Formation CAP PETITE ENFANCE par Correspondance

Adulte en cours de reconversion ? Devenez un professionnel de la petite enfance ! Formez-vous à distance et obtenez votre CAP Petite Enfance

LE CAP PETITE ENFANCE EN LIGNE

République Française

FORMATION SOUMISE AU CONTRÔLE PEDAGOGIQUE DE L’ÉTAT

Chambres de Métiers et Artisanat

PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DES METIERS ET DE L’ARTISANAT DES YVELINES

Académie de Paris

École déclarée au Rectorat de Paris

diplôme d'état officiel CAP Petite Enfance

DIPLÔME D’ÉTAT OFFICIEL ET RECONNU

Diplômé ou remboursé

DIPLÔMÉ OU 100% REMBOURSÉ !

Création d'entreprise secteur petite enfance

MODULE DE CRÉATION D’ENTREPRISE INCLUS

CAP Petite Enfance à distance

Inscription toute l’année !

0
Fiches de cours
0
Modules de cours
0
Fiches théoriques
0
Vidéos

DEMANDEZ UNE
DOCUMENTATION
GRATUITE

Formation CAP Petite Enfance

Ou appelez le

01 71 18 23 97

Test gratuit de la formation pour toute demande de documentation

Communauté dédiée au CAP Petite Enfance

Une communauté
 dédiée ! 

Youschool propose un espace de formation en ligne comprenant :

+ Des Courts écrits
+ Vidéos de chaque leçon
+ Des Quizz
+ Communauté YouSchool

Se former et interagir avec une communauté d’apprenants n’a jamais été aussi facile !

Plateforme de formation en ligne YouSchool

TOUS LES COURS SUR UNE PLATEFORME EN LIGNE !

Plateforme Elearning

PLATEFORME DE
E-ELEARNING

Disponible sur ordinateurs,
tablettes et smartphones !

Cours vidéos avec YouSchool

TOUS LES COURS
EN VIDEO

Pour que vous puissiez
apprendre à votre rythme !

Social Learning

UN RESEAU SOCIAL
dédié à votre projet

Echangez avec les intervenants et
les autres élèves de votre formation.

LA FORMATION CAP PETITE ENFANCE AVEC YOUSCHOOL
  • Avec l’école en ligne YouSchool, découvrez un nouveau mode d’apprentissage à distance (par correspondance) pour vous former aux différents métiers de la petite enfance.
  • Notre formation petite enfance est encadrée par des professionnels qui sont également jury lors du passage du diplôme de CAP Petite Enfance.
  • Vous suivez les cours du CAP depuis chez vous, à votre rythme (3 ans d’accès à nos services). Les cours sont disponibles en version numérique (imprimables) ainsi qu’au format vidéo. Un quiz valide vos connaissances sur chaque cours.
  • Mais surtout, notre espace de formation en ligne est également un réseau social sur lequel vous pouvez interagir et échanger avec les autres étudiants de la formation en continue ainsi que les professeurs et professionnels intervenants, en vue de valider votre examen de CAP Petite Enfance.
  • Demandez une documentation gratuite pour avoir un aperçu concret de la plateforme pendant 7 jours. Vous bénéficierez ensuite de 14 jours gratuits pour travailler en conditions réelles d’apprentissage sur notre plateforme !
Le CAP Petite Enfance

La formation à distance du CAP Petite Enfance : pour qui ?

Tout adulte désirant se former ou se reconvertir professionnellement peut s’inscrire à une préparation au CAP Petite Enfance : il suffit d’avoir un niveau scolaire équivalent à celui de la classe de troisième.

Comment passer le CAP Petite Enfance par correspondance ? La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) permet à toute personne ayant travaillé pendant au moins 3 ans dans le domaine de la petite enfance (à temps complet ou à temps partiel) de candidater au diplôme et éventuellement, après examen du dossier par le jury, d’obtenir le titre (ce peut être le cas pour une assistante maternelle expérimentée, mais ce n’est pas un droit). Dans tous les cas, les personnes bénéficiant de la VAE n’ont pas à faire de stage. Ils sont donc maîtres de leur choix en la matière.

