Idées de métiers pour une reconversion professionnelle réussie

Vous envisagez de changer de métier, mais vous n’êtes pas encore certain du secteur dans lequel vous aimeriez vous diriger ? Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous donnons des idées de reconversion professionnelle ! En effet, de nos jours, rien n’est figé : rien ne vous oblige à exercer la même carrière toute votre vie. Et sachez que de nombreux domaines d’activité peuvent être accessibles après une reconversion. Mieux encore, il existe de nombreuses aides à la réorientation ! Découvrez des idées de reconversion que vous pourrez envisager et de quelle manière atteindre vos nouveaux objectifs professionnels.

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Quels métiers et secteurs recrutent le plus pour une reconversion à tout âge ?

La reconversion professionnelle est une décision importante. Pour réussir à vous épanouir au sein de votre futur métier, il est essentiel de choisir un secteur d’activité en accord avec vos préférences personnelles. Sans oublier qu’il peut être intéressant que ce dernier offre de belles perspectives d’évolution, ainsi que de nombreuses opportunités professionnelles ! Voici quelques secteurs qui recrutent et qui peuvent être adaptés à une reconversion à tout âge :

  • Le bien-être

  • La santé

  • L'enseignement et l'éducation

  • Le numérique

En choisissant l’un de ces secteurs d’activité, vous augmentez vos chances de réussir votre reconversion professionnelle. Découvrez des idées de métiers que vous pourrez concrètement envisager pour votre nouvelle carrière.

COMMENT SE RECONVERTIR DANS LES MÉTIERS DU BIEN-ÊTRE ?

Se reconvertir dans les métiers du bien-être peut être une excellente option pour ceux qui cherchent à améliorer la qualité de vie d’autrui. Surtout, la population est de plus en plus sensible à ce genre de problématiques : manger mieux, se soigner avec des produits naturels, respecter notre environnement…

Vous reconvertir dans un métier du bien-être, c’est donc travailler dans un secteur en pleine croissance et exercer un métier tendance ! Voici quelques étapes clé pour lancer et réussir votre reconversion :

  • Identifiez vos passions et vos compétences : réfléchissez à ce qui vous motive et aux compétences que vous possédez déjà. Êtes-vous intéressé par les techniques de relaxation, la nutrition, le sport ou encore, les médecines alternatives ? Cela vous aidera à choisir le métier du bien-être qui vous correspond le mieux.

  • Informez-vous bien sur les métiers du bien-être : comprenez bien en quoi consiste chaque métier et quelles sont ses spécificités.

  • Trouvez la formation adaptée : pour apprendre un nouveau métier et l'exercer de manière optimale, il est essentiel de suivre une formation spécifique de qualité. Par exemple, sachez que YouSchool propose une formation consacrée à la nutrition qui permet de devenir coach en nutrition !

Ensuite, vous aurez toutes les clés en main pour vous lancer officiellement sur le marché du travail !

Quelles formations pour devenir sophrologue ou naturopathe ?

Pour devenir sophrologue ou naturopathe, il est important de suivre une formation adaptée qui vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer ces métiers :

  • Devenir sophrologue : les formations en sophrologie vous apprendront les techniques de relaxation, de gestion du stress et des émotions, ainsi que la conduite de séances individuelles ou collectives. Plusieurs écoles et organismes proposent des formations en sophrologie, allant de quelques mois à deux ans.

  • Devenir naturopathe : la naturopathie est une approche holistique de la santé qui vise à promouvoir le bien-être par des techniques naturelles. Les formations en naturopathie couvrent des domaines tels que la nutrition, la phytothérapie, l'aromathérapie et les techniques de relaxation. Il existe plusieurs écoles de naturopathie proposant des formations de 1 à 3 ans.

En plus de ces formations spécifiques, il est conseillé de suivre des cours complémentaires en communication, en gestion d’entreprise et en marketing, qui vous aideront à développer votre activité professionnelle.

QUELS MÉTIERS DE LA SANTÉ OFFRENT DES OPPORTUNITÉS DE RECONVERSION ?

