L’examen du CAP Petite Enfance : focus sur les épreuves

Réussissez les épreuves à l’examen du CAP AEPE et devenez un professionnel de la Petite Enfance !

Comment se déroule l’examen du nouveau CAP Petite Enfance ?

Les épreuves du CAP Petite Enfance ont légèrement évolué depuis que ce dernier est devenu le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (CAP AEPE). Elles sont toujours fixées par le Ministère de l’Éducation Nationale qui définit trois unités générales et trois unités professionnelles pour votre formation.

Les cours en ligne de YouSchool vous préparent intégralement au passage du diplôme en candidat libre du nouveau CAP Petite Enfance.

Épreuve Coeff
Unités générales (non obligatoire si niveau d'étude équivalent ou supérieur au CAP)
EG1 : Français / Histoire / Géographie / Enseignement moral et civique Écrit et oral (2h15) 3
EG2 : Mathématiques / Sciences physiques et chimiques Écrit (2h) 2
EG3 : Éducation physique et sportive Ponctuel 1
UF : Langue vivante (seuls les points au dessus de 10 comptent) Oral (20min) 1
Unités professionnelles
EP1 : Accompagner le développement du jeune enfant + PSE Oral (25min) + Écrit (1h) 6 + 1
EP2 : Exercer son activité en accueil collectif Écrit (1h30) 4
EP3 : Exercer son activité en accueil individuel Pratique et oral (max 2h) 4
Stage obligatoire dans une structure d'accueil d'enfants de 0 à 6 ans
Nombre d'heures de stage obligatoire : 448h

Quelles sont les épreuves du CAP petite enfance en candidat libre ?

L’examen du CAP AEPE comporte 2 grands types d’épreuves :

  • Les épreuves professionnelles
  • Les épreuves générales

Tout adulte au niveau scolaire équivalent à celui de la classe de troisième désirant se former ou se reconvertir professionnellement peut s’inscrire à une préparation au CAP Petite Enfance par correspondance.

En plus des épreuves professionnelles (que nous allons aborder en détails ci-dessous), des matières dites générales seront au programme de l’examen. Il s’agit du français, de l’histoire-géographie, de l’enseignement moral et civique, des mathématiques et des sciences physiques et chimiques.

Qui doit passer les matières générales pour son examen du CAP ? Ces épreuves sont obligatoires pour les candidats sans diplôme scolaire. Les autres candidats en seront donc dispensés.

Cap Petite Enfance : Les Épreuves Professionnelles

Chaque épreuve professionnelle doit permettre au candidat de montrer ses connaissances théoriques (les « savoirs associés ») mais aussi ses compétences pratiques en petite enfance. Les différentes épreuves de l’examen ont pour objectif de prouver l’aptitude du candidat au CAP à travailler directement en sortie d’études. Elles permettent de montrer que vous êtes déjà des professionnels de la petite enfance !

EP1 – Accompagner le développement du jeune enfant

  • 1 épreuve orale d’une durée de 25 minutes qui s’appuie sur vos stages
  • 2 fiches pour mettre en lumière l’expérience professionnelle
  • 1 épreuve écrite du PSE

L’épreuve EP1 est affectée d’un coefficient 7. C’est une épreuve particulièrement importante qui déterminera en grande partie votre réussite ou non à l’examen du CAP AEPE (Petite Enfance).

Cette épreuve se scinde en un oral de 25 minutes (coeff 6) composé d’un exposé suivi d’un entretien avec le jury de l’examen et d’une épreuve écrite (coeff 1). L’épreuve écrite est d’une durée d’1 heure. Elle a pour but de contrôler votre niveau de connaissances en PSE (Prévention, Santé, Environnement).

Les compétences exigées sont les suivantes :

  • accompagner l’enfant dans ses découvertes et apprentissages,
  • diffuser les informations, avoir une posture professionnelle,
  • pratiquer les soins quotidiens, réaliser les protocoles liés à la santé de l’enfant,
  • réaliser des activités d’éveil, accompagner l’enfant.

Les fiches de synthèse de l’épreuve EP1

L’exposé devra contenir 2 fiches de synthèse :

  • la première traitant à la réalisation d’un soin au quotidien (soins hors urgence comme la toilette, la mise sur le pot ou à la sieste).
  • la seconde devra s’orienter sur l’accompagnement de l’enfant dans ses découvertes et apprentissages (activités d’éveil).

Les fiches doivent traiter de votre expérience personnelle durant vos stages au sein d’un EAJE, auprès d’une assistante maternelle agréé ou encore d’un service d’aide à domicile proposant des prestations de garde d’enfants de moins de 3 ans. Présentez donc une activité que vous avez vraiment réalisée et si possible à plusieurs reprises. Des questions précises, notamment sur la réaction des enfants, vous seront posées.

