Les qualités requises pour travailler en crèche et petite enfance

Les métiers de la petite enfance sont-ils vraiment faits pour vous ? Certaines qualités humaines et compétences professionnelles sont en effet indispensables pour travailler en crèche, en maternelle ou auprès de jeunes enfants ! Obtenez un CAP AEPE pour exercer dans ce secteur d’activité en plein essor. Avec YouSchool, en plus vous êtes diplômé, embauché ou remboursé !

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Les qualités du professionnel de la petite enfance

Êtes-vous fait pour travailler auprès de bébés et de jeunes enfants, que ce soit en maternelle, en crèche ou dans tout autre type de structure ? Vos qualités personnelles et relationnelles peuvent être de vrais atouts dans ce secteur. Patient et à l’écoute, vous favorisez toujours le dialogue et la communication ? Votre profil semble idéal pour exercer l’un des métiers de la petite enfance !

LA PATIENCE, QUALITÉ PRIMORDIALE POUR TRAVAILLER EN CRÈCHE

La patience est une qualité indispensable pour exercer tout métier de la petite enfance ! En effet, le travail en tant qu’auxiliaire de crèche ou la profession d’ATSEM s’effectue dans un environnement bruyant.

Les cris et pleurs peuvent entraîner fatigue et agacement à la longue. Il faut donc se préparer à cette spécificité des emplois auprès de jeunes enfants.
Ainsi, il est capital de conserver son self-control face aux tout-petits. D’autant plus que ces derniers ont besoin que les consignes soient répétées à plusieurs reprises afin de mieux les intégrer.

Il vous faudra également être patient avec les parents, autres interlocuteurs incontournables de tout professionnel de la petite enfance ! En effet, ces derniers peuvent parfois être d’une grande exigence auprès de leurs enfants mais aussi de l’établissement d’accueil.

LA MATURITÉ, INDISPENSABLE POUR S’OCCUPER D’ENFANTS

Les métiers de la petite enfance nécessitent le sens des responsabilités. Une qualité nécessaire afin d’encadrer les plus petits. C’est pourquoi, pour choisir cette carrière, il faut avoir une certaine maturité.

D’autant plus que vous n’aurez pas le droit à l’erreur avec ce public particulier. En effet, tout manquement à vos obligations ou toute erreur d’inattention peut avoir des conséquences dramatiques pour les jeunes enfants sous votre responsabilité.

N’oubliez jamais que leurs parents vous les confient. Il faut donc être à la hauteur de la confiance qui vous est accordée !

L’EMPATHIE, UN TRAIT DE CARACTÈRE INCONTOURNABLE

Dans ces métiers de contact, où le relationnel a aussi toute son importance, la communication est primordiale ! Les professionnels de la petite enfance ont de nombreux interlocuteurs :

  • les enfants,
  • leurs parents
  • mais aussi toute une équipe (notamment lorsqu’on travaille dans une structure collective comme les crèches, écoles maternelles ou centres de loisirs)

Pour bien communiquer, il vous faudra comprendre la position de chacun. Cela nécessite donc une forte empathie ainsi qu’un contact facilité.

Grâce à ces qualités humaines, vous saurez vous adapter à chaque interlocuteur et répondre à ses besoins. Attention, avoir de l’empathie n’est pas incompatible avec une attitude professionnelle. Il ne faut pas tomber dans l’affect, c’est l’une des difficultés des métiers de la petite enfance. Mais, rassurez-vous, ce positionnement s’apprend avec les années et l’expérience !

Qualités complémentaires aux métiers de la Petite Enfance

Patience, maturité et sens des relations humaines sont donc des qualités indispensables pour travailler auprès de jeunes enfants. Les traits de caractères suivants peuvent aussi représenter un réel plus dans l’exercice des métiers de la petite enfance :

  • écoute et disponibilité
  • discrétion
  • sens du travail en équipe

ÉCOUTE ET SENS DE L’OBSERVATION

Travailler avec les tout-petits nécessite d’être très attentif et à l’écoute. Ainsi, vos capacités d’analyse et d’observation vous permettront de vous adapter à chaque enfant. Les attentes et besoins peuvent être très différents d’un enfant à l’autre. Il faut savoir y répondre de manière individuelle lorsque l’on exerce un métier de la petite enfance.

A l’écoute et disponible, le professionnel de la petite enfance pourra répondre parfaitement aux sollicitations de l’enfant (chaque enfant étant unique) et aux questions des parents.

LA DISCRÉTION, UNE VALEUR APPRÉCIÉE DANS CE SECTEUR

En tant que professionnel de la petite enfance vous aurez accès à un grand nombre d’informations personnelles sur les petits et leurs familles.
Il est évidemment de votre devoir de ne pas les divulguer. Ainsi, un grand sens de la discrétion sera fortement apprécié pour travailler dans ce secteur.

SAVOIR TRAVAILLER EN ÉQUIPE, UN + EN PETITE ENFANCE

Chaque métier de ce secteur a ses petites spécificités mais tous s’exercent au sein d’une équipe de professionnels. Vous ne travaillez jamais seul (sauf si votre objectif est de devenir assistante maternelle à domicile).En effet, vous serez souvent épaulé par d’autres professionnels pour l’exercice quotidien de votre activité.

