Comment réussir sa reconversion professionnelle quand on est en CDI ?

La reconversion professionnelle est sujet délicat, notamment lorsque l’on est en CDI. Pourquoi quitter un emploi stable pour se lancer dans une nouvelle carrière ? La réponse est pourtant simple : afin de pouvoir s’épanouir dans son travail. Car la reconversion, c’est surtout l’occasion de vivre de sa passion et d’aller travailler le sourire aux lèvres ! Sachez que même en étant salarié en CDI, de nombreux dispositifs ont été mis en place pour faciliter vos démarches. Suivez ce guide pour vous aider à savoir comment mettre en place votre reconversion tout en conservant votre emploi !

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Pourquoi se reconvertir en tant que salarié en CDI ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un salarié en CDI peut envisager une reconversion professionnelle. En effet, en 2023, plus rien de nous oblige à rester enchainé à une seule et même carrière toute notre vie. Parmi les nombreuses raisons qui peuvent justifier votre désir d’entamer une réorientation, nous pouvons noter :

  • Le mal-être au travail : ne pas se sentir épanoui dans son travail actuel peut avoir un impact sur la santé mentale et physique. Se reconvertir, c'est redonner du sens à sa vie professionnelle et ainsi, améliorer sa qualité de vie.

  • L'envie de réaliser une évolution de carrière : la reconversion permet de changer de domaine d'activité et d'atteindre ses objectifs de carrière à long terme. Donc, d'être plus en accord avec ses aspirations personnelles.

  • Réaliser un changement de secteur : si un salarié en CDI estime que son secteur d'activité est en déclin ou ne correspond plus à ses motivations, la reconversion professionnelle peut lui permettre de changer de secteur et de trouver des opportunités plus intéressantes.

  • Se lancer dans l'entrepreneuriat : après des années de salariat, beaucoup souhaitent devenir leur propre patron en créant ou reprenant une entreprise...

En somme, vous reconvertir peut être une décision importante pour améliorer votre vie professionnelle et personnelle !

COMMENT CONCILIER RECONVERSION ET TEMPS DE TRAVAIL ?

La reconversion professionnelle peut sembler difficile à concilier avec un emploi à temps plein. Cependant, sachez qu’il existe plusieurs solutions pour y parvenir :

  • La formation en ligne : à l'image de YouSchool, de nombreux organismes proposent des formations à distance qui peuvent être suivies en dehors du temps de travail. Ces formations sont souvent flexibles et permettent au salarié en CDI de suivre les cours à son rythme.

  • Les congés de formation : les salariés en CDI peut bénéficier de congés de formation qui leur permettent de suivre une formation professionnelle tout en étant rémunéré. Les congés de formation peuvent être pris en une ou plusieurs fois, en accord avec l'employeur.

  • La réduction du temps de travail : certains salariés en CDI peuvent bénéficier d'une réduction de leur temps de travail pour suivre une formation. N'hésitez pas à demander à votre employeur s'il serait enclin à changer votre contrat pour un mi-temps par exemple.

Dans tous les cas, il est important de communiquer à votre employeur votre désir de mettre en place une reconversion. Et pour cause, cela permettra de trouver une solution qui convient aux deux parties ! Arrivé au bout de votre processus de reconversion, vous pourrez donc partir l’esprit tranquille et en restant en bons termes avec vos anciens patrons et collaborateurs.

EST-IL POSSIBLE DE SE RECONVERTIR DURANT SES CONGÉS / SON TEMPS LIBRE ?

Il est tout à fait possible de se reconvertir durant ses congés ou son temps libre. En effet, la reconversion professionnelle permet souvent de pouvoir suivre des formations ou des cours qui peuvent être planifiés en dehors des heures de travail.

Il est possible de profiter de ses congés payés pour suivre une formation professionnelle en présentiel ou à distance. Les heures de formation seront considérées comme des jours travaillés et seront rémunérées par l’employeur. Il est important de bien organiser son temps et de s’assurer que la formation suivie correspond aux objectifs de reconversion professionnelle.

En plus des cours en ligne, vous pouvez aussi avoir recours à des ouvrages spécialisés ou effectuer des stages de courte durée. Cette solution peut être particulièrement intéressante pour les salariés qui souhaitent se reconvertir tout en conservant leur emploi à temps plein, en s’assurant une sécurité de l’emploi non négligeable et aucune perte de salaire.

