Se reconvertir en tant que fonctionnaire : comprendre le processus et maximiser les opportunités

Que vous soyez à la recherche d’un nouveau défi, d’une meilleure qualité de vie ou simplement d’un changement, ce guide est fait pour vous. Nous allons explorer ensemble les raisons pour lesquelles les fonctionnaires envisagent une reconversion, comment amorcer ce processus et les différentes possibilités qui s’offrent à vous. Prêt à commencer ce voyage ?

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Pourquoi les fonctionnaires envisagent-ils une reconversion professionnelle ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous, en tant que fonctionnaire, pourriez envisager une reconversion professionnelle. Cela peut être dû à une insatisfaction professionnelle, à un désir de changement ou à des circonstances imprévues. Voici quelques-unes des raisons les plus courantes :

  • Recherche de nouvelles opportunités : vous pouvez vous sentir insatisfait de votre carrière actuelle et chercher de nouvelles opportunités dans le secteur privé. Des salaires plus élevés, des opportunités de croissance professionnelle ou une plus grande flexibilité dans votre travail peuvent être des facteurs attractifs.

  • Changement de carrière : vous pouvez vouloir changer de carrière pour des raisons personnelles ou professionnelles. Peut-être que vous voulez travailler dans un domaine qui vous passionne davantage ou qui correspond mieux à vos compétences et à vos intérêts.

  • Burnout : le burnout est un problème courant dans le secteur public, en raison de la charge de travail élevée et du stress associé à certains postes. Vous pouvez envisager une reconversion professionnelle pour échapper à ce stress et à cette pression.

  • Retraite : vous pouvez envisager une reconversion professionnelle après votre retraite. Peut-être que vous voulez continuer à travailler pour compléter votre retraite ou pour rester actifs et engagés.

  • Restructurations et réformes : les restructurations et les réformes dans le secteur public peuvent également vous pousser à envisager une reconversion professionnelle. Vous pouvez craindre de perdre votre emploi ou de voir votre rôle changer de manière significative.

POURQUOI SE RECONVERTIR QUAND ON EST FONCTIONNAIRE ?

La reconversion professionnelle peut être une excellente opportunité pour vous de découvrir de nouvelles perspectives de carrière, d’acquérir de nouvelles compétences et de trouver un travail qui vous passionne vraiment. Que vous soyez insatisfait de votre travail actuel, que vous cherchiez à échapper au stress ou que vous souhaitiez simplement explorer de nouvelles opportunités, la reconversion professionnelle peut être une étape bénéfique et enrichissante de votre parcours professionnel.

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Comment se reconvertir lorsque l'on est fonctionnaire ?

La reconversion professionnelle pour un fonctionnaire peut être un peu différente de celle d’un employé du secteur privé. En tant que fonctionnaire, vous avez accès à certaines options spécifiques, comme la mutation, la mise à disposition, le détachement, etc.

SE POSER LES BONNES QUESTIONS : EST-CE QUE LE CHANGEMENT DE MÉTIER EST LA MEILLEURE SOLUTION ?

Avant de vous lancer dans une reconversion professionnelle, il est essentiel de vous poser les bonnes questions sur votre projet. Un changement de carrière est une décision majeure qui peut avoir un impact significatif sur votre vie. Voici quelques questions à considérer :

  • Suis-je insatisfait de mon travail actuel ou est-ce que je suis simplement dans une mauvaise passe ?

  • Est-ce que je suis prêt à commencer à zéro dans une nouvelle carrière ?

  • Ai-je les compétences nécessaires pour réussir dans cette nouvelle carrière ou suis-je prêt à investir du temps et de l'argent pour les acquérir ?

  • Quel impact ce changement aura-t-il sur ma vie personnelle et financière ?