Le secteur de la santé est parmi ceux qui suscitent une réelle vocation. En effet, c’est un domaine d’activité qui idéal si vous êtes en quête de sens dans votre travail : ils ont une utilité sociale. Ces professionnels ressentent donc généralement un grand épanouissement à les pratiquer. Si quotidiennement, vous souhaitez venir en aide aux autres, vous pouvez envisager de devenir :

  • Infirmier(ère) : l'infirmier prodigue des soins visant à prévenir, guérir ou soulager afin d'encourager, préserver et rétablir la santé des patients.

  • Aide-soignant(e) : un qui métier consiste à accompagner les patients dans leurs activités quotidiennes et à leur apporter un soutien moral.

  • Ambulancier(ère) : les ambulancier(ère)s assurent le transport des patients vers les structures de soins adaptées.

  • Secrétaire médical(e) : le rôle du secrétaire médical(e) est de gérer l'accueil des patients, les rendez-vous ou encore les dossiers médicaux...

Comment devenir infirmier(ère), aide-soignant(e) ou ambulancier(ère) ?

Pour devenir infirmier(ère), aide-soignant(e) ou ambulancier(ère), vous devrez suivre des formations dédiées ou obtenir certains diplômes :

  • Infirmier(ère) : pour devenir infirmière, il est nécessaire d'intégrer l'un des 350 Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) en France. Ces instituts sélectionnent les candidats titulaires d'un baccalauréat à travers un concours d'entrée. La formation dure 3 ans et conduit à l'obtention d'un diplôme d'État de niveau Bac+3.

  • Aide-soignant(e) : le Diplôme d'État d'Aide-Soignant (DEAS) de niveau V se prépare en un an dans un centre de formation rattaché à un hôpital. L'accès à cette formation se fait via un concours d'entrée, et le niveau d'études obtenu à la fin de la formation est équivalent à celui d'un CAP.

  • Ambulancier / ambulancière : le Diplôme d'État d'Ambulancier (DEA), équivalent au niveau CAP, est indispensable pour exercer cette profession.

COMMENT ENVISAGER UNE RECONVERSION DANS L’ENSEIGNEMENT OU L’ÉDUCATION ?

Vous avez une passion pour la transmission de connaissances et vous aimeriez accompagner des élèves dans leur développement ? Sachez que vous avez tout intérêt à envisager d’effectuer votre reconversion dans les secteurs de l’enseignement ou de l’éducation ! À vous de considérer sérieusement le temps que vous souhaitez accorder à votre formation.

En effet, la durée des études peut être variable en fonction du poste souhaité ! Généralement, après avoir suivi une formation, il est indispensable de passer un concours afin de pouvoir être titularisé. Par exemple, pour devenir professeur des écoles, il faudra passer le CRPE (Concours de Recrutement de Professeurs des Écoles). Pour exercer au collège et dans certains lycées, il faudra être titulaire du CAPES.

Quels sont les parcours pour devenir professeur des écoles ou ATSEM ?

Pour devenir professeur des écoles, donc enseigner à des enfants âgés de 2 à 11 ans, il est impératif de suivre des études supérieures. C’est-à-dire que si vous envisagez ce métier pour vous reconvertir, il est conseillé d’être au moins titulaire d’un baccalauréat. Cela réduira le temps que vous devrez consacrer à vos études ! Mais après avoir obtenu le niveau licence, vous devrez obtenir le Master MEEF spécialisé dans les métiers de l’enseignement. Il faudra ensuite intégrer une préparation au concours de recrutement des enseignants et obtenir votre CRPE.

Pour devenir ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles), il est conseillé d’être en possession d’un CAP AEPE (anciennement appelé le CAP Petite Enfance). Ensuite, il faudra vous préparer au passage du concours. Une fois ce dernier en poche, vous pourrez trouver un établissement qui vous accueillera en tant que stagiaire, avant d’obtenir votre titularisation officielle. Vous pourrez ainsi seconder l’enseignant dans ses tâches quotidiennes et participer à l’élaboration du plan pédagogique de l’école.

