En reconversion professionnelle, en candidat libre ou tout simplement en reprise ou en poursuite d’études, vous avez enfin trouvé votre voie et choisi votre formation YOUSCHOOL parmi les CAP proposés en formation à  distance. C’est parfait ! Prochaine étape : gagner en expérience professionnelle et faire vos preuves sur le terrain après avoir validé votre examen CAP cuisine ou pâtisserie.

Si effectuer un stage en entreprise est parfois obligatoire, parfois non, c’est en tout cas toujours recommandé. Vous avez suivi nos conseils et décroché un entretien, le rendez-vous avec votre recruteur est pour bientôt : voici quelques conseils pour le préparer !



Votre CV : outil clé de la réussite de l’entretien

Ne l’oubliez pas, c’est grâce à  votre CV que le recruteur a retenu votre candidature. Il sera donc le support de votre entretien. Pour vous préparer au mieux :

  • Ayez bien en tête les dates clés de votre parcours et l’ordre chronologique de vos expériences. L’idée est de prouver la cohérence de votre parcours.
  • Entraînez-vous à  détailler le contenu des missions qui sont mentionnées dans votre CV. Pour chaque mission, demandez-vous quels étaient les objectifs fixés par l’employeur, les moyens mis à  votre disposition, les difficultés ou les obstacles que vous avez rencontrés, de quelle manière vous les avez surmontés, à quels résultats vous êtes parvenus et enfin quelles leçons vous en avez tiré pour l’avenir.
  • Si vous avez des lettres de recommandation, ou si vous savez que vos anciennes expériences ont été satisfaisantes pour vos différents employeurs, n’hésitez pas à  donner leurs coordonnées à  votre recruteur.
  • Appuyez-vous sur ces expériences pour montrer votre motivation.

 

Votre discours : parlez de vous, mais parlez à votre recruteur

Adaptez votre discours à celui de votre recruteur : parlez le même langage que lui et formulez vos réponses avec les termes qu’il utilise dans ses questions.

N’hésitez pas à mentionner les petits détails qui feront de vous le candidat idéal. Si votre CV vous a obligé à  lisser votre discours, profitez de l’entretien pour exprimer vos propres motivations, mettez en avant vos points forts.

Enfin, restez humble : on recrute un stagiaire ou un alternant, pas un expert. Votre désir d’apprendre sera un point fort… Pas votre arrogance !

 

Votre allure lors de l’entretien : original ne veut pas dire excentrique !

Certes, vous devez faire la différence, toutefois, attention à  ne pas focaliser l’attention sur votre tenue ou votre langage.

Restez vous-même mais n’oubliez pas que vous êtes là pour être recruté ou plus clairement : « Faites comme chez vous mais n’oubliez