Les candidats déjà titulaires d’un diplôme français ou européen de niveau égal ou supérieur au CAP (soit un diplôme de niveau IV) peuvent faire valoir leurs acquis et obtenir des dispenses. Ainsi, les titulaires d’un bac, professionnel ou non, d’un Diplôme d’Accès aux Études Universitaires (DAEU), encore d’un Brevet d’Études Professionnelles (BEP), d’un Brevet d’Études Professionnelles Agricoles (BEPA), d’un autre CAP ou d’un Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA), seront dispensés des épreuves générales. Les titulaires d’une certification délivrée dans un pays membre de l’Union européenne, de l’Espace économique européen ou de l’Association européenne de libre-échange peuvent également prétendre à cette dispense, après vérification de la certification par la Direction des Examens et Concours.

Il est également possible d’être dispensé de certaines épreuves pratiques : c’est le cas pour les titulaires de certains diplômes du secteur sanitaire et social, dont le contenu est en rapport avec le CAP Petite Enfance. Ainsi, un titulaire du BEPA Accompagnement, soins et services à la personne (ASSP) sera dispensé non seulement des épreuves générales, mais aussi des épreuves professionnelles EP2 et EP3. L’étendue de la dispense varie en fonction du type de diplôme possédé. Il est en tout cas nécessaire de posséder un CAP pour travailler en crèche et y exercer comme agent ou auxiliaire de crèche par exemples.

Attention, désormais avoir élevé des enfants dans sa vie personnelle ne donne aucune dispense d’épreuves à l’examen : seule compte aujourd’hui l’expérience acquise dans un cadre professionnel ou dans un cadre bénévole, mais pas dans le milieu familial.

Il est également possible de passer le CAP Petite Enfance en candidat libre si vous le souhaitez. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir de plus amples informations sur le sujet. Notre équipe pédagogique se fera un plaisir de répondre à l’ensemble de vos interrogations et vous orientera au mieux dans votre orientation professionnelle à venir.

PROGRAMME

Heures de cours YouSchool Epreuve Coeff
Bloc d'enseignement Général
Francais 60h Ecrit et Oral
3
Histoire Geographie 60h
Mathématiques 50h Ecrit
2
Sciences 50h
Prise en charge de l'enfant à domicile
230h Ecrit et pratique
4
Accompagnement éducatif de l'enfant
270h Oral
5
Techniques de services à l'usager
100h Ecrit et pratique
4
Stage dans une structure d'accueil d'enfant de 0 à 6 ans
420h


Préparation du dossier professionnel
20h Oral
TOTAL
1290h
Programme CAP Petite Enfance
Financement

Les possibilités de financement de la formation

La formation peut être financée par Pôle Emploi ou par le Conseil régional, par un contrat d’apprentissage ou un contrat de formation, ou encore, pour les salariés, par un congé individuel de formation. Elle peut être à l’initiative du salarié ou de son employeur.

La formation continue à l’initiative du salarié

Le compte personnel de formation (CPF), qui remplace depuis le 1er janvier 2015 l’ancien droit individuel de formation (DIF),  s’adresse à tout salarié du secteur privé à partir de 16 ans et peut être utilisé à tout moment. Il s’agit d’un compte en heures à raison de 24 heures par an les cinq premières années, 12 heures les 2 années et demie suivantes, jusqu’à un plafond de 150 heures ; il peut dans certaines circonstances être abondé.

Le congé individuel de formation (CIF) consiste en une année de formation à temps plein, ou 2 années à temps partiel jusqu’à 1200 heures. Le CIF-CDD s’adresse aux personnes en CDD ou dont le contrat vient de se terminer.

Le Conseil régional peut, selon les régions, financer les salariés pour leur permettre de se former en dehors de leur temps de travail, et notamment pour une formation à distance.

La formation continue à l’initiative de l’employeur

Par le plan de formation, l’entreprise prend en charge le coût de la formation.

Les demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi indemnisés peuvent voir leur formation financée par Pôle Emploi, à condition que leur projet soit validé.