ÉTUDIER LES POSSIBILITÉS : LA MUTATION, LA MISE À DISPOSITION, LE DÉTACHEMENT…

En tant que fonctionnaire, vous avez plusieurs options pour vous reconvertir. Voici quelques-unes des possibilités :

  • La mutation : c'est un changement de poste au sein de la même fonction publique. Cela peut être une option si vous souhaitez rester dans le secteur public mais que vous voulez un changement de rôle ou de lieu.

  • La mise à disposition : c'est une situation où le fonctionnaire est mis à la disposition d'une autre administration ou d'un organisme public. Le fonctionnaire conserve son statut et continue à être rémunéré par son administration d'origine.

  • Le détachement : c'est une situation où le fonctionnaire est placé dans une autre administration, une entreprise publique ou privée, ou une organisation internationale. Le fonctionnaire conserve son statut mais est rémunéré par l'organisme d'accueil. Le détachement peut être une excellente option si vous voulez essayer un nouveau rôle tout en conservant la sécurité de votre poste de fonctionnaire.

QUELS SONT LES DISPOSITIFS D’AIDE À LA RECONVERSION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX ?

Les fonctionnaires territoriaux qui envisagent une reconversion professionnelle peuvent bénéficier de plusieurs dispositifs d’aide. Ces dispositifs visent à faciliter leur transition vers un nouveau métier ou une nouvelle carrière. Voici quelques-uns de ces dispositifs :

  • Le bilan de compétences : ce dispositif permet aux fonctionnaires territoriaux de faire le point sur leurs compétences, leurs aspirations et leurs possibilités de carrière. Il peut être demandé par l'agent lui-même ou par son administration. Le financement peut être assuré par la collectivité de l'agent ou, en cas de refus, par le Compte Personnel de Formation (CPF) de l'agent.

  • L'accompagnement personnalisé : les fonctionnaires territoriaux peuvent bénéficier d'un accompagnement personnalisé par un conseiller mobilité carrière (CMC). Cet accompagnement vise à aider l'agent à élaborer et à mettre en œuvre son projet professionnel.

  • Le cumul d'activité, le temps partiel ou la disponibilité : ces dispositifs permettent aux fonctionnaires territoriaux de tester leur projet de reconversion avant de faire le saut vers le secteur privé.

  • La formation professionnelle : les agents des trois fonctions publiques ont droit à différents dispositifs de formation professionnelle tout au long de leur carrière. Ces formations peuvent permettre de s'adapter à un poste ou à l'évolution d'un métier. Elles peuvent également être suivies pour préparer un projet d'évolution professionnelle (mobilité, promotion, reconversion)

QU’EST-CE QUE LE BILAN DE COMPÉTENCES ET POURQUOI EST-IL INDISPENSABLE POUR SE RECONVERTIR ?

Le bilan de compétences est un outil précieux pour toute personne envisageant une reconversion professionnelle. Il s’agit d’un processus d’évaluation et d’analyse des compétences professionnelles et personnelles d’un individu, ainsi que de ses intérêts et de ses valeurs.

Voici pourquoi le bilan de compétences est indispensable pour une reconversion professionnelle :

  • Identification des compétences : le bilan de compétences permet d'identifier les compétences acquises tout au long de la carrière, qu'elles soient techniques ou transversales. Cette identification est essentielle pour déterminer les métiers vers lesquels on peut se reconvertir.

  • Définition d'un projet professionnel : grâce au bilan de compétences, on peut définir un projet professionnel réaliste et en adéquation avec ses compétences, ses aspirations et le marché du travail.

  • Élaboration d'un plan d'action : le bilan de compétences permet d'élaborer un plan d'action pour atteindre les objectifs de reconversion. Ce plan peut inclure des formations, des stages, des recherches d'emploi, etc.

  • Confiance en soi : en mettant en lumière les compétences et les atouts, le bilan de compétences peut renforcer la confiance en soi, un élément clé pour réussir une reconversion professionnelle.

