Une nouvelle aide financière destinée aux jeunes diplômés fera son apparition en septembre 2016 : l’ARPE (Aide à la recherche du premier emploi).

Pouvez-vous en bénéficier ? On vous dit tout.

L’ARPE : critères d’attribution

Si vous êtes boursier sur critères sociaux durant votre dernière année d’études, l’ARPE est un dispositif qui prolongera votre bourse pendant 1 à 4 mois après l’obtention de votre diplôme (CAP).

Son montant sera le même que celui de votre bourse, soit entre 100 à  550 € par mois si vous êtes diplômé en 2016.

Les apprentis peuvent également bénéficier de l’ARPE, s’ils justifient des mêmes conditions de ressources que les boursiers. Le montant mensuel de l’ARPE pour les apprentis sera de 300 €. Attention, si vous avez préparé votre diplôme en apprentissage, vous devrez justifier que le revenu brut en 2014 de votre foyer fiscal était inférieur à  33 100 € (avis fiscal de 2015).

Sachant qu’un étudiant sur trois bénéficie d’une bourse sur critères sociaux, le gouvernement estime qu’environ 51 000 jeunes aux ressources modestes pourront bénéficier de cette aide.

Montant de l’ARPE

Si vous êtes nouvellement titulaire d’un CAP depuis moins de 3 mois(CAP Cuisine, CAP Patisserie, CAP Boulanger, CAP Petite Enfance…), que vous avez moins de 28 ans et que vous étiez boursier lors de la préparation de votre CAP, vous pourrez toucher 200 € par mois pendant votre première recherche d’emploi (au maximum pendant 4 mois.)

Toutes les démarches pour bénéficier de l’aide

Afin de bénéficier de cette aide dès la rentrée de septembre 2016, vous pouvez vous pré-inscrire dès aujourd’hui sur le site du Ministère de l’Education Nationale. Il suffit juste de laisser votre mail en bas de la page.

Fin août, vous devrez ensuite remplir le formulaire officiel de demande de l’ARPE. Vous devrez à  cette occasion certifier sur l’honneur que vous avez fini votre formation, que vous recherchez un emploi et que vous ne cumulerez pas l’ARPE avec le RSA, la garantie jeune ou un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

À ce moment-là , vous devrez également fournir les documents suivants :

  • La copie de votre relevé de notes au diplôme ou de l’attestation de réussite
  • L’attestation de votre qualité de boursier pendant votre dernière année scolaire
  • Si vous étiez apprenti, une copie de l’avis d’imposition 2015 du foyer fiscal auquel vous êtes rattaché
  • La copie de votre pièce d’identité

 

Pensez donc à  préparer votre dossier dès maintenant si vous remplissez les conditions pour l’obtenir !