Stages du CAP Petite Enfance en candidat libre (AEPE) : 14 semaines

Les stages en CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (CAP AEPE) sont primordiaux. Ces 14 semaines permettent à l’étudiant d’acquérir rapidement des compétences techniques et pratiques en vue d’exercer son futur métier en petite enfance. Découvrez où, quand et comment réaliser des stages !

Où effectuer son stage en Petite Enfance ?

Désormais 14 semaines de stage sont exigées avec la nouvelle formule du CAP Petite Enfance. Ces semaines de stage doivent être effectuées à temps plein auprès de jeunes mineurs âgés de moins de 6 ans, soit un total global de 448 h pour être validées. Elles peuvent être consécutives ou non et doivent être réalisées dans les trois années qui précèdent la session d’examen.

Également dénommé Période de Formation en Milieu Professionnel (PFMP), ce stage doit se scinder en périodes différentes selon les types d’accueil. Pour pouvoir vous inscrire à l’examen du CAP Petite Enfance en candidat libre vous devez pouvoir justifier de ces périodes de stages. En effet, ils font partie intégrante du programme de cette formation professionnelle.

Accompagner le développement du jeune enfant

Une période de 7 semaines de stage professionnel auprès d’une structure d’accueil d’enfants de moins de 3 ans doit être effectuée afin de pouvoir présenter l’épreuve EP1 autour de l’accompagnement du développement du jeune enfant.

Où faire son stage ?

  • en EAJE (Établissement d’Accueil des Jeunes Enfants : crèche ou halte garderie)
  • dans une maison d’assistants maternels (MAM)
  • au sein d’un organisme de services à la personne avec garde d’enfants de moins de 3 ans
  • directement au domicile d’une assistante maternelle

Exercer son activité en milieu collectif

Un deuxième stage (ou période de formation professionnelle) d’une durée minimale de 7 semaines au sein d’un établissement d’accueil collectif (- de 6 ans).

Cette période de mise en pratique peut être réalisée dans des :

  • écoles maternelles
  • garderies
  • crèches
  • centre de loisirs ou aérés

Les stages du CAP Petite Enfance : infos pratiques

Vous vous posez certainement de nombreuses questions au sujet du stage durant le CAP AEPE. Comment faire pour trouver un établissement d’accueil ? Quand commencer à rechercher son stage ? YouSchool répond à toutes vos questions pratiques et vous accompagne tout au long de votre reconversion en petite enfance.

Comment trouver un stage ?

YouSchool vous délivrera des conventions de stage de Formation Professionnelle Continue pour Adultes qui vous permettront de démarcher les établissements spécialisés.

Vous l’avez vu, les stages professionnels obligatoires doivent être effectués dans 2 types de structures (accueil collectif et accompagnement au développement du très jeune enfant). Cependant, rien ne vous empêche de faire des stages non-obligatoires dans d’autres types d’établissement si votre projet professionnel le nécessite.

Même si seulement 2 stages d’une durée totale de 14 semaines sont nécessaires pour se présenter à l’examen du CAP Petite Enfance, YouSchool peut vous délivrer un nombre illimité de conventions. Si par exemple, vous souhaitez devenir assistante maternelle agréée après la formation, ne vous coupez pas de la possibilité d’observer et d’assister plusieurs professionnels de la petite enfance exerçant ce métier !

Posez-vous pour faire le point sur votre objectif et vos possibilités. Avez-vous déjà des contacts dans ce domaine ? Savez-vous déjà vers quel métier vous souhaitez vous orienter après la formation ? Hésitez-vous entre les différents débouchés du CAP Petite Enfance ? N’hésitez pas à vous rapprocher de votre coach YouSchool pour toute question sur le sujet.

Quand rechercher un stage pour son CAP AEPE ?

Vous nous conseillons d’effectuer votre premier stage au bout d’environ deux mois d’inscription à la formation en petite enfance de YouSchool soit 8 semaines. C’est le temps nécessaire pour accumuler les bases, aussi bien théoriques que pratiques, qui vous permettront d’être crédible face à une potentielle entreprise d’accueil.

Quoi qu’il en soit, l’école vous accompagne afin de vous aider dans votre recherche de stage professionnel. En effet, ces périodes d’immersion sont une excellente occasion de valoriser votre apprentissage des métiers de la Petite Enfance.

Préparez-vous au mieux à devenir un professionnel de l’accompagnement éducatif ! Cette période de formation en entreprise est indispensable à nos yeux et un bel atout pour votre recherche d’emploi après la formation !

Comment est-on assuré lorsqu’on effectue un stage ?

Vous vous interrogez à propos de votre protection en tant que stagiaire ? Lorsque l’on effectue un stage professionnel dans le cadre du CAP AEPE (nouvel intitulé du CAP Petite Enfance), celui-ci donne lieu obligatoirement à une convention de stage de formation professionnelle pour adultes.

Cette dernière fait office de contrat de travail légalisant ainsi l’activité du stagiaire au sein de l’établissement d’accueil en lui offrant une protection sociale. Elle assure l’élève contre des risques de maladies ou d’accidents professionnels advenant sur le lieu de travail.

Rapport de stage : comment rédiger les fiches de synthèse ?

Avec le CAP AEPE, il n’est plus demandé de réaliser un rapport de stage en petite enfance. Place désormais à des fiches de synthèse.

Le candidat devra donc renseigner deux fiches de synthèse pour réussir l’examen :

  • une première concernant la réalisation d’un soin quotidien,
  • une seconde en rapport avec l’accompagnement de l’enfant dans ses découvertes et apprentissages.

Ces deux fiches devront se référer aux expériences vécues lors des stages de CAP AEPE. Le contexte de l’intervention ainsi que la description de l’activité doivent y être détaillés. Les deux fiches de synthèse seront présentées à l’oral (épreuve EP1) au jury de votre examen.

Les stages sont également indispensables pour présenter l’épreuve écrite de l’EP2. En effet, cette épreuve concerne des situations concrètes rencontrées en établissements d’accueil des enfants de moins de 6 ans.

En ayant exercé dans ce types de structures accueillant de jeunes enfants grâce aux stages durant sa formation, pas de place à l’inconnu le jour de l’examen pour l’étudiant.

Vous l’aurez compris, 14 semaines de stages sont obligatoires durant le CAP Petite Enfance, même effectué en candidat libre (aussi appelé candidat individuel même s’il est accompagné par une école comme YouSchool) . Cependant, c’est une excellente chose pour vous, adultes en reconversion ! Ces 14 semaines de stage vous permettent de pratiquer votre futur métier et d’avoir déjà de l’expérience en tant que professionnel de la petite enfance. Alors, qu’attendez-vous pour demander une brochure gratuite ?

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.