QUELLES RECONVERSIONS POSSIBLES DANS LES MÉTIERS DU NUMÉRIQUE ?

Les métiers du numérique offrent de nombreuses possibilités de reconversion grâce à la diversité des postes et à la demande croissante de professionnels qualifiés. En effet, l’utilisation du web et des nouvelles technologies sont de nos jours devenus indispensables : c’est une tendance qui ne cesse de grandir. Que ce soit pour aider des petits entrepreneurs à développer leur clientèle ou pour permettre à de grandes entreprises d’accroitre leur marketing web, de nombreux métiers sont aujourd’hui indispensables, notamment ceux de :

  • Développeur web : apprenez à créer des sites internet et des applications en maîtrisant les langages de programmation comme le HTML, le CSS, JavaScript, PHP ou Python.

  • Community manager : gérez les réseaux sociaux et l'image en ligne d'une entreprise ou d'une marque. Créez du contenu engageant et développez une communauté numérique.

  • Webdesigner : un professionnel de l'apparence visuelle et l'ergonomie des sites internet et des applications mobiles. Apprenez à respecter les principes du design et à rendre l'expérience utilisateur la plus agréable possible.

  • Référenceur (SEO) : optimisez la visibilité des sites internet sur les moteurs de recherche en travaillant sur le contenu ou encore sur la structure du site et des pages.

  • Data analyst : analysez et interprétez les données pour aider les entreprises à prendre des décisions éclairées et à améliorer leur performance.

Comment se former pour devenir community manager ou développeur web ?

Pour devenir community manager ou développeur web, il est important de développer votre expérience de terrain. Vous pouvez ainsi envisager de réaliser des stages ou de faire vos études en alternance. Mais avant de pouvoir forger vos armes, il est indispensable de suivre une formation adaptée. Pour ce faire, sachez que plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Les formations en ligne : de nombreuses formations dédiées aux métiers du numérique sont accessibles entièrement en ligne ! Il existe de nombreuses formations professionnelles et certifiantes. Ces formations peuvent être financées par le CPF (Compte Personnel de Formation) ou Pôle Emploi pour les demandeurs d'emploi.

  • Les écoles spécialisées : de nombreuses écoles proposent des formations spécifiques en communication digitale, marketing ou développement web. Ces formations peuvent être accessibles après le baccalauréat ou après un diplôme supérieur. Sachez cependant que les écoles peuvent avoir un certain coût.

  • Les universités et les IUT : des universités et Instituts Universitaires de Technologie (IUT) proposent des licences et des masters en informatique, communication ou marketing digital, qui peuvent vous préparer à ces métiers.

  • L'autoformation : si vous êtes autodidacte, vous pouvez apprendre par vous-même en consultant des tutoriels, des articles et des vidéos en ligne. Cette méthode demande beaucoup de motivation et d'autodiscipline, mais elle peut être efficace pour acquérir rapidement des compétences.

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Comment choisir le métier idéal pour une reconversion à 40 ans ou 50 ans ?

Il n’est jamais trop tard pour se reconvertir ! Et pour cause : que vous ayez 30, 40, 50 ans ou même plus, il vous reste encore de nombreuses années à travailler avant la retraite. D’où l’importance de mettre en place un projet professionnel qui vous permettra d’être épanoui jour après jour ! Avant de prendre votre décision et de vous lancer dans une formation, il faut prendre en compte plusieurs éléments et mettre en place un certain nombre de choses :

  • Faire le bilan de vos compétences : identifiez vos compétences acquises tout au long de votre parcours professionnel et personnel. Réaliser un bilan de compétences peut vous aider à mieux cerner vos atouts et à envisager des métiers dans lesquels vous pourriez vous épanouir.

  • Identifier les secteurs porteurs : renseignez-vous sur les secteurs d'activité qui recrutent et offrent de belles perspectives d'évolution. À 40 ans ou 50 ans, il est important de choisir un métier qui offre de réelles opportunités professionnelles.