Le Conseil régional finance des formations pour les demandeurs d’emploi, selon des modalités très diverses en fonction des régions.

Le contrat de professionnalisation concerne les jeunes (de 16 à 25 ans) et les demandeurs d’emploi (à partir de 26 ans) et est destiné à les aider à s’insérer ou se réinsérer professionnellement.

Les non-salariés (professions libérales, agriculteurs, travailleurs indépendants…) peuvent avoir accès à la formation professionnelle continue, dans le régime général, grâce à trois fonds d’assurance formation : le Fonds interprofessionnel de formation des professions libérales (FIP-PL), l’Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise (AGEFICE) et le Fonds d’assurance formation des professions médicales libérales (FAP-PL).

Les personnes handicapées doivent adresser leur demande au Fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (AGEFIPH).

L’inscription à l’examen s’effectue auprès du rectorat dont dépend le domicile du candidat en novembre, et l’examen se déroule en mai-juin, dans l’académie concernée.

Après le CAP

Au-delà du CAP Petite Enfance : d’autres portes

Après avoir ou non exercé quelques années comme assistant d’accueil petite enfance, le titulaire du CAP Petite Enfance peut envisager de faire évoluer sa carrière en préparant différents concours. Le premier est celui d’agent territorial spécialisé école maternelle ou ATSEM : fonctionnaire territorial, l’ATSEM travaille en étroite collaboration avec l’enseignant(e) d’école maternelle, aidant les enfants en ce qui concerne la prise des repas, l’hygiène, la participation aux activités collectives, bref, en aidant ceux-ci à acquérir confiance et autonomie. Plus précisément, elle est « chargée de l’assistance au personnel enseignant pour la réception, l’animation et l’hygiène des très jeunes enfants ainsi que la préparation et la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant directement à ces enfants » (décret du 28 août 1992). Le salaire de l’ATSEM va de 1472 euros bruts en début de carrière à 2116 bruts en fin de carrière.

Les débouchés après le CAP Petite Enfance sont nombreux. Ainsi, un autre débouché naturel après le CAP est celui d’auxiliaire de puériculture. Cela implique de réussir l’entrée à l’Institut de Formation des Auxiliaires de Puériculture (IFAP), puis d’effectuer les 10 mois de formation et de réussir l’examen de fin d’études. L’auxiliaire de puériculture peut exercer en maternité, en hôpital, en crèche ou en halte-garderie : il (elle) prodigue aux enfants les soins quotidiens et participe aux activités d’éveil proposés à ceux-ci. Après un certain temps d’exercice, les auxiliaires de puériculture peuvent avoir accès au concours des écoles d’infirmière. L’auxiliaire de puériculture gagne le SMIC en début de carrière, et jusqu’à 2300 euros brut en fin de carrière.

S’ouvre également la porte du métier d’éducateur de jeunes enfants, après avoir passé le diplôme d’Etat d’Educateur de jeunes enfants (EJE), qui s’acquiert après être passé par une école d’EJE. L’éducateur de jeunes enfants gagne de 1626 euros bruts à 2478 euros bruts.

Le titulaire du CAP Petite Enfance peut également passer le concours d’aide-soignant(e) : celui-ci exerce à l’hôpital ou en milieu extra-hospitalier (clinique, maison de retraite…), dans le domaine du médical, du social ou du médico-social. Cela implique d’avoir réussi le concours d’entrée à l’Institut de Formation des Aides-Soignants (IFAS), qui dépendent généralement des centres hospitaliers et organisent 2 concours par an (un en février-mars et un en septembre-octobre). Une fois réussi, le concours ouvre une période de formation de 10 mois, suivie d’un examen final pour réussir le diplôme. Le salaire de l’aide-soignant va de 1616 euros bruts à 2183 euros bruts en fin de carrière.

 

Et pourquoi pas monter sa propre entreprise ?

Les compétences acquises dans le cadre d’un CAP Petite Enfance peuvent vous permettre d’envisager de créer vous-même une entreprise liée au domaine de la petite enfance. Il existe ainsi de plus en plus de structures privées proposant l’accueil d’enfants en bas-âge, ou recrutant pour les parents des « nounous » ou des baby-sitters correspondant aux exigences de ces derniers.

