Ça y est, vous avez décroché un entretien pour votre formation en alternance ! Oui, mais vous avez un peu peur  et c’est bien normal. On vous donne quelques trucs et astuces pour vous aider à  vous détendre.

Rappelez-vous : vous êtes (déjà ) prêts

Vous avez bien votre CV en tête : normal, rappelez-vous : il s’agit de votre propre vie et de vos propres expériences !

Vous avez déjà  fait le point avec vous-même sur toutes vos qualités, vos savoir-faire et vos réussites : vous connaissez vos points forts, vous n’hésiterez pas à  les mettre en valeur le jour J.

Vous avez également fait le point sur vos défauts, vos faiblesses et vos erreurs de parcours, vous y avez bien réfléchi, et vous savez non seulement les expliquer mais aussi valoriser ce que vous en avez tiré par la suite.

Vous avez épluché jusque dans les moindres détails le site internet de l’entreprise, pris des renseignements sur son activité, ses clients, ses horaires, ses valeurs… afin de ne pas arriver en touriste et surtout, afin de poser les bonnes questions à  la personne qui vous recevra.

Vos vêtements sont prêts, propres et repassés, adaptés à  la situation de l’entretien : vous n’avez plus qu’à  sauter dedans.

Vous avez vérifié le trajet que vous devrez faire pour ne pas arriver en retard, vous avez même prévu 15 à  30 minutes de marge au cas où il y aurait un incident en chemin.

Bref, vous n’avez jamais été aussi prêt, détendez-vous.

Soyez positifs

Si votre CV a été retenu, dites-vous bien que c’est parce que vous intéressez l’entreprise pour le poste : pourquoi donc partiriez-vous perdant ?

Et puis vous la voulez cette alternance, non ? Bien, c’est que vous êtes motivé, votre intonation et votre attitude lors de l’entretien parleront d’elles-mêmes, vous pouvez avoir confiance en vous.

Oui, mais vous avez déjà  échoué par le passé ? Aucune importance, ces échecs et ses erreurs auront porté leurs fruits, vous avez mûri, tiré les leçons, cette fois ça va bien se passer. Et quand bien même cela ne se passerait pas bien”¦ Cessez de dramatiser, vous aurez d’autres opportunités !

Restez positifs, détendez-vous.

Le recruteur est un homme ou une femme comme un(e) autre

Comme vous, le recruteur fait son job. Le vôtre c’est d’obtenir cette alternance, le sien c’est d’intégrer à  son équipe la bonne personne. Donc oui, il va peut-être essayer de vous poser des questions-pièges ou déstabilisantes, juste pour savoir ce que vous avez « dans le ventre », mais non, ce n’est pas un être diabolique et tout-puissant. Il veut juste savoir s’il a envie de travailler avec vous au quotidien.

Il s’agit d’une rencontre professionnelle entre deux êtres humains, détendez-vous.

Détendez aussi votre corps

N’hésitez pas à  aller faire une bonne heure de sport pour vous défouler avant l’entretien, ou au contraire prévoyez du temps pour vous relaxer, méditer, respirer, vous étirer”¦

La part du langage corporel est considérable dans l’impression qu’on donne aux gens. Donc évitez d’être crispé, en apnée ou de montrer des tics nerveux.

Préparez aussi votre corps, détendez-vous.

 

Pour résumer, vous êtes positif et décontracté, prêt à  rencontrer un être humain. Soyez humble, mais ayez confiance en vous !