  • Exploration des options : le bilan de compétences permet d'explorer les différentes voies professionnelles qui pourraient vous intéresser. Vous travaillerez avec votre coach pour tester les pistes qui vous correspondent le mieux. Il est essentiel que ces pistes correspondent à vos motivations, mais aussi qu'elles soient réalistes et en adéquation avec le marché du travail.

  • Aide à la prise de décision : le bilan de compétences peut vous aider à prendre des décisions éclairées concernant votre reconversion professionnelle. Il vous permet de vérifier que votre futur nouveau métier correspond bien à vos attentes.

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Mobilité et reconversion : comprendre les différentes possibilités pour évoluer au sein de la fonction publique

La mobilité et la reconversion sont deux options importantes pour les fonctionnaires qui souhaitent évoluer dans leur carrière. La mobilité peut se faire à l’intérieur de la fonction publique, en changeant de poste ou de service, ou à l’extérieur, en passant à un autre secteur d’activité. La reconversion, quant à elle, implique un changement de métier ou de domaine d’activité, que ce soit au sein de la fonction publique ou en dehors.

MOBILITÉ INTERNE OU EXTERNE : QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES OPTIONS ?

La mobilité interne dans la fonction publique peut prendre plusieurs formes. Elle peut impliquer un changement de poste au sein du même service, un changement de service au sein du même ministère, ou un changement de ministère. La mobilité peut également se faire entre différentes branches de la fonction publique (fonction publique d’État, fonction publique territoriale, fonction publique hospitalière).

La mobilité externe, quant à elle, peut impliquer un passage à un autre secteur d’activité, que ce soit dans le secteur privé ou dans le secteur associatif. Cela peut se faire par le biais d’un détachement, d’une mise à disposition, d’une disponibilité ou d’une démission.

COMMENT QUITTER LA FONCTION PUBLIQUE POUR EFFECTUER SA RECONVERSION PROFESSIONNELLE SANS DÉMISSIONNER ?

Quitter la fonction publique pour effectuer une reconversion professionnelle est une décision importante qui nécessite une bonne préparation. Il existe plusieurs dispositifs qui peuvent aider les fonctionnaires dans cette démarche. Par exemple, ils peuvent bénéficier de conseils en mobilité-carrière et de bilans de parcours professionnels. Ils peuvent également utiliser leur compte personnel de formation pour développer les compétences nécessaires à leur nouveau projet professionnel.

Si le fonctionnaire souhaite tester son projet avant de quitter définitivement la fonction publique, il peut opter pour un cumul d’activité, un temps partiel ou une disponibilité. Si le projet de reconversion est défini et que le fonctionnaire souhaite le mettre en œuvre, il peut réaliser une mobilité ou passer un concours, selon sa situation individuelle.

COMMENT SE FAIRE ACCOMPAGNER DANS SON PROJET DE RÉORIENTATION PROFESSIONNELLE ?

Il existe plusieurs dispositifs d’accompagnement pour les fonctionnaires qui souhaitent se reconvertir. Le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP) est un dispositif d’accompagnement gratuit et personnalisé qui permet d’établir un projet d’évolution professionnelle. Il peut être effectué par des conseillers appartenant à différents organismes.

Le CEP permet d’exprimer sa demande, d’accéder à une information personnalisée, d’élaborer une stratégie pour construire et définir un projet professionnel, de vérifier que ce projet est réalisable, d’identifier les compétences ou qualifications à avoir pour réussir ce projet, et d’être aidé pour trouver le financement.

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

De la fonction publique au secteur privé : comprendre les enjeux et les opportunités

Passer de la fonction publique au secteur privé est une décision majeure qui peut offrir de nombreuses opportunités. Cependant, ce changement de carrière nécessite une compréhension approfondie des enjeux et des défis potentiels.

