Comment se reconvertir et devenir auxiliaire de vie ?

Vous envisagez de changer de métier ? Vous avez envie d’aider les plus vulnérables et d’améliorer leur quotidien ? Avec Youschool, passez le titre professionnel Assistant De Vie aux Familles – AVDF (communément appelé Auxiliaire de vie). Une certification RNCP de niveau 3 reconnue par l’Etat qui vous permettra d’exercer immédiatement.

Devenir auxiliaire de vie grâce à un titre professionnel 

Les métiers de l’aide à la personne sont en cruel manque d’effectif. Vous êtes porté vers autrui et avez envie de vous reconvertir dans un domaine qui recrute ? Avec YouSchool suivez la formation AVDF, et ce, à votre rythme !

UNE PLATEFORME DE FORMATION À DISTANCE INNOVANTE

Suivre une formation avec Youschool, c’est avant tout bénéficier d’une plateforme d’e-learning pensée pour vous faciliter la vie.

Accessible pendant 3 ans, vous y aurez un accès illimité, même si vous avez obtenu votre titre professionnel plus rapidement. Certains élèves passent leur examen au bout d’un an seulement ! De quoi favoriser une reconversion et un retour à l’emploi rapides.

Chez Youschool, vous êtes votre propre chef. Vous évoluez à votre rythme tandis que nos professeurs sont là pour corriger vos devoirs, vous prodiguer des conseils personnalisés et vous accompagner jusqu’à l’obtention de votre certification.

Mais la plateforme d’e-learning, c’est aussi :

  • Des cours précis et complets : des contenus accessibles en ligne, mais aussi téléchargeables
  • Des vidéos, des lives : un format d’apprentissage ludique
  • Des masterclass : un professeur qui vous donne un cours en direct sur une thématique précise
  • Un réseau social de formation : une vraie communauté autours de laquelle professeurs et élèves peuvent échanger en toute liberté

LES STAGES : L’OCCASION DE VOUS FORGER UNE EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

Pour valider votre titre, vous serez amené à effectuer 6 semaines de stage obligatoires (2 fois 3 semaines) en immersion dans une structure d’aide à la personne. Vous pouvez cependant en faire plus si vous le souhaitez, Youschool étant un organisme de formation agréé, nous pouvons vous fournir autant de conventions de stage que vous le souhaitez.

Les stages sont toujours un plus dans votre carrière : ils vous donnent une expérience de terrain non négligeable. De plus, ils vous permettent de vous faire des contacts et de bénéficier d’une première expérience. De quoi encourager un futur employeur !

Les recruteurs recherchent de plus en plus du personnel qualifié dans le domaine du service à la personne. Voici quelques structures vers lesquelles vous pourrez vous tourner pour effectuer vos stages :

  • Entreprises d’aide à domicile
  • Agences d’intérim spécialisées dans les métiers de service à la personne
  • Associations d’aide aux familles
  • Associations locales d’aides aux personnes âgées

AU SORTIR DE LA FORMATION : CE QUE VOUS AUREZ ACQUIS

Le programme de formation est séparée en 3 grands pôles de compétences. Pour valider votre diplôme, vous devez avoir validé chacun d’entre-deux :

  • Entretenir le logement et le linge d’un particulier
  • Accompagner la personne dans les actes essentiels du quotidien
  • Relayer les parents dans la prise en charge des enfants à leur domicile

Ces compétences techniques, alliées avec la pratique développée lors des stages, vous permettront d’avoir toutes les cartes en mains pour vous lancer sur le marché du travail. Choisir de passer le titre professionnel ADVF, c’est s’assurer de trouver un emploi dans un milieu en manque d’effectif !

Devenir auxiliaire de vie : en quoi consiste le métier ?

Comment s’articulent les journées d’un auxiliaire de vie ? Quelles sont les tâches qu’il effectue au quotidien ? Quel est son rôle pour les personnes desquelles il s’occupe ? Retour sur ce métier qui assiste les particuliers dans leur quotidien.