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Se reconvertir en étant salarié en CDI : les étapes clés

Se lancer dans l’apprentissage d’un nouveau métier et oser passer le cap de la reconversion peut être assez intimidant. Mais sachez qu’en bénéficiant d’un accompagnement adapté et qu’en faisant les choses dans l’ordre, vous pourrez mener à bien votre projet. Ainsi, il est conseillé de respecter les étapes suivantes :

  • Analyser votre situation professionnelle actuelle : avant de vous lancer dans une reconversion professionnelle, il est important de faire un bilan de votre situation professionnelle. Quels sont les aspects positifs et négatifs de votre emploi actuel ? Quels sont les domaines d'activité vous intéressent le plus ? Quelles compétences souhaitez-vous faire valoir ?

  • Définir vos objectifs de reconversion : identifiez le secteur d'activité dans lequel vous souhaiteriez évoluer. Renseignez-vous bien sur les études nécessaires, les diplômes, etc.

  • Élaborer votre stratégie pour organiser votre reconversion : si vous souhaitez continuer de travailler en parallèle, choisissez des solutions adaptées : faire une formation à distance, prendre des congés dédiés à la formation...

  • Valider et financer votre réorientation : assurez-vous que le secteur visé offre de bonnes perspectives et des possibilités d'évolutions intéressantes. Prenez connaissances des différentes possibilités de financement auxquelles vous pouvez avoir droit (CPF, Pro-A, dispositifs de reconversion professionnelle, etc.).

COMMENT DÉFINIR SES OBJECTIFS DE RECONVERSION ?

Pour que votre reconversion soit synonyme de réussite, il est important de vous poser les bonnes questions et de bien poser vos objectifs. Cela vous permettra de concevoir les étapes indispensables à la mise en place de votre nouvelle carrière professionnelle ! Pour y parvenir, vous pouvez :

  • Analyser vos compétences et centres d'intérêt

  • Vous renseigner sur les besoins en recrutement du secteur envisagé

  • Échanger avec des professionnels du secteur visé

  • Utiliser les outils d'orientation professionnelle (bilans de compétences, tests d'orientation professionnelle, etc.)...

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Quelles aides financières pour se reconvertir en tant qu'adulte ?

En tant que salarié, sachez que vous pouvez avoir droit à un certain nombre d’options en termes de financements. En effet, vous pouvez utiliser :

  • Le CPF

  • Mettre en place un projet de transition professionnelle

  • Faire une Pro-A

Zoom sur ces 3 aides que vous pouvez mettre en place sous certaines conditions afin de pouvoir aller au bout de votre parcours professionnel et faire de votre reconversion une réussite !

COMMENT UTILISER LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif mis en place par le gouvernement pour permettre aux travailleurs de cumuler des droits à la formation. C’est-à-dire que les personnes en CDI cumulent de l’argent sur une cagnotte dédiée. Elle se voit automatiquement augmentée tous les ans. Pour vérifier et utiliser le solde que vous avez à disposition, il faut :

  • Vous connecter sur le site officiel du Compte Personnel de Formation

  • Créer votre compte et vérifier le montant disponible sur votre cagnotte

  • Choisir votre formation en fonction du projet mis en place

  • Effectuer votre inscription

  • Valider votre demande

Vous pourrez ainsi vous lancer dans l’apprentissage d’un nouveau métier sans avoir à débourser un seul centime de votre poche ! Sachez que si votre solde CPF n’est pas suffisant, vous avez la possibilité de compléter le montant de votre poche ou essayer de trouver une autre source de financement. N’hésitez pas à prendre rendez-vous chez Pôle Emploi pour avoir plus d’informations.

EFFECTUER UN PROJET DE TRANSITION PROFESSIONNELLE

Le Projet de Transition Professionnelle (PTP), anciennement appelé le Congé Individuel de Formation (CIF), est un dispositif qui permet aux salariés en CDI de financer leur formation professionnelle sans subir de perte de salaire. Parfois appelé le CPF de transition, ce dispositif offre la possibilité à un salarié de quitter temporairement son poste pour se former à un nouveau métier tout en maintenant sa rémunération.

Le principal avantage du PTP est qu’il permet aux salariés de se former tout en percevant une partie de leur rémunération grâce à une prise en charge financière de leur employeur et de différents organismes dédiés. Cependant, pour bénéficier du PTP, il est nécessaire de remplir certaines conditions, notamment d’avoir une ancienneté minimale de 24 mois en tant que salarié et 12 mois au sein de l’entreprise, et d’adresser une demande écrite d’autorisation d’absence à son employeur et d’obtenir son accord.