  • Se renseigner sur les conditions de travail : les métiers qui vous attirent sont-ils compatibles avec vos attentes en termes de conditions de travail, de rythme, de salaire et de responsabilités ?

  • Tester le métier : si possible, essayez de rencontrer des professionnels qui exercent le métier qui vous intéresse, et envisagez de faire un stage ou une immersion professionnelle pour vous assurer que le métier vous convient.

QUELLES-SONT LES CLÉS POUR RÉUSSIR SA RECONVERSION PROFESSIONNELLE À 40 ANS ?

De nombreuses raisons peuvent motiver le fait d’entamer une reconversion à 40 ans. En somme, vous avez déjà une bonne expérience du monde du travail. Vous pourrez donc faire des compétences développées sur vos anciens postes une véritable force !

Pour réussir votre reconversion, il peut être judicieux de bien préciser votre projet professionnel, mais aussi de réussir à trouver un équilibre entre votre vie personnelle et votre reprise d’études. Ainsi, pour votre formation, il peut être préférable d’opter pour des cours en ligne : cela vous permettra de pouvoir adapter votre emploi du temps à votre guise. Idéal pour les personnes souhaitant continuer de travailler ou ayant des obligations familiales à respecter !

Après être allé au bout de vos études, vous pourrez au choix devenir salarié, en postulant à diverses offres d’emploi. Sinon, n’oubliez pas l’importance des candidatures spontanées. Pour celles et ceux qui ont soif d’indépendance, vous pouvez aussi vous lancer dans une création d’entreprise.

COMMENT SE RECONVERTIR À 50 ANS ET PRÉSERVER SON NIVEAU DE SALAIRE ?

Il est important de garder en tête que la reconversion professionnelle à 50 ans ne doit pas être vécue comme une fin de carrière, mais plutôt comme une opportunité de changer de vie professionnelle. Après avoir réalisé un bilan de compétences et identifier le métier visé et les études nécessaires pour y parvenir, il faudra faire preuve de détermination. Et ne vous découragez pas sous prétexte que vous avez la cinquantaine : le fait de changer de carrière ne sera qu’une preuve de votre motivation et de votre réelle envie de changement !

Vous devrez aussi prendre en compte la question de la rémunération et vous renseigner sur les salaires proposés parmi les nouveaux métiers envisagés. Dans certains cas, une reconversion peut impliquer une baisse de salaire initiale. Mais certains domaines offrent des perspectives d’évolution rapides et intéressantes. Sans oublier qu’en devenant entrepreneur, votre salaire dépendra de votre chiffre d’affaires. Après avoir correctement développé votre clientèle, vous pourrez prétendre à une bonne rémunération.

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Comment se reconvertir sans risquer de perdre son emploi actuel en CDI ?

Vous aimeriez entamer votre reconversion professionnelle, mais vous souhaitez vous assurer une sécurité de l’emploi ? Vous pouvez donc envisager de conserver votre CDI actuel, tout en mettant votre reconversion en marche. Pour ce faire, vous pouvez :

  • Réaliser une formation en ligne : cela vous permettra de pouvoir étudier sur votre temps libre.

  • Utiliser le solde à disposition sur votre CPF : que ce soit pour financer votre bilan de compétences ou votre reprise d'études, cette cagnotte destinée à la formation professionnelle peut être utilisée comme bon vous semble.

  • Utiliser le CPF de transition : si vous souhaitez réaliser une formation éligible par CPF, vous pouvez demander un congé destiné à la formation professionnelle à votre employeur. Renseignez-vous bien sur les conditions d'accès et la manière dont vous pourrez réaliser la demande.