Pour obtenir le CAP AEPE, vous devrez justifier de 7 semaines minimum de mise en pratique au sein d’un établissement accueillant des enfants en bas-âge dont a minima 4 semaines consécutives.

EP2 – EXERCER SON ACTIVITÉ EN ACCUEIL COLLECTIF

Il s’agit d’une épreuve écrite d’une durée d’1h30 qui s’appuie sur vos stages effectués au sein d’une école maternelle, d’un EAJE ou en accueils collectifs de mineurs de moins de 6 ans.

Le candidat devra répondre à différentes questions sur l’exercice de son activité en accueil collectif (relations enfant-parents-professionnels, particularités de l’activité en écoles maternelles, en EAJE ou en ACM).

L’EP 2, d’un coefficient 4 à votre examen final du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance, entend contrôler les compétences suivantes :

  • l’établissement d’une relation privilégiée et sécurisante avec l’enfant ;
  • la coopération avec tous les professionnels concernés ;
  • trouver sa place dans le trio enfants-parents-professionnels ;
  • l’assistance pédagogique auprès personnel enseignant en école maternelle ;
  • remise en état des locaux et matériels (école maternelle, Établissements d’accueil de jeunes enfants (EAJE) et Accueils collectifs de mineurs (ACM)

EP3 : EXERCER SON ACTIVITÉ EN ACCUEIL INDIVIDUEL

L’EP3 est une épreuve orale de 25 mm qui atteste de votre connaissance des spécificités de l’activité à domicile ou en maison d’assistants maternels.

Il a pour but de présenter un exposé portant sur un projet d’accueil élaboré à partir d’un ensemble de documents fournis. Une fois l’exposé du candidat terminé, il sera suivi de questions du jury professionnel. Le candidat dispose d’1h30 de préparation pour cet oral.

Les compétences évaluées sont les suivantes :

  • l’organisation de son action et le cadre d’accueil du/des enfants ;
  • l’entretien du logement et des espaces réservés aux jeunes enfants ;
  • l’élaboration des repas.

Les différentes dispenses pour les épreuves du CAP AEPE

Qui peut être dispensé des épreuves générales ?

Tout titulaire d’un diplôme français ou européen de niveau égal ou supérieur au CAP (soit un diplôme de niveau IV) peuvent faire valoir leurs acquis et obtenir des dispenses.

Seront ainsi dispensés des épreuves générales les titulaires d’un :

  • Bac, professionnel ou non,
  • Diplôme d’Accès aux Études Universitaires (DAEU),
  • Brevet d’Études Professionnelles (BEP),
  • Brevet d’Études Professionnelles Agricoles (BEPA),
  • autre CAP ou d’un Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA).

Aussi, les titulaires d’une certification délivrée dans un pays membre de l’Union européenne, de l’Espace économique européen ou de l’Association européenne de libre-échange peuvent également prétendre à cette dispense, après vérification de la certification par la Direction des Examens et Concours.

Les conditions de dispense des épreuves pratiques

Il est également possible d’être dispensé d’une partie des épreuves pratiques. C’est le cas par exemple pour les titulaires de certains diplômes spécifiques du secteur sanitaire et social, dont le contenu est en rapport avec le CAP Petite Enfance.

Avec la réforme du CAP Petite Enfance, devenu depuis le CAP Accompagnant éducatif petite enfance, de nouvelles dispenses sont apparues.

  • Les titulaires du Certificat Professionnel JEPS mention « animateur d’activités et de vie quotidienne » sont dispensés de l’EP 2.
  • Ceux qui ont obtenu un Titre Assistant de vie aux familles ou un Brevet d’études professionnelles agricoles Services aux personnes peuvent obtenir une dispense pour : l’EP1 et l’EP3.
  • Les personnes titulaires d’un CAP Services aux personnes et vente en espace rural bénéficient d’un allègement de l’EP1 et d’une dispense pour l’EP3.
  • Ceux qui ont déjà obtenu un BEP Accompagnement, soins et services à la personne sont dispensés de passer l’EP1 et l’EP2.
  • Enfin, vous serez dispensé de l’EP3 si vous avez validé une Mention complémentaire Aide à domicile avant de passer le CAP AEPE.

Attention, désormais avoir élevé des enfants dans sa vie personnelle ne donne aucune dispense d’épreuves à l’examen. Donc seule compte aujourd’hui l’expérience acquise dans un cadre professionnel ou dans un cadre bénévole, mais pas uniquement dans le milieu familial.

Vous trouverez sur notre blog de nombreuses informations concernant le programme, les épreuves, les sujets et annales du CAP Petite Enfance (AEPE).