CAP AEPE : un module de formation à la langue des signes pour bébé

En vous inscrivant au CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (AEPE), vous pouvez profiter de notre module gratuit pour vous former à la langue des signes pour bébé. Que ce soit pour votre expérience personnelle ou pour inclure cela à votre quotidien en tant que professionnel de la petite enfance, vous pourrez apprendre à communiquer avec les enfants grâce à la langue des signes.

Cette forme de communication est bénéfique de bien des manières. En effet, elle permet aux bébés de faire part de leurs émotions avant même de pouvoir faire usage de la parole. C’est la possibilité de pouvoir communiquer de manière concrète avec de très jeunes enfants ! Une pratique qui a fait ses preuves et qui a une incidence positive sur leur développement personnel.

Langue des signes pour bébé : l’intérêt au sein de la petite enfance

La langue des signes pour bébé (ou LSB) a un grand intérêt dans le domaine de la petite enfance. En effet, cette pratique tend à se démocratiser. Pour vous, en tant que futur professionnel de l’accueil en individuel ou en collectivité, c’est l’occasion de vous spécialiser et de pouvoir proposer ce service.

Et pour cause, le module est construit de manière à pouvoir vous donner toutes les informations nécessaires pour vous lancer dans l’aventure de la LSB. Par exemple, vous apprendrez à :

  • Avoir une bonne pratique de la langue des signes pour bébé : savoir signer de la bonne manière, par où commencer pour l’instaurer avec un enfant, avec quels signes…
  • Connaitre les signes principaux : un lexique complet qui permet de savoir comment réaliser les signes pour parler du quotidien (repas, soins, sensations / émotions), mais aussi pour aller plus loin (entourage, environnement, émotions, bobos, animaux…).

LES BIENFAITS DE LA LSB AU SEIN DES STRUCTURES D’ACCUEIL

Lorsque vous accueillerez des enfants, vous aurez à instaurer un dialogue et une relation avec eux. La langue des signes pour bébé permet d’avoir une relation plus individualisée avec l’enfant. Par exemple, pour signer, il faut se mettre à son niveau et soutenir son regard.

Pour les jeunes enfants qui ne parlent pas encore ou qui sont en train d’apprendre à parler, ne pas pouvoir mettre les mots sur leur ressenti peut être synonyme de frustration. Grâce à la LSB, l’enfant peut exprimer clairement ses émotions et ses besoins primaires.

Cela favorise :

  • Un sentiment de respect et de compréhension pour l’enfant
  • La possibilité de mieux l’écouter et répondre à ses besoins
  • Une vie en groupe améliorée : moins de frustration donc moins de colère et une ambiance générale plus calme.

Aussi, la langue des signes pour bébé ne remplace pas le langage à proprement parler. C’est plus une transition jusqu’au moment auquel l’enfant sera à l’aise avec la parole. Cela permet aussi de favoriser l’inclusion : des enfants sourds ou malentendants peuvent trouver leur place au sein de votre établissement !

COMMENT INSTAURER LA LANGUE DES SIGNES POUR BÉBÉ ?

Savoir pratiquer la langue des signes pour bébé peut jouer en votre faveur en tant que professionnel de la petite enfance. En effet, vous pourrez faire valoir cela sur vos CV et lettres de motivation.

De plus, lorsque vous aurez intégré une structure, pour installer la LSB de manière pérenne, vous devez favoriser :

  • Un bon projet d’équipe : il doit y avoir une véritable cohésion autour du projet. La répétition des gestes et la clé de l’apprentissage de la langue des signes pour bébé. Il faut donc que l’équipe pédagogique s’implique pleinement.
  • L’implication des parents : ils ne sont pas obligés de pratiquer la LSB chez eux (cela n’aura pas d’influence négative sur l’apprentissage). Cependant, vous pouvez leur proposer des ateliers ou des supports visuels à leur fournir ou à apposer dans les locaux pour expliquer la démarche.