Trouver sa voie et reprendre ses études : témoignages de personnes en reconversion

De plus en plus de Français osent sauter le pas de la reconversion professionnelle ! Peu importe votre profession actuelle, sachez que le lancement d’une nouvelle carrière ne dépend que de vous. Découvrez le témoignage inspirant de Johanna, qui a obtenu son CAP AEPE grâce à YouSchool. Ou comment la maternité à donner envie à cette chargée d’assistance en télésurveillance de changer de voie professionnelle et de se lancer dans le secteur épanouissant de la petite enfance :

Nous vous avons donné quelques idées de reconversion professionnelle. Que vous soyiez inspiré par le domaine de la santé, du bien-être, de l’enseignement ou encore du numérique, il n’y a de doute que vous arriverez à trouver votre voie. Dans un premier temps, il sera indispensable de bien définir votre projet professionnel et de lister tout ce que vous devrez mettre en place pour y parvenir. Développez vos capacités d’adaptation et prenez vos marches au sein d’une nouvelle profession qui vous apportera bonheur et épanouissement quotidien ! Découvrez d’autres témoignages sur la reconversion professionnelle.

FAQ - Questions fréquentes sur la reconversion professionnelle 

  • COMMENT SE RECONVERTIR QUAND ON NE SAIT PAS QUOI FAIRE ?

    Pour trouver sa voie, il est important de commencer par faire un bilan de ses compétences, de ses expériences et de ses centres d'intérêt. Des organismes spécialisés peuvent aider à cet effet, comme les cabinets de bilan de compétences. Il est également possible de rencontrer des professionnels de différents secteurs pour mieux comprendre les métiers et trouver celui qui pourrait correspondre à ses attentes. Enfin, il est important de se renseigner sur les formations nécessaires pour accéder à ce métier et sur les perspectives d'emploi dans ce secteur.

  • QUEL MÉTIER OU TRAVAIL POUR GAGNER UN SALAIRE DE 3000 EUROS PAR MOIS ?

    Il existe plusieurs métiers ou professions qui peuvent offrir un salaire mensuel de 3000 euros ou plus. Cela dépend souvent de l'expérience, des compétences et de la formation de la personne. Parmi les métiers qui peuvent offrir un tel salaire, on peut citer les métiers du secteur de la finance, tels que les analystes financiers, les traders ou les gestionnaires de portefeuille. Les métiers de l'informatique et du numérique, tels que les développeurs web ou les experts en cybersécurité, peuvent également offrir des salaires attractifs. Cependant, il est important de souligner que le salaire ne doit pas être le seul critère pour choisir un métier ou une profession : l'épanouissement est la clé !

  • COMMENT SAVOIR DANS QUEL DOMAINE SE RECONVERTIR ?

    Il est important de faire une étude de marché importante avant de décider dans quel domaine vous reconvertir. Renseignez-vous bien sur le secteur : est-ce qu'il recrute ? Offre-t-il des évolutions de carrière intéressante ? Si le secteur est en crise : pour quelles raisons ? Comment vous démarquer parmi la concurrence ? Cherchez avant tout de vous rapprocher de vos préférences personnelles : la reconversion est l'occasion de faire un métier qui vous plaît réellement, qui vous donnera envie de vous lever le matin.

  • QUEL MÉTIER POUR SE RECONVERTIR À 40 ANS ?

    Il n'y a pas de réponse universelle à cette question, car chaque personne a des compétences et des intérêts différents. Cependant, certaines options de reconversion professionnelle sont particulièrement adaptées pour les quadragénaires qui cherchent à changer de carrière. Parmi les métiers en demande et qui recrutent à cet âge, on peut citer : conseiller en évolution professionnelle, formateur, consultant, commercial, chargé de clientèle, responsable de projet, coach en nutrition, secrétaire médicale, infirmier, développeur web ou encore comptable. Des métiers tendances, qui recrutent.

  • QUELLE EST LA MEILLEURE RECONVERSION PROFESSIONNELLE SANS DIPLÔME ?

    La meilleure reconversion professionnelle est celle qui vous permettra de prendre du plaisir dans votre travail ! De ce fait, si vous ne souhaitez pas passer de diplôme, sachez que de nombreuses formations professionnalisantes permettent d'apprendre les ressorts de certains métiers non réglementés. De plus, il est possible de réaliser des VAE ou encore de faire des passerelles pour les personnes ayant déjà une excellente expérience de terrain dans un domaine.

Formulaire YouSchool

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.