DE QUI S’OCCUPE UN AUXILIAIRE DE VIE ?

Un assistant de vie aux familles (ou auxiliaire de vie) est amené à s’occuper de personnes dépendantes de toutes catégories d’âges : des enfants de 6 mois jusqu’aux personnes âgées en fin de vie.

Il peut donc prendre en charge des personnes en situation de handicap, malades ou fragilisés. Il peut aussi parfois être chargé de garder les enfants.

Son rôle est avant tout d’accompagner la personne, et non uniquement de lui prodiguer des soins. Son but est qu’elle tende autant que possible vers l’autonomie.

 LES TÂCHES QU’IL PEUT ACCOMPLIR AU COURS D’UNE JOURNÉE

L’assistant de vie aux familles a donc un rôle important dans le quotidien des particuliers qu’il accompagne. Après avoir au préalable défini les limites de ses tâches (avec la personne concernée, sa famille ou ses parents si ce sont des enfants), il contribue à leur autonomie physique, sociale et intellectuelle.

Il peut donc être amené à aider la personne dans les actions suivantes :

  • Faire sa toilette et s’habiller
  • L’assister pour faire ses courses et l’aider à la préparation des repas
  • L’entretien du logement et du linge
  • Pour les enfants : prévoir aussi des activités favorisant leur éveil, aide aux devoirs
  • Pour les parents parfois : leur montrer les gestes à reproduire pour assurer le bien-être de leurs enfants

L’auxiliaire de vie est surtout un vecteur de lien social. Son rôle est donc des plus important pour éviter l’isolement d’une certaine partie de la population. Il s’assure aussi de la sécurité de chacun, empêchant et signalant les comportements à risques.

AVDF : pour se former, les qualités indispensables

Être auxiliaire de vie sous-entend d’avoir un certain nombre de qualités et de compétences. C’est un métier humain, centré sur le bien-être d’autrui. Pour cela, il faut :

  • Aimer le contact humain : impossible de ne pas être porté sur l’autre dans cette profession basée sur le lien social
  • Savoir faire preuve d’adaptabilité : il faut savoir adapter son service en fonction des personnes, chacun ayant des besoins différents
  • Faire preuve d’empathie sans trop s’impliquer : il est parfois difficile de ne pas trop s’attacher ! Il faut réussir à doser, même si construire une bonne relation est quelque chose d’important
  • Faire preuve de flexibilité : les horaires sont flexibles, ils peuvent changer d’une semaine à l’autre. Il faut parfois travailler le weekend. Il est conseillé d’avoir son propre véhicule, car il se peut que les personnes prises en charge soient loin du domicile de l’auxiliaire de vie (ou qu’il doive en voir plusieurs qui n’habitent pas dans le même périmètre dans une même journée)
  • Être en bonne condition physique : c’est un métier sportif ! Il faut parfois manipuler les personnes, les aider à marcher, faire le ménage… Il faut être physiquement capable d’accomplir toutes les tâches (tout en ménageant son corps, bien-sûr)
  • Être organisé et autonome : c’est un métier dans lequel des personnes comptent sur vous ! Vous devez être capable d’être une référence pour eux, ils doivent pouvoir vous accorder leur confiance

LES ULTIMES CONSEILS DE YOUSCHOOL

En vous formant au titre professionnel Assistant De Vie aux Familles, vous vous assurez de faire un métier qui a du sens. Il est annoncé que la population française va connaitre un vieillissement sans précédent dans les années à venir. Devenir auxiliaire de vie, c’est assurer des vieux jours décents et dignes pour nos séniors !

De même, pour les plus jeunes, il est possible de les aider à se forger afin de les voir s’épanouir au sein de la société en grandissant. C’est surtout une manière d’apporter sa pierre à l’édifice et d’œuvrer pour l’équité entre tous, éviter les inégalités et l’isolement.

Avec l’évolution des soins et les diverses avancées médicales, les métiers de l’aide à la personne ont encore de beaux jours devant eux. Un domaine qui recrute, et ce, pour longtemps !