Les échanges avec les autres professionnels de la petite enfance, que ce soient des collaborateurs, des supérieurs, ou des directeurs d’établissements, sont extrêmement fréquents et permettent le bon développement de l’enfant.

Il est par conséquent recommandé pour vous d’aimer travailler en équipe et d’avoir un grand sens du collectif !

ÊTRE DOUX, UNE QUALITÉ IMPORTANTE

La douceur est une qualité obligatoire lorsque l’on travaille avec des enfants en bas-âge. En effet, comment imaginer une personne brusque évoluant au jour le jour avec des bébés ou de très jeunes enfants ? Vos actes, comme vos gestes et vos paroles se doivent d’être au plus doux pour que l’enfant se développe au mieux. Évitez toujours de le brusquer.

Toutes ces qualités d’un professionnel de la petite enfance ne sont pas forcément innées ! De plus, pour intégrer ce secteur d’activité et s’y épanouir, il faut également acquérir un certain nombre d’aptitudes et compétences. Rassurez-vous c’est là tout l’objectif de notre formation : vous préparer à travailler au contact d’enfants et à réussir votre reconversion !

Se former pour acquérir les compétences d’un pro de la petite enfance

Vous pensez avoir les qualités nécessaires pour travailler auprès d’enfants âgés de moins de 6 ans ? Pour pouvoir exercer, vous devrez être titulaire d’un diplôme spécialisé : le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance.

POURQUOI CHOISIR LE CAP PETITE ENFANCE ?

La formation idéale pour travailler en petite enfance est le CAP AEPE (plus connu sous son ancien nom de CAP Petite Enfance). En effet, c’est le cursus de base pour acquérir les compétences d’un professionnel du secteur de la petite enfance.

C’est le meilleur moyen de :

  • savoir prodiguer les soins de base à un bébé ou un enfant en bas âge
  • se préparer à exercer dans les différents lieux d’accueil (à domicile, en crèche, en école…)
  • connaître les termes techniques du métier

En bref, préparer le CAP AEPE c’est apprendre à accompagner le développement d’un jeune enfant. Une fois diplômé, vous serez reconnu comme un véritable professionnel de la petite enfance.

LE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES DU CAP AEPE

Même si les métiers de la petite enfance ont chacun leurs spécificités (liées notamment à leur lieu d’exercice), ils ont des activités communes.
Dans n’importe quel contexte d’exercice professionnel, il sera demandé au professionnel de la petite enfance de :

  • accompagner l’enfant dans ses découvertes et apprentissages que ce soit par le jeu libre, l’expérimentation ou la réalisation d’activités d’éveil
  • prendre soin de l’enfant et l’accompagner au quotidien dans toutes ces activités, apprentissages tout en garantissant que sa santé et sa sécurité soient préservées
  • favoriser la communication et l’échange d’informations avec l’enfant, sa famille mais aussi l’équipe et les autres professionnels de la petite enfance

LES STAGES, IDÉAUX POUR DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES

Afin d’acquérir toutes les compétences d’un professionnel de la petite enfance, pour valider le CAP, vous devrez réaliser 14 semaines de stages. Ces périodes de mise en pratique sont idéales pour se confronter aux réalités des différents métiers et types de structures d’accueil (individuel, collectif, enfants de moins de 3 ou 6 ans…).

Une excellente occasion de valider vos compétences sur le terrain et d’apprendre un nouveau métier !

APPRENDRE À DISTANCE : IDÉAL POUR LES ADULTES

Saviez-vous qu’il était possible d’acquérir toutes les compétences nécessaires pour travailler en petite enfance depuis chez vous ? Apprenez à domicile, quand vous le pouvez et d’où c’est le plus pratique pour VOUS !

La formation à distance n’est pas contraignante comme une formation en présentiel, elle est flexible et s’adapte à votre planning ! En plus, vous apprenez d’une manière ludique, sur votre téléphone, votre ordinateur et votre tablette.

Vous vous inquiétez des possibilités après une formation en petite enfance en candidat libre ? Rassurez-vous les débouchés sont strictement les mêmes ! Que vous ayez suivi votre formation dans une école physique ou en ligne ne change rien à la valeur de votre diplôme. Vous serez titulaire d’un CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance.

En plus vous pouvez financer votre formation avec votre CPF. Alors qu’attendez-vous pour demander une documentation et démarrer votre nouvelle vie en tant que professionnel de la petite enfance ?

COMPÉTENCES SELON LES CONTEXTES PROFESSIONNELS

Lorsqu’il travaille en école maternelle, le titulaire du CAP va aussi participer à la mise en place d’activités pédagogiques en collaboration avec l’enseignant. L’ATSEM s’occupe également de l’entretien des espaces de vie.

S’il exerce en EAJE ou en accueil collectif pour mineurs, le professionnel de la petite enfance collabore aux projets d’établissement et pédagogique.

Enfin, dans un contexte d’exercice à domicile ou en MAM, il faudra également gérer l’entretien et la sécurisation du logement, la réalisation des repas et de nombreuses interactions avec le parent-employeur.

Nous avons désormais fait le tour des qualités personnelles et compétences nécessaires pour exercer dans ce secteur. Les métiers de la petite enfance recrutent alors n’hésitez plus et passez votre CAP AEPE !