Le secteur privé offre une plus grande flexibilité en termes de rôles et de responsabilités, ainsi que des opportunités d’innovation et d’entrepreneuriat. De plus, le secteur privé peut offrir des salaires plus élevés, des avantages plus généreux et des opportunités de progression de carrière plus rapides. Cependant, le passage à ce secteur peut également impliquer une plus grande incertitude et une pression accrue pour obtenir des résultats.

Il est également important de noter que le passage de la fonction publique au secteur privé peut nécessiter l’acquisition de nouvelles compétences et la capacité de s’adapter à une culture d’entreprise différente. Par conséquent, une préparation adéquate et une compréhension claire des différences entre les deux secteurs sont essentielles pour réussir cette transition.

COMMENT BIEN PRÉPARER SON PROJET DE RECONVERSION AVANT DE DÉMISSIONNER DE LA FONCTION PUBLIQUE ?

Avant de démissionner de la fonction publique pour une reconversion professionnelle, il est crucial de bien préparer son projet. Voici quelques étapes clés à suivre :

  • Évaluation des compétences : identifiez vos compétences transférables et celles qui nécessitent une amélioration ou une acquisition. Cela peut impliquer une auto-évaluation ou l'aide d'un conseiller en carrière.

  • Recherche : informez-vous sur le secteur ou le rôle spécifique que vous envisagez. Cela peut inclure des recherches en ligne, des discussions avec des personnes travaillant déjà dans ce domaine, ou la participation à des événements de réseautage.

  • Formation : Selon le rôle ou le secteur que vous envisagez, vous devrez peut-être suivre une formation ou obtenir une certification supplémentaire. Il existe de nombreuses ressources disponibles, y compris des cours en ligne, des programmes de formation continue et des ateliers.

  • Planification financière : assurez-vous d'avoir une compréhension claire de vos besoins financiers pendant la période de transition. Cela peut inclure l'épargne, l'élaboration d'un budget, ou la recherche de sources de financement pour la formation.

  • Réseau : Développez votre réseau professionnel dans le secteur privé. Cela peut vous aider à découvrir des opportunités d'emploi, à obtenir des conseils et à vous familiariser avec la culture du secteur privé.

COMMENT FINANCER UNE FORMATION POUR UNE RECONVERSION PROFESSIONNELLE QUAND ON EST FONCTIONNAIRE ?

Il existe plusieurs dispositifs de financement de la formation pour les fonctionnaires qui souhaitent se reconvertir professionnellement :

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF) : c'est le dispositif de financement le plus connu en France. Il permet à toute personne âgée d'au moins 16 ans de bénéficier de droits à la formation. Le CPF est automatiquement alimenté à la fin de chaque année d'un certain nombre d'heures de formation. Ces heures sont mobilisables à l'initiative du fonctionnaire pour accomplir des formations visant l'acquisition d'un diplôme ou le développement de compétences dans le cadre d'un projet d'évolution professionnelle. Le CPF est alimenté de 25 heures à la fin de chaque année, jusqu'à 150 heures maximum. Une fois que le CPF atteint 150 heures, s'il n'est pas utilisé, il n'est plus alimenté. Les fonctionnaires peuvent consulter leurs droits sur l'espace numérique dédié Mon compte formation.

  • Le Congé de Formation Professionnelle (CFP) : il s'agit d'un dispositif qui permet aux fonctionnaires de bénéficier d'un congé rémunéré pour suivre une formation de leur choix. Le CFP peut être utilisé pour une formation qualifiante ou pour préparer un examen.

  • Le Plan de Développement des Compétences : ce plan, mis en place par l'employeur, peut inclure des formations qui permettent aux employés de maintenir leur capacité à occuper leur poste, d'évoluer ou de se reconvertir.

  • Le Projet de Transition Professionnelle (PTP) : un dispositif qui permet aux salariés de s'absenter de leur poste pour suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Il est possible de mobiliser les droits inscrits sur le CPF pour financer tout ou partie du coût pédagogique de la formation.