LA PROMOTION PAR ALTERNANCE : L’INTÉRÊT DE LA PRO-A

La Pro-A (promotion par alternance) est un dispositif de reconversion professionnelle pour les salariés en CDI ayant au moins une année d’expérience professionnelle dans leur entreprise actuelle. Elle repose sur le même principe que l’alternance. Vous serez donc amené à enchainer entre des périodes dédiées à vos études et des périodes passées en entreprise.

La formation est financée par les OPCO et peut durer entre 6 et 12 mois selon le niveau de qualification visé. En tant que salarié, vous pourrez donc conserver votre contrat de travail et votre salaire. La Pro-A nécessite un accord de l’employeur, mais en cas de refus, le salarié peut faire une demande auprès de la CPIR.

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Comment démissionner d'un CDI pour entamer une reconversion ?

Démissionner d’un CDI pour entamer une reconversion professionnelle est une décision importante qui doit être mûrement réfléchie. Si votre décision est prise et que vous souhaitez quitter votre emploi actuel, il est important de bien préparer votre départ. Cela vous permettra de minimiser les risques et de maximiser vos chances de réussite pour votre reconversion ! Voici les étapes à respecter pour effectuer une démission :

  • Définissez clairement votre projet de reconversion professionnelle

  • Préparez une lettre de démission en y expliquant les raisons de votre départ et en mentionnant votre projet de reconversion

  • Respectez le préavis de départ imposé par votre contrat de travail et informez votre employeur de votre intention de quitter votre poste

  • Demandez à votre employeur un certificat de travail et une attestation Pôle Emploi pour vous assurer une transition en douceur

Il est important de rappeler que démissionner d’un CDI pour se reconvertir professionnellement peut comporter des risques, tels que la perte de sécurité financière et de l’assurance-chômage. Il est donc essentiel de bien réfléchir à votre projet de reconversion et de vous entourer des bonnes personnes pour vous accompagner dans cette transition.

DÉMISSION : QUITTER UN CDI ET TOUCHER LES DROITS AU CHÔMAGE / PÔLE EMPLOI ?

Sachez qu’en principe, une démission n’ouvre pas des droits aux allocations chômage. Il existe cependant certaines exceptions, qui peuvent vous permettre de pouvoir mettre en place votre reconversion :

  • Dans un cas de démission dite "légitime" : en cas de déménagement pour suivre son conjoint, de salaire non versé, etc.

  • Pour mettre en place un projet de reconversion professionnelle concert et réalisable

  • Pour développer un projet de création ou de reprise d'entreprise

  • Certaines démissions en cours d'indemnisation par Pôle Emploi...

Dans tous les cas, sachez que l’ouverture de vos droits au chômage est définie par certaines conditions et que vous devrez faire les choses dans l’ordre pour réussir à les obtenir.

COMMENT FAIRE UNE RUPTURE CONVENTIONNELLE ?

La rupture conventionnelle est une procédure à l’amiable permettant à un employeur et à son salarié de mettre fin à leur contrat de travail d’un commun accord. Elle peut être une option intéressante pour les salariés souhaitant se reconvertir professionnellement, car elle permet de toucher les droits au chômage.

Pour faire une rupture conventionnelle, il faut respecter certaines étapes :

  • Demander une rencontre avec votre employeur pour lui présenter votre projet de reconversion professionnelle et discuter de la possibilité d'une rupture conventionnelle.

  • Rédiger une convention de rupture d'un commun accord, en respectant les conditions et les mentions obligatoires.

  • Attendre la validation de l'administration. La convention doit être envoyée à la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE), qui dispose d'un délai de 15 jours pour valider la rupture conventionnelle.

  • Toucher les indemnités de rupture. Vous aurez droit à une indemnité spécifique de rupture conventionnelle, qui est au moins égale à l'indemnité de licenciement.

  • S'inscrire à Pôle Emploi pour bénéficier des droits au chômage. Vous devrez vous inscrire dans les 12 mois qui suivent la fin de son contrat de travail. Vous devrez justifier d'une durée d'activité minimale pour bénéficier des allocations chômage.

Il est important de noter que la rupture conventionnelle est une procédure à l’amiable : doit être conclue de manière consensuelle entre l’employeur et le salarié.

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Quelles formations pour réussir sa reconversion en tant que salarié en CDI ?

