoup de structures recherchent des professionnels qualifiés pour s’occuper de personnes âgées ou dépendantes. Un métier d’accompagnement à l’autonomie qui a du sens, au service des autres et de leur dignité !

Mais, pour l’exercer, il faut maîtriser les tâches inhérentes à ce métier de l’aide à la personne. Si ce n’est pas votre cas, vous devrez donc suivre une formation pour prétendrez à un poste d’AVS (auxiliaire de vie sociale).

La formation la plus complète dans l’aide à domicile est le titre pro ADVF (Assistant De Vie aux Familles). Cette certification professionnelle de niveau 3 est reconnue au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles). C’est un gage de confiance pour un futur employeur car le référentiel est 100% adapté aux spécificités du travail dans le secteur social et de l’aide à la personne.

En plus, si vous voulez devenir auxiliaire de vie, cette formation, dispensée par YouSchool, peut être prise en charge par le Compte Personnel de Formation. Une aubaine pour pouvoir se reconvertir à petit prix (voire gratuitement !).

Se former en ligne et trouver un emploi rapidement

Vous aimeriez suivre une formation d’assistant technique en milieu familial et collectif ? Il existe des formations rapides au métier d’auxiliaire de vie !

Saviez-vous par exemple qu’il était possible suivre une formation d’auxiliaire de vie sociale à distance ? Ce mode d’apprentissage est totalement adapté aux besoins et contraintes des adultes qui souhaitent se reconvertir rapidement et facilement.

En effet, le e-learning (apprentissage en ligne) est particulièrement avantageux ! Plus besoin de se déplacer jusqu’à un centre de formation ni de quitter son emploi actuel ou sa famille pour assister aux cours.

Les cours de votre formation professionnelles d’auxiliaire de vie sont accessibles à tout moment : 24h/24 et 7 jours/7. Avec un cursus à distance, ce n’est pas à vous de vous adapter à la formation ! Apprendre en ligne c’est être comme à l’école, mais depuis chez vous. Un confort et une flexibilité d’apprentissage inégalés pour les adultes qui souhaitent changer de métier !

Apprenez à votre rythme toutes les notions au cœur au cœur du métier d’auxiliaire de vie sociale et développez les compétences clés de cette profession. Validez un diplôme vous ouvre les clés du secteur de l’aide à la personne, un domaine d’activité en recherche perpétuelle de professionnels qualifiés !

Vous aimeriez obtenir une qualification complémentaire avant de devenir auxiliaire de vie sociale ? Après obtention du titre ADVF, vous avez également la possibilité de valider un DEAES (Diplôme d’Etat d’Accompagnant Éducatif et Social, ancien DEAVS). Pour cela, vous devrez réussir les épreuves d’admission (questionnaire d’1h30 et entretien de motivation de 30 min auprès d’un jury).

Être Auxiliaire de vie sociale (AVS) : la fiche métier

L’auxiliaire de vie sociale (ou AVS) fait partie des professionnels du paramédical et de la santé. C’est un métier qui se pratique à domicile (celui des personnes accompagnées) ou dans un établissement de soin comme les EHPADs. Découvrons les missions de l’AVS, les structures dans lesquelles il ou elle exerce mais aussi les qualités idéales pour l’exercer.

Un métier au service des personnes âgées et en perte d’autonomie

Que fait l’auxiliaire de vie sociale au quotidien ? Cette profession consiste à accompagner des personnes âgées à domicile ou au sein d’un établissement d’accueil (maisons de retraite ou EHPAD par exemple).

Son objectif est de maintenir ces personnes à domicile ou en relative autonomie le plus longtemps possible.

Les missions de l’auxiliaire de vie :

  • Faire les courses ou accompagner la personne dans les commerces
  • Aider à la toilette et aux gestes d’hygiène du quotidien
  • Faciliter la vie courante de la personne accompagnées (tâches administratives, sociales, sorties, stimulation…)
  • Les aider à entretenir leur logement (ménage, linge etc.)

Où travailler en tant qu’auxiliaire de vie ?

L’auxiliaire de vie sociale peut travailler dans le secteur public ou privé au sein des structures suivantes :

  • En EHPAD ou maison de retraite
  • Au sein d’un Centre Communal d’Actions Sociales (CCAS)
  • Pour une association d’aide à domicile (chez la personne accompagnée)

C’est un métier qui peut s’exercer à temps plein ou à temps partiel (dans ce cas il n’est pas rare de multiplier les contrats pour différents employeurs), le plus souvent de jour mais aussi parfois de nuit.

Le salaire mensuel versé est en moyenne de 1200 à 1300€ nets, mais cela varie selon votre expérience, vos employeurs et le nombre de missions effectuées.

Quelles qualités sont indispensables pour devenir AVS ?

En plus de compétences précises, nécessaires pour devenir auxiliaire de vie, certaines qualités sont requises pour exercer cette profession mais aussi s’épanouir dans ce secteur.

Le profil idéal de l’auxiliaire de vie :

  • Personne de confiance, fiable et disponible
  • En recherche d’un métier qui a du sens et au service des autres
  • Empathique et altruiste
  • Rigoureux, autonome et organisé
  • Bienveillant, à l’écoute et doté d’une grande aisance relationnelle

En bref, pour devenir auxiliaire de vie il est préférable d’être patient, doux et d’apprécier le contact avec les autres, notamment les personnes âgées. Des qualités humaines comme la discrétion et la capacité d’anticipation sont également très appréciées chez les professionnels de l’aide à la personne.

Après plusieurs années d’expérience en tant qu’AVS, vous pouvez par exemple devenir assistant(e) de vie aux familles. Si vous validez une formation complémentaire, il est également possible d’exercer en tant que TISF (technicien d’intervention sociale et familiale) ou encore aide-soignant(e).

Il est à noter qu’il existe également le poste d’auxiliaire de vie scolaire qui aide également son prochain mais se concentre plutôt sur un public d’enfants handicapés que sur des personnes adultes dépendantes.

Vous voulez devenir auxiliaire de vie ? Qu’attendez-vous pour demander une brochure gratuite et tester la formation ADVF à distance ? Démarrez la formation à tout moment et suivez la formation à votre rythme ! Ensuite, validez le titre professionnel et commencez votre nouvelle vie en tant qu’AVS ou exercez l’un des autres métiers de l’aide à la personne.