équipement-assistante-maternelle

Les équipements indispensables pour une assistante maternelle

Devenir assistant(e) maternel(le) demande une préparation minutieuse, notamment en termes d’équipement. Il faut penser à tout : des lits et chaises hautes aux jeux et matériel de motricité, sans oublier les indispensables pour les activités créatives comme les crayons, feutres et papier de couleur. Chaque détail compte pour assurer le bien-être et la sécurité des enfants. Ce guide vous aidera à choisir les éléments essentiels pour un démarrage serein dans le métier. 

Formulaire CAP AEPE - Brochure et essai

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Comment aménager votre maison pour devenir assistante maternelle ?

Pour aménager votre maison en vue de devenir assistante maternelle, il faut penser à deux types d’aménagements : ceux liés à la santé et la sécurité des enfants, et ceux qui favorisent leur confort et leur épanouissement. 

En plus de ces aménagements indispensables au métier, il est important de délimiter les espaces entre ceux qui seront accessibles aux bambins et ceux que vous souhaitez garder pour votre espace privé. 

LES CRITÈRES D’AMÉNAGEMENT À RESPECTER 

Dans un premier temps, assurez-vous que votre domicile respecte les critères de sécurité établis par la Protection Maternelle Infantile (PMI) et le Conseil Départemental de votre région. Cela comprend, entre autres, la mise en place de barrières de sécurité, l’installation d’équipements anti-brûlure, et l’assurance d’une bonne ventilation des pièces.  

Ensuite, pensez à créer un espace dédié aux jeux et à l’éveil des enfants. Cet espace doit être assez grand pour accueillir le nombre maximal d’enfants que vous pouvez garder. 

Enfin, les jouets utilisés par les professionnels de la petite enfance doivent bien entendu répondre aux normes de sécurité : avoir la marque CE (normes de sécurité européennes), éventuellement NF (engagement du fabricant à effectuer un contrôle supplémentaire de ses jouets par des entités indépendantes), avoir une notice d’utilisation qui sera lue avant que le jouet ne soit proposé à l’enfant. 

LES ÉLÉMENTS INDISPENSABLES POUR UN ENVIRONNEMENT SÉCURISÉ 

Pour établir un environnement sécurisé, plusieurs éléments sont indispensables, on citera notamment :

  • Le mobilier : il doit être adapté à la taille des enfants et sécurisé.

  • Les accessoires de sécurité : des bloque portes et bloque tiroirs sont nécessaires pour sécuriser les placards et tiroirs contenant des objets potentiellement dangereux. Les coins de table doivent être protégés avec des protège coins ronds.

  • La mise en hauteur ou hors de portée : tous les objets et produits potentiellement dangereux, comme les produits d'entretien, les couteaux, ou les sacs plastiques doivent être rangés hors de la portée des enfants.

  • La sécurisation des fenêtres : elles doivent être équipées d'entrebâilleurs ou de dispositifs de sécurité pour éviter les chutes.

Rappelez-vous, la sécurité ne tient pas uniquement aux équipements mais aussi à votre vigilance et à vos gestes du quotidien. 

Pour en apprendre plus sur les éléments de sécurité, l’éducation ou encore les modes d’éveil et devenir assistante maternelle agréée, le CAP AEPE/petite enfance est un excellent point de départ. 

Liste du matériel indispensable pour une assistante maternelle

Pour débuter comme assistante maternelle, un certain nombre d’équipements est indispensable pour garantir le bien-être et la sécurité des enfants. Voici une liste non exhaustive : 

  • Mobilier : un lit pour chaque enfant (lit à barreaux, lit parapluie, lit d'appoint), des chaises hautes, une table de change, des meubles de rangement pour les jouets et les vêtements.

  • Matériel de puériculture : biberons, anneaux de dentition,vaisselle adaptée, tapis d'éveil, porte-bébé ou écharpe de portage, poussette (simple ou multiples selon le nombre d'enfants), sièges auto adaptés à l'âge et au poids de chaque enfant.

  • Jouets et matériel d'éveil : jouets adaptés à l'âge de chaque enfant (puzzles, jeux de construction, jeux de société pour les plus grands), matériel d'activité artistique et musical (feutres, peinture, instruments de musique...).

  • Articles de sécurité : barrières de sécurité, bloque-porte et bloque-tiroir, protège-coins, thermomètre, trousse de secours.

  • Produits d'hygiène : comme une poubelle à couches, du linge de lit et de toilette, des produits de nettoyage adaptés aux enfants...

N’oubliez pas de prévoir du matériel afin d’aménager un espace dédié pour les moments de repos ou les temps de lecture et un autre pour les activités d’éveil et de jeux. 

LE MOBILIER INDISPENSABLE 

Pour assurer le bien-être et la sécurité des enfants, l’installation de mobilier spécifique est essentielle. Vous devez être en possesion de : 

  • Lits : idéalement, vous devriez disposer d'un lit par enfant. Les lits ne doivent pas comporter de tours de lits, d’oreillers, de couvertures ou de sur-matelas pour raisons de sécurité.

  • Chaises hautes : elles doivent être équipées de manière à pouvoir garder les enfants en sécurité. Assurez-vous que ces chaises soient stables pour éviter tout risque de basculement.

  • Meubles de change : une table à langer avec un matelas adapté est indispensable. Prévoir une serviette par jour et par enfant pour les changes.

  • Tapis d’éveil, coussins, transats ou petits fauteuils : pour les moments de repos des enfants...

Pour garantir la sécurité, tous ces équipements doivent être conformes aux normes en vigueur. Pensez également à l’accessibilité de ces meubles pour les enfants, ils doivent être à leur hauteur pour favoriser leur autonomie. 

LES ÉQUIPEMENTS DE PUÉRICULTURE 

Pour ce qui est des équipements de puériculture, un ensemble d’objets est également indispensable : 

  • Les poussettes : il est essentiel d'avoir au moins une poussette, idéalement une poussette double pour pouvoir transporter plusieurs enfants en même temps.

  • La vaisselle : privilégiez les assiettes, gobelets et couverts en plastique pour éviter les risques de casse. Il est aussi recommandé d'avoir des bavoirs pour chaque enfant.

  • Les couches : généralement, les parents fournissent les couches pour leurs enfants. Cependant, il peut être utile de garder un stock de couches d'urgence de différentes tailles. Vous pouvez également envisager l'utilisation de couches lavables, plus économiques et écologiques...

LES JEUX ÉDUCATIFS ET D’ÉVEIL INDISPENSABLES 

Une panoplie de jeux éducatifs et d’éveil est nécessaire pour tout professionnel de la petite enfance. Ils contribuent au développement cognitif, moteur et émotionnel de l’enfant. Voici quelques éléments à considérer : 

  • Jeux sensoriels : ils stimulent les sens des tout-petits, comme les hochets, les tapis d'éveil ou les jouets musicaux.

  • Jeux d'imitation : ils favorisent l'imagination et le jeu de rôle, comme la dinette ou les poupées.

  • Jeux de construction : ils sollicitent la motricité fine et la logique, comme les blocs ou les Lego.

  • Livres : ils participent à l'éveil culturel et linguistique de l'enfant. Le livre en plastique pour le bain, le livre d'images avec des pages cartonnées, le livre avec différentes textures...

Privilégiez des jeux adaptés à l’âge et au stade de développement de l’enfant. Assurez-vous qu’ils soient conformes aux normes de sécurité. 

Pour les ateliers consacrés aux activités manuelles et les loisirs créatifs, vous pouvez acheter des produits adaptés aux enfants en bas âge : peinture non toxique et lavable (gouache en pastille ou aquarelle en tube par exemple), pâtes à modeler… 

Les critères de choix pour le matériel d'assistante maternelle

Pour sélectionner le matériel nécessaire à l’exercice du métier d’assistante maternelle, plusieurs critères doivent être pris en compte. 

D’abord, la sécurité et la conformité aux normes en vigueur sont primordiales. Assurez-vous que chaque équipement est conforme aux standards de sécurité européens. 

Ensuite, l’âge des enfants accueillis est un facteur déterminant. Les besoins ne seront pas les mêmes pour un nourrisson, un enfant en bas âge ou un enfant plus grand. 

L’ergonomie et l’adaptabilité sont également importantes. Les équipements doivent être à la hauteur des enfants pour favoriser leur autonomie et s’adapter à leur morphologie.  

Enfin, la qualité et la durabilité des équipements sont à prendre en compte, notamment pour des articles de puériculture qui seront beaucoup utilisés, comme les poussettes, les chaises hautes ou les lits. 

LA QUALITÉ ET LA DURABILITÉ DES ÉQUIPEMENTS DE NOUNOUS 

La qualité et la durabilité des équipements sont des critères essentiels à prendre en compte lors de l’achat de votre matériel. En effet, ces derniers vont être utilisés quotidiennement et doivent donc résister à l’usure du temps. 

Pour le mobilier comme les lits, les chaises hautes ou les meubles de change, privilégiez des matériaux robustes et faciles à entretenir. Les équipements en bois, par exemple, sont réputés pour leur solidité et leur longévité. 