Pour réussir sa reconversion professionnelle en tant que salarié en CDI, il est essentiel de choisir la formation qui convient le mieux à vos objectifs et à vos attentes. Pour réussir à concilier reprise d’études, CDI et vie familiale, il est préférable de choisir :

  • Une formation courte : misez plutôt sur des formations d'une durée de moins d'un an pour mettre en place votre reconversion rapidement.

  • Une formation certifiante : donc une formation officiellement reconnue par l'État. Vous pouvez tout à fait la suivre en présentiel ou à distance.

  • Une alternance : se former en alternance, c'est pouvoir la théorie à la pratique en alternant des périodes en entreprise et des périodes en centre de formation. Elles peuvent être suivies dans le cadre de la Pro-A ou du contrat de professionnalisation.

  • Un bilan de compétences : il vous permettra d'analyser vos compétences, aptitudes et motivations afin d'identifier les métiers qui correspondent le mieux à votre profil. Idéal si vous n'êtes pas encore certain de la voie à emprunter pour votre reconversion !

Pour finir, sachez qu’il est tout à fait possible de réussir votre reconversion en étant en CDI ! Il est envisageable de se reconvertir en restant salarié, grâce à des dispositifs comme le CPF de transition ou la Pro-A. Il est également possible de devenir auto-entrepreneur pour mener à bien une idée entrepreneuriale. Quel que soit le choix, il est important de bien se former et de bénéficier d’un accompagnement sur mesure. Il ne faut pas hésiter à prendre des rendez-vous avec des conseillers en évolution professionnelle pour trouver la meilleure solution. En cas de rupture de contrat à durée indéterminée, sachez qu’en préparant votre dossier correctement, vous pourrez prétendre à des indemnités chômage pour vous donner une sécurité financière pendant votre reconversion !

Questions fréquentes sur la reconversion professionnelle en CDI

  • COMMENT FAIRE UNE RECONVERSION PROFESSIONNELLE QUAND ON EST EN CDI ?

    Pour faire une reconversion professionnelle quand on est en CDI, il est important de bien réfléchir à son projet en amont et de définir ses objectifs. Il est également possible de profiter des dispositifs de reconversion professionnelle tels que le CPF de transition ou la Pro-A. Il est recommandé de prévenir son employeur et d'obtenir son accord si l'on souhaite suivre une formation pendant son temps de travail. Si l'employeur refuse, il est possible de faire une demande auprès de la commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR). Il est également important de se renseigner sur les métiers qui recrutent et de réaliser un bilan de compétences avant de se lancer. Enfin, il est possible de démissionner de son CDI, de faire une rupture conventionnelle ou de profiter des indemnités chômage pour créer son entreprise en tant qu'auto-entrepreneur.

  • COMMENT SE RECONVERTIR PROFESSIONNELLEMENT SANS PERTE DE SALAIRE ?

    Il existe plusieurs dispositifs qui permettent de se reconvertir professionnellement sans perte de salaire. Le Compte Personnel de Formation de Transition (CPF-T), la Pro-A ou Promotion par Alternance, le Congé Individuel de Formation (CIF), le Projet de Transition Professionnelle (PTP) ou encore la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) sont des options à envisager pour se former tout en maintenant son salaire. Il est également important de bien préparer sa reconversion professionnelle en amont en définissant ses objectifs, en se renseignant sur les métiers qui recrutent et en choisissant une formation adaptée à ses envies et compétences. Il est possible d'être accompagné tout au long de ce processus par un conseiller en évolution professionnelle.

  • COMMENT ROMPRE UN CDI POUR FAIRE UNE FORMATION ?

    Pour rompre un CDI et faire une formation, la solution la plus courante est de négocier une rupture conventionnelle avec son employeur. Cette option permet de quitter son travail d'un commun accord, tout en bénéficiant d'une indemnité de rupture. Sachez que dans certaines situations, vous pouvez aussi avoir droit à des indemnités chômage en réalisant une démission, si vous avez un projet de reconversion concret. Renseignez-vous bien sur la marche à suivre.

  • COMMENT CHANGER DE TRAVAIL OU DE MÉTIER QUAND ON EST EN CDI ?

    Pour changer de travail ou de métier quand on est en CDI, il est possible de se reconvertir professionnellement. Il existe plusieurs dispositifs, tels que le Projet de Transition Professionnelle (PTP), qui permettent de suivre une formation sans perdre son salaire. Il est également possible de réaliser une rupture conventionnelle pour partir en formation et toucher les indemnités chômage. Il est important de bien réfléchir à son projet de reconversion, de définir ses objectifs et de choisir une formation adaptée à ses compétences et envies.

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.