Ainsi, le réseau Filapi, présent à Clichy, Boulogne et Courbevoie, a été fondé par une ex-ingénieure commerciale qui a brillamment réussi sa reconversion dans le secteur de la petite enfance : « Alexia, ingénieur commerciale, a surpris plus d’un collègue de boulot quand elle a décidé de larguer le confort de la start-up internet dans laquelle elle avait le sentiment de ne plus vraiment s’épanouir, pour se reconvertir dans… la petite enfance. Un domaine d’activité qui l’attirait depuis longtemps et où elle savait les besoins immenses. A 35 ans, Alexia s’est donc lancée pour fonder en région parisienne Filapi, un réseau de centres d’accueil et de loisirs pour enfants de 3 à 10 ans. Une idée simple mais portée par une forte promesse de réussite dans un secteur, celui de la petite enfance, où la France avec plus de 80% des femmes actives entre 25 et 50 ans, manque cruellement de places. » (Femme actuelle, « Témoignage : elle a créé un réseau de centres d’accueil pour enfants », sur le site femmeactuelle.fr, article du 29 décembre 2009). Alexia a eu recours à un prêt bancaire qui lui a permis d’ouvrir un premier centre à Courbevoie : « « Au départ, nous n’avions qu’un seul enfant dans le centre. Trois ans plus tard, Filapi travaille avec cinq entreprises et a accueilli au total plus de 2000 enfants! » témoigne Alexia, enthousiaste. » (Ibidem) Deux autres centres se sont ouverts depuis, à Boulogne-Billancourt, puis à Clichy, signant la réussite du projet audacieux porté par Alexia.

Autre reconversion réussie dans l’entreprenariat lié à la petite enfance : celle de Maud, chef de produits et ingénieure commerciale dans le domaine du diagnostic médical, a été amenée, à l’âge de 31 ans, à négocier son départ pour accompagner la mutation professionnelle de son mari en Gironde (Source : Aquitaineactive.org, « Témoignages », « Micro-crèche : une reconversion professionnelle réussie », 30/04/2013). Une fois installée, et après avoir fait une étude de marché, elle a entrepris de créer une micro-crèche interentreprise accueillant 10 enfants, en s’appuyant sur le soutien du maire de la commune et des professionnels locaux de la petite enfance. Elle s’est aussi appuyée sur le Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes (FGIF), qui promeut l’entreprenariat des femmes à 70% sur emprunt bancaire de 20 K€.

Formation à distance

Les avantages de la formation à distance

Le CAP Petite Enfance par correspondance présente de nombreux avantages : elle permet de travailler depuis l’endroit que l’on souhaite : chez soi, mais aussi en vacances ou même, si l’on reste salarié pendant la préparation du diplôme, pendant les pauses que l’on peut s’octroyer sur son lieu de vie professionnelle. L’absence d’obligation de présence rend la préparation accessible à tous : mères de famille dont le rythme est incompatible avec une assiduité scolaire, salariés n’ayant pas obtenu de congé de formation et ne pouvant pas se permettre de quitter leur emploi, personnes habitant dans une zone dépourvue de centre de formation à proximité…

La formation à distance vous permet de travailler sans aucune contrainte horaire ni de présence, en organisant votre propre planning, en fonction de vos contraintes propres. Des vidéos en ligne, des quizz, un suivi personnalisé et des séances de révision vous sont en effet proposés, pour assurer la régularité de votre travail et vous permettre d’avoir un retour régulier sur vos progrès, ainsi que de cibler vos points forts et les points que vous devez plus particulièrement travailler.

Le diplôme obtenu à distance est exactement le même que celui obtenu dans le cadre des lycées professionnels, des Centres de Formation d’Apprentis, des Sections d’apprentissage ou  dans le cadre d’une formation en présentiel. Le mode de préparation (en présentiel ou à distance) n’est pas mentionné sur le diplôme, seul compte le résultat !

documentation gratuite