pixel facebook

Reconversion : allier reprise d’une formation et vie de maman

Vous êtes (jeune) maman et vous avez fait une pause dans votre carrière ? Un enfant et/ou un congé parental peuvent permettre de reconsidérer sa place dans le monde du travail. Si à l’époque on exerçait le même emploi toute sa vie, dorénavant la reconversion professionnelle est courante. Les aspirations et priorités changent, les centres d’intérêt évoluent. Et si vous mettiez vos nouvelles compétences de maman, au service d’un métier de la Petite Enfance après l’obtention du CAP AEPE ?

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Identifiez les signes d’un besoin de reconversion

Votre vie actuelle ou votre activité professionnelle ne vous conviennent plus ? Il est parfois difficile de mettre des mots sur des maux, d’identifier les problèmes par nous-même. Vous avez priorisé votre vie de famille jusqu’à présent, est-ce le bon moment pour changer de voie professionnelle ? Songez à travailler dans le secteur de la petite-enfance, prenez un instant pour réfléchir aux signes évidents du besoin de reconversion !

VOUS ALLEZ AU TRAVAIL À RECULONS

Il y a une différence notable entre manquer de motivation le matin et aller au travail à reculons. Prenez soin d’écouter votre corps et les symptômes d’un problème plus profond. Si l’angoisse du dimanche soir se transforme en boule au ventre tous les matins de la semaine, il est temps de se poser les bonnes questions.

VOUS NE VOYEZ PAS DE PERSPECTIVES D’AVENIR

Ne culpabilisez pas de mettre votre vie de famille au centre de vos préoccupations, d’arriver la dernière ou de partir la première du bureau. La maternité change les ambitions et réajuster son parcours est un besoin courant pour les mamans.

Depuis que vous êtes devenue maman, vous ne voyez plus votre emploi que comme une suite d’actions inintéressantes ? Vous avez très certainement atteint vos limites, la reconversion est une alternative qui peut ouvrir d’autres perspectives d’avenir. Et si vous ne cessez de penser à ce projet de reconversion dans la garde d’enfants et que cela vous redonne de l’énergie ; il est temps de passer le cap !

VOUS AVEZ CHANGÉ DE COMPORTEMENT

Les difficultés professionnelles que vous rencontrez ont un impact direct sur votre vie personnelle. Si vous êtes plus stressée, irritable ou susceptible, c’est peut-être le signe que votre travail vous mine le moral. Restez à l’écoute de votre entourage, il saura vous indiquer vos changements brutaux de comportement.

Inutile de faire subir votre situation à votre conjoint(e) ou enfant(s). Il serait préférable de trouver un métier qui vous apporte un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

Concilier vie de maman et reconversion professionnelle

Nous le savons, reprendre une formation lorsque l’on est maman n’est pas ce qu’il y a de plus simple. Une reconversion est souvent freinée par l’incapacité de suivre une formation en parallèle à son emploi ou à sa vie de famille. Entre le travail, les devoirs, les repas… Il faut bien organiser son quotidien.

ÉTUDIEZ OÙ VOUS VOULEZ, QUAND VOUS POUVEZ

La formation à distance du CAP Petite-Enfance permet de préparer l’examen de chez soi, à son rythme et sans contrainte. Vous pourrez faire le choix de compléter votre formation une fois les enfants couchés ou le week-end si vous pouvez vous appuyer sur votre entourage pour vous décharger. Les journées seront chargées mais une bonne organisation permet de (presque) tout anticiper.

VOUS POUVEZ FINANCER VOTRE FORMATION

Comment financer sa formation est une question qui revient souvent. Lorsque l’on envisage une reconversion professionnelle, le coût de celle-ci peut-être un frein, d’autant plus quand les dépenses sont millimétrées chaque mois. Chance, le CAP AEPE de YouSchool est éligible au CPF ! N’hésitez pas à lire comment financer votre formation en petite enfance.

ARRÊTEZ DE CULPABILISER

Reprendre ses études, ça veut aussi dire faire des sacrifices et chambouler son rythme de vie. Il est probable que vous culpabilisiez de passer moins de temps avec votre conjoint(e) ou vos enfant(s). Prenez du recul ! Il s’agit à terme de vous épanouir, d’être plus disponible et d’apprendre beaucoup sur le secteur de la petite-enfance. Ils pourront en bénéficier. Par exemple, vous pourriez décider de mettre à profit ce que vous avez appris et vous tourner vers une éducation plus positive. Et objectivement, personne ne peut vous reprocher d’avoir décidé de vous épanouir professionnellement !

Peu importe où vous en êtes dans votre démarche de reconversion, changer de métier implique une préparation. Les conseillers et professeurs Youschool sont là pour vous aider dans vos démarches de changement de vie professionnelle. Alors n’hésitez pas à les contacter pour recevoir un planning adapté à votre vie quotidienne !