Pour comprendre toute l’importance de la démocratisation de cette pratique, vous trouverez dans le module le témoignage d’Amélie. Référente dans une micro-crèche, elle s’est spécialisée dans le langage des signes pour bébé. Donc, elle vous explique à partir de son expérience personnelle tous les bénéfices de la LSB.

Un module pour aller plus loin sur le langage des signes pour bébé

Pour vous permettre de saisir toutes les subtilités de la langue des signes pour bébé, le module inclus met à votre disposition une partie théorique des plus complètes. Vous trouverez aussi des vidéos explicatives pour vous montrer comment réaliser les signes. La LSB est aussi appelée la “communication gestuelle associée à la parole”. Cela désigne le fait de signer avec un bébé entendant.

Pour ce faire, vous devrez acquérir la bonne méthode : utiliser le visage et les mains pour communiquer. À cela, vous devrez associer la parole et prononcer le mot correspondant tout en signant. Ce langage est important, car c’est un langage de transition (ou pré-verbal). Il permet la communication avec l’adulte et le bébé avant même qu’il ne sache parler. Pour l’enfant, c’est la possibilité d’exprimer ses envies, ses besoins, ses ressentis…

LSB : UN GRAND PLUS POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’ENFANT

Les tout petits cherchent à s’exprimer constamment : cris, pleurs, rires, etc. Le développement de l’expression orale prend place vers 18 / 24 mois. Le développement moteur, lui, intervient dès 9 mois. Bébé va produire des gestes volontaires : tendre les bras, pointer du doigt…

Instaurer la langue des signes avec un bébé, c’est permettre :

  • Moins de frustration pour lui : il est mieux compris et peut exprimer les besoins primaires auxquels il ne peut pas répondre seul. Cela entraine moins de pleurs et des relations plus paisibles.
  • Le goût de la communication : bébé est au centre de l’interaction, il prend l’habitude de s’exprimer avant de laisser naturellement place au langage parlé. L’être humain est naturellement plus attiré par la voix, l’enfant s’arrêtera donc de signer quand il comprendra que parler est plus aisé.
  • Le développement du langage : des études prouvent que signer avant de parler n’a pas d’influence négative sur le développement du langage, au contraire. Les enfants ont souvent plus de vocabulaire et une meilleure compréhension de la représentation mentale.
  • La stimulation du développement moteur : augmentation de la capacité manuelle, de la coordination et de la précision des gestes.
  • La régulation émotionnelle : l’enfant peut exprimer les émotions qu’il a du mal à gérer. Cela diminue les comportements agressifs, favorise le contrôle les émotions et une meilleure confiance en lui.

Y A-T-IL UNE MÉTHODE POUR INSTAURER LA LANGUE DES SIGNES POUR BÉBÉ ?

Sachez qu’il n’y a pas de règle absolue pour développer la LSB chez un enfant. Un bébé peut commencer à signer dès 9/10 mois. Mais sachez que vous pouvez commencer à lui montrer des signes bien avant. Dès 4/6 mois, son cerveau est capable de les comprendre et de les enregistrer avant d’être capable de les reproduire d’un point de vue moteur.

Certains parents décident de signer dès la naissance : cela leur permet à eux aussi d’intégrer les bons gestes. Cependant, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour commencer ! Cela peut avoir des bénéfices à tous âges. Pour certains enfants, la parole est plus difficile à appréhender, notamment dans des états de grande émotion (colère, jalousie, joie, etc.).

Pouvoir signer, c’est aussi leur permettre d’exprimer leurs émotions même s’ils ne gèrent pas encore toutes les subtilités du langage.

Grâce au module gratuit inclus dans votre formation à distance, vous pourrez donc devenir un expert de la langue des signes pour bébé. Vous avez pu découvrir tous les bénéfices de cette méthode de communication. Inclusive et synonyme d’expression de soi, elle donne la possibilité aux parents et professionnels de la petite enfance de pouvoir mieux comprendre les jeunes enfants.

En passant votre CAP AEPE avec YouSchool, vous pourrez alors vous spécialiser grâce au module de formation à la langue des signes pour bébé. Aussi, n’hésitez pas à découvrir les autres modules compris dans votre apprentissage en ligne :