  • Les aides régionales : certaines régions proposent des aides pour les fonctionnaires qui souhaitent se reconvertir. Il est donc conseillé de se renseigner auprès de sa région pour connaître les aides disponibles.

QUELLES VOIES DE RECONVERSION POSSIBLES POUR LE PERSONNEL MÉDICO-TECHNIQUE DE LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIÈRE ?

Le personnel médico-technique peut envisager une reconversion vers le secteur privé, la spécialisation via des formations complémentaires, l’enseignement, la recherche ou des métiers administratifs ou de gestion. Un bilan de compétences est recommandé pour identifier les compétences transférables et les meilleures opportunités de reconversion.

IDÉE DE MÉTIERS POUR SE RECONVERTIR

Voici quelques idées de métiers que vous pouvez envisager d’exercer pour vous reconvertir. Ils offrent de nombreuses opportunités d’emploi et recrutent énormément ! De quoi vous assurer une sécurité de l’emploi après avoir suivi la formation adéquate :

  • Cuisinier : vous rêver de travailler dans un restaurant ou d'ouvrir votre propre établissement ? Devenez cuisinier n'a jamais été aussi facile qu'aujourd'hui.

  • Pâtissier : vous apprendrez à créer une variété de desserts et de pâtisseries, et vous pourrez travailler dans des boulangeries, des pâtisseries ou même démarrer votre propre entreprise.

  • Boulanger : c'est un métier qui peut être très gratifiant et qui offre de nombreuses opportunités d'emploi.

  • Esthéticienne : si vous êtes attiré par le milieu esthétique, vous pouvez réaliser une réorientation professionnelle en tant qu'esthéticienne. C'est un métier passionnant en pleine expansion.

  • Éducateur canin : vous êtes passionné par les animaux et vous voudriez en faire votre métier ? Devenez éducateur canin en obtenant l'ACACED et aidez les maîtres à éduquer correctement leurs animaux.

Nous espérons que vous avez trouvé des réponses à vos questions et que vous vous sentez mieux équipé pour prendre une décision éclairée. N’oubliez pas, chaque parcours est unique et il n’y a pas de bonne ou de mauvaise décision, seulement celle qui vous convient le mieux.

Comment changer de travail dans la fonction publique ? Questions fréquemment posées

  • COMMENT FAIRE UNE RECONVERSION PROFESSIONNELLE QUAND ON EST FONCTIONNAIRE TERRITORIAL ?

    Pour effectuer une reconversion professionnelle dans la fonction publique territoriale, il est nécessaire de passer des concours spécifiques. En tant qu'agent de la FPE, vous pouvez bénéficier de dispositifs de formation continue pour préparer ces concours. Il est également possible de demander une mobilité pour changer de corps ou de cadre d'emplois. Enfin, le détachement peut être une solution pour tester un nouveau poste sans perdre ses droits dans son corps d'origine.

  • QUELLE FORMATION QUAND ON EST FONCTIONNAIRE ?

    En tant que fonctionnaire, vous avez droit à la formation professionnelle tout au long de votre carrière. Cela peut prendre la forme de formations statutaires obligatoires, de formations pour l'adaptation à l'emploi, de formations pour le développement des compétences, ou de formations à la préparation aux concours et examens professionnels. De plus, le cadre du congé professionnel permet aux fonctionnaires de suivre une formation de leur choix pour leur développement personnel et professionnel.

  • QUELS SONT LES DROITS D'UN FONCTIONNAIRE QUI DÉMISSIONNE ?

    Un fonctionnaire qui démissionne a droit à une indemnité de départ volontaire sous certaines conditions. Il conserve également ses droits à la retraite acquis jusqu'à la date de sa démission. Cependant, la démission entraîne la fin du lien juridique avec l'administration, ce qui signifie la perte de la qualité de fonctionnaire et de la rémunération qui y est associée. En outre, la démission d'un fonctionnaire est irrévocable, sauf en cas d'atteinte à la dignité ou de changement dans les conditions de travail.

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.