Quel métier choisir pour travailler avec des enfants ?

Vous avez envie de travailler avec des enfants et vous ne savez pas quel métier choisir ? Nous pouvons vous aider à y voir plus clair ! En effet, il y a bien des manières de faire carrière auprès de jeunes bambins. Le secteur le plus prometteur et dans lequel vous pourrez trouver un emploi facilement est celui de la petite enfance.

Pour forger les esprits de demain et aider à leur développement personnel, c’est un domaine idéal. Ainsi, que vous soyez déjà vous-même parent ou non, vous pouvez obtenir votre CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE).

Ce diplôme de niveau 3 reconnu par l’État est la porte d’entrée indiscutable du secteur de la petite enfance. Alors, découvrez quel métier est fait pour vous pour travailler quotidiennement auprès d’enfants !

Que faire après un CAP Petite Enfance : plusieurs débouchés

Les débouchés sont nombreux après avoir obtenu un CAP AEPE (communément appelé CAP Petite Enfance). C’est un secteur en expansion perpétuelle et qui recrute énormément. De ce fait, que vous souhaitiez vous mettre à votre compte ou travailler en tant que salarié, vous n’aurez pas de mal à trouver un emploi une fois votre diplôme en poche.

La petite enfance, c’est aussi un secteur idéal pour les adultes en reconversion. Et les raisons qui poussent à changer de vie sont nombreuses :

  • Reprendre une activité stimulante après avoir eu un enfant
  • Changer de carrière pour se consacrer à son métier-passion
  • Une réorientation après des études
  • Se diriger vers un secteur qui embauche et qui propose des évolutions intéressantes…

ASSISTANTE MATERNELLE : POUR UN MÉTIER POLYVALENT EN PETITE ENFANCE

Si vous aimez la polyvalence et réaliser plusieurs types d’actions avec les enfants tout au long de la journée, le métier d’assistant(e) maternel(le) est sûrement fait pour vous. En effet, il vous permettra d’avoir un rôle pluriel auprès des enfants que vous aurez à prendre en charge, soit :

  • Accueillir enfants et parents le matin
  • Veiller à leur bien-être tout au long de la journée : sommeil, alimentation, hygiène…
  • Assurer leur sécurité et leur éducation : activités éducatives, jeux, ateliers d’éveil…
  • Transmissions aux parents le soir : explication du déroulé de la journée de leur progéniture

Par ailleurs, en devenant assistante maternelle, vous pourrez travailler directement à votre domicile, au sein d’une MAM (Maison d’Assistants Maternels) ou dans une structure d’accueil de la petite enfance comme une crèche familiale. Ainsi, grâce à son rôle des plus complets, c’est un des métiers les plus populaires dans le secteur !

AUXILIAIRE / AGENT DE CRÈCHE : DEVENIR EXPERT DES STRUCTURES D’ACCUEIL

Les crèches restent un des modes de garde les plus rependus pour les enfants de moins de 3 ans. Si vous souhaitez aider au développement des tout-petits, c’est donc un métier que vous pouvez envisager sérieusement.

Alors, l’auxiliaire de crèche peut travailler dans plusieurs types d’établissements d’accueil collectifs, donc les :

  • Crèches (en toute logique)
  • Micro-crèches
  • Haltes-garderies
  • Établissements de santé…

Au jour le jour, son rôle consiste à veiller au bien-être des plus petits en se substituant aux parents en journée (sans les remplacer). Sécurité, alimentation, mises en place d’activités… Bienveillance, patience et polyvalence sont de rigueur !

En plus d’assurer le développement des enfants, l’agent de crèche participe aussi activement aux tâches courantes de l’établissement. De plus, il / elle développe des projets pédagogiques avec le reste de l’équipe.

ANIMATEUR / ANIMATRICE : UN MÉTIER CENTRÉ DÉVELOPPEMENT ET L’ÉVEIL

Si vous avez envie de participer activement au développement des enfants, le secteur de l’animation peut vous correspondre. Effectivement, c’est un métier qui tend vers l’éveil moteur, affectif et intellectuel des enfants. De ce fait, votre but sera de les accompagner doucement vers l’autonomie.

Être animateur en petite enfance, c’est donc :

  • Veiller à l’accueil des parents et enfants
  • Faciliter le dialogue et les échanges entre les enfants d’un même groupe
  • Aider à la prise des repas
  • Proposer des projets d’animations favorisant l’éveil
  • Participer activement à l’élaboration de projets pédagogiques en équipe

Étant donné qu’il vise à l’épanouissement et la socialisation des plus jeunes, le métier d’animateur a donc une dimension très sociale. Vous devrez alors faire preuve de patience et d’empathie pour les accompagner au mieux vers l’indépendance !

AU PLUS PRÈS DES TOUT-PETITS : ÊTRE GARDE D’ENFANTS À DOMICILE

Les parents actifs qui sont souvent dans l’obligation de s’absenter la journée doivent de faire appel à un ou une garde d’enfants à domicile. En conséquences, si vous souhaitez intervenir à domicile et garder les enfants directement chez eux, c’est une excellente manière de le faire.