Concernant les équipements de puériculture et les jeux, optez pour des marques reconnues pour leur qualité.  

Enfin, n’oubliez pas que la durabilité d’un équipement passe également par un entretien régulier. Veillez donc à nettoyer et désinfecter vos équipements de manière régulière pour prolonger leur durée de vie. 

L’ADAPTABILITÉ DU MATÉRIEL AUX DIFFÉRENTS ÂGES DES ENFANTS 

L’adaptabilité du matériel aux différents âges des enfants est un aspect crucial à considérer pour toute assistante maternelle. En effet, les besoins et les capacités des enfants évoluent rapidement avec l’âge, il est donc nécessaire de prévoir des équipements appropriés pour chaque étape de leur développement. 

  • Pour les nouveau-nés, des équipements spécifiques sont nécessaires comme un lit à barreaux ou parapluie, un transat, et un tapis d'éveil.

  • Les enfants âgés de 1 à 3 ans nécessitent du matériel favorisant l'autonomie comme des petites tables et tabourets. On pourra aussi penser aux jeux d'imitation, aux parcours de motricité, etc.

  • Pour les enfants plus âgés (3 à 6 ans), il est recommandé de se munir d'équipements propices au développement de leur motricité et de leur créativité, tels que des modules de motricité, ou du matériel artistique et musical.

L’adaptabilité du matériel n’est pas qu’une question d’âge, il faut également prendre en compte l’individualité de chaque enfant. Certains peuvent avoir des besoins spécifiques, comme des équipements adaptés en cas de handicap.  

Bien choisir son matériel

Pour bien choisir son matériel, il est essentiel de prendre en compte plusieurs facteurs. Parmi les questions à se poser, on pense notamment à : Vaut-il mieux acheter en ligne ou en boutique ? Faut-il acheter du neuf ou de l’occasion ? Quel budget faut-t-il prévoir pour débuter ?  Que vous soyez expérimentée ou une assistante maternelle en reconversion tous ces élements sont importants à prendre en compte. 

OÙ ACHETER SON MATÉRIEL D’ASSISTANTE MATERNELLE ? 

L’achat de matériel peut se faire dans diverses boutiques spécialisées ou sur des sites d’assistante maternelle pour les équipements dédiés aux équipements pour les assistantes maternelles. Parmi les plus populaires, on retrouve Wesco, Boutique Nounou ou encore Papouille qui proposent une large gamme d’équipements allant des meubles de change aux poussettes multiples. 

Pour réaliser des économies, pensez à consulter les offres de matériel d’occasion sur des sites comme Beebs ou via des associations d’assistantes maternelles locales qui ont souvent des bons plans à partager.  

COMMENT ESTIMER LE COÛT DES ÉQUIPEMENTS D’UNE ASSISTANTE MATERNELLE ? 

Pour estimer le coût de vos équipements de départ, vous devrez prendre en compte plusieurs critères. On pense notamment au nombre d’enfants et l’âge des enfants que vous allez accueillir, le nombre de pièces à équiper, si vous achetez du matériel neuf ou d’occasion…. 

Pour procéder efficacement, nous vous conseillons d‘établir une liste de base du matériel que vous avez besoin pour un enfant et des prix moyens pour chaque produit. Ajoutez à cette liste les variantes qui vous permettront d’accueillir des enfants de différents âges.  

Faites le total de tous les équipements pour établir un budget prévisionnel. À noter que si vous trouvez le budget excessif, vous pouvez tout à fait acheter de l’occasion, en vous assurant que les produits sont encore de bonne qualité et respectent les règles de sécurité obligatoires. 

L’ACHAT DE MATÉRIEL D’OCCASION : AVANTAGES ET PRÉCAUTIONS À PRENDRE 

Le principal avantage à l’achat de matériel d’occasion est avant tout financier. En effet, vous pouvez trouver des offres à des prix dérisoires pour de la qualité similaire à du neuf. 

Acheter du matériel d’occasion pour une assistante maternelle peut-être une bonne alternative pour économiser. Toutefois, il est crucial de bien vérifier l’état du matériel. Assurez vous de : 

  • Vérifier la conformité aux normes de sécurité : tout équipement acheté d'occasion doit respecter les normes de sécurité en vigueur. Par exemple, les sièges-auto doivent avoir des labels comme normes de sécurité R44 ou R129.

  • Inspecter l'état du matériel : il est essentiel de vérifier l'état général du matériel. Assurez-vous qu'il n'y ait pas de défauts qui pourraient affecter la sécurité des enfants et les mettre en danger. Demandez la notice du matériel si vous l'achetez en pièces détachées afin de ne pas vous tromper dans le montage.

  • Prendre en compte l'hygiène : le matériel d'occasion doit être soigneusement nettoyé et désinfecté avant utilisation pour garantir la santé des enfants.

  • Considérer la durabilité : certains éléments, comme les lits à barreaux ou les poussettes, peuvent être plus durables que d'autres. Assurez-vous que le matériel d'occasion pourra résister à une utilisation régulière.

Les aides financières pour l'achat d'équipement d'ass mat

Débuter en tant qu’assistante maternelle peut être coûteux. En effet, avec tous les équipements de départ que vous devez acquérir, vous pouvez vite avoir peur de l’obstacle financier du métier. Cependant, sachez que certains organismes ont mis à votre disposition des aides permettant d’obtenir des moyens de financer l’aménagement de votre domicile en limitant les coûts. 

LA PRIME D’INSTALLATION DES ASSISTANTES MATERNELLES 

Chaque nouvelle assistante maternelle qui souhaite un coup de pouce financier peut faire une demande de prime d’installation auprès de la CAF. Celle-ci est destinée aux nouvelles agréés et son montant est de 1200€ (versable une seule fois). 

Pour vous voir attribuer cette prime, vous devez respectées un certain nombre de critères : 

  • Avoir formulé votre demande dans un délai d’un an à compter de la date de l’agrément

  • Avoir obtenu un premier agrément du Conseil Départemental

  • Avoir suivi la formation initiale obligatoire

  • S'engager à exercer cette profession pendant trois ans minimum sur le territoire français

  • Appliquer une tarification respectant la limite maximale de cinq Smic horaire/jour

  • Avoir exercé au moins deux mois consécutifs avant de faire sa demande

LE PRÊT À L’AMÉLIORATION DU LIEU D’ACCUEIL 

Si vous ressentez que votre lieu d’accueil nécessite certains travaux pour améliorer le confort ou la sécurité des enfants, vous pouvez faire la demande du prêt d’amélioration du lieu d’accueil (Pala). 

Ce prêt remboursable sur 10 ans peut vous être octroyé pour un montant maximum de 10 000€. Il se décline en 120 mensualités et la première de ces mensualités ne débutera que 6 mois après la date de versement. 

Faites la demande en ligne sur le site de la CAF via le formulaire de demande de prêt d’amélioration de l’habitation “assistante maternelle”. Vous obtiendrez en général une réponse sous 3 mois. 

L’AIDE À L’INSTALLATION DE L’IRCEM 

Une aide à la fonction peut être accordée aux assistantes maternelles par l’IRCEM à la suite du renouvellement d’agrément pour l’acquisition de matériels de puériculture. Cette aide est attribuée en fonction des revenus du ménage. La demande d’aide et les achats de matériels pris en charge (justificatifs à l’appui) doivent être réalisés dans les 12 mois qui suivent le renouvellement d’agrément.

FAQ : autour des équipements d'une assistante maternelle

  • QUEL LIT CHEZ UNE ASSISTANTE MATERNELLE ?

    Chez une assistante maternelle, le choix du lit doit être fait avec soin pour assurer le confort et la sécurité des enfants. Le lit à barreaux est une solution traditionnelle, adaptée pour les bébés jusqu'à 2 ans. Le lit parapluie, compact et pliable, est une alternative populaire, particulièrement pour les assistantes maternelles qui ont besoin d'optimiser l'espace. Enfin, les lits empilables ou couchettes peuvent être une solution intéressante pour les siestes. Notez que certains départements peuvent avoir des exigences spécifiques concernant le type de lit à utiliser, il est donc important de se renseigner auprès de la PMI locale.

  • QUEL MATÉRIEL DOIT AVOIR UNE ASSISTANTE MATERNELLE ?

    Pour assurer un confort optimal aux enfants et favoriser leur éveil, l'assistante maternelle doit disposer de divers équipements : du matériel éducatif, de puériculture et de mobilier de base pour l'univers de bébé. Tous ces éléments doivent être choisis avec soin, en respectant les normes de sécurité et d'hygiène en vigueur.

  • QUI FOURNIT LES COUCHES AUX ASSISTANTES MATERNELLES ?

    Les couches peuvent être fournies par les parents, particulièrement si l'enfant utilise des couches spécifiques ou des couches lavables. C'est donc une question à discuter directement avec les parents lors de l'accueil de l'enfant. Il est néanmoins recommandé de garder un stock de couches d'urgence de différentes tailles à disposition.