Être garde d’enfants, c’est donc être au plus près bambins et les accompagner dans toutes leurs tâches quotidiennes. Ainsi, vous aurez à prendre en charge les :

  • Préparation et prises des repas
  • Aide aux soins et à la toilette
  • Entretien du domicile (linges et espaces de vie des enfants)
  • Mise en place d’activités d’éveil et ludiques
  • Observation du comportement (évolutions, difficultés, etc.).

Que ce soit des gardes ponctuelles (périodes de vacances, absence exceptionnelle des parents…) ou récurrentes (une à plusieurs fois par semaine), vous devrez faire preuve d’endurance ! En effet, vous serez sans cesse sollicité. Cependant, ce métier permet de développer un véritable lien avec les enfants pris en charge.

OBTENIR LE STATUT DE FONCTIONNAIRE : TRAVAILLER EN TANT QU’ATSEM

Si vous souhaitez travailler en école maternelle, vous pouvez aussi devenir Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles (ATSEM). Ce métier consiste à assister les enseignants et de veiller au bon déroulement des classes.

En outre, en devenant ATSEM, la municipalité sera votre employeur, ce qui donne accès au statut plutôt avantageux de fonctionnaire. C’est un métier multi-tâches qui vous permettra d’assister les enfants et le personnel enseignant dans la réalisation des :

  • Activités scolaires de la journée
  • Assistance de la maitresse ou du maitre dans la réalisation des ateliers
  • Assurance de la propreté des classes
  • Accompagnement aux repas et à la sieste
  • Encadrement des activités périscolaires

Enfin, pour devenir ATSEM, sachez que vous devez impérativement passer un concours. En effet, c’est indispensable avant de pouvoir obtenir le statut de manière officielle. Et sachez qu’en préparant votre CAP AEPE à distance avec YouSchool, vous profitez d’une préparation gratuite et complète au passage du concours !

Comment passer le CAP Petite Enfance en candidat libre ?

Si vous ne souhaitez pas retourner sur les bancs de l’école et suivre une formation compatible avec votre vie d’adulte, sachez que vous pouvez suivre notre enseignement en ligne. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à vous inscrire au passage du CAP Petite Enfance en candidat libre afin de pouvoir passer l’examen.

Vous pourrez profiter de votre temps passé chez nous pour définir votre projet professionnel et trouver votre vocation au sein des métiers de la petite enfance. Il est possible d’obtenir votre CAP AEPE en 1 an seulement ! Pour ce faire, comptez sur les nombreux dispositifs que nous mettons à votre disposition :

  • Des cours sous format textes, photos et vidéos : accessible sur la plateforme d’apprentissage en ligne et donc accessible 7j/7 et 24h/24.
  • Un coaching sur mesure : votre coach vous aide à adapter votre formation selon vos disponibilités. Surtout, il vous aidera à définir et réaliser votre objectif professionnel.
  • Un réseau social de formation : pour échanger librement avec vos professeurs et les autres élèves AEPE.
  • Des rendez-vous en viso-conférences : de nombreux échanges à distance articulés autour d’un sujet propre à l’obtention du diplôme.

Bref, vous êtes maitre du rythme de votre formation et avez accès à tous les outils et contenus YouSchool pendant 2 ans !

DEVENIR PROFESSIONNEL DE LA PETITE ENFANCE : STAGES ET MODULES

Le CAP Petite Enfance est un diplôme professionnalisant en lui-même. Une fois en poche, cela signifie que vous pourrez exercer directement. Cependant, pour parfaire vos connaissances et vous habituer à être au contact des enfants, vous aurez à réaliser des périodes de stages obligatoires.

Donc, vous aurez 14 semaines à réaliser en tout avant de pouvoir vous présenter au passage de l’examen, soit vous diriger vers des établissements d’accueil :

  • Destinés aux enfants de moins de 3 ans : AJE, MAM, organismes de services à la personne, auprès d’une Ass Mat, etc. – 7 semaines
  • En milieux collectifs : écoles maternelles, garderies, crèches, centres aérés, etc. – 7 semaines

Et pour vous donner toutes les clés relatives à votre réussite dans le secteur de la petite enfance, nous mettons des modules complémentaires à votre disposition. Bien qu’ils ne soient pas au référentiel du diplôme, ils vous permettront d’acquérir de nouvelles aptitudes. Aussi, de préciser certains aspects du secteur auxquels vous serez confronté tous les jours une fois en poste :

  • Préparation au concours ATSEM
  • Langue des signes bébé
  • L’agressivité chez le jeune enfant
  • Le temps de lecture
  • Les transmissions

Pour finir, il y a donc un grand nombre de métiers que vous pourrez envisager dans la petite enfance. Assistante maternelle, auxiliaire de crèche, animatrice, garde d’enfants, ATSEM… à vous de voir quel emploi vous correspond le plus ! Une fois le CAP AEPE en poche, vous aurez l’embarras du choix pour décider quel métier exercer pour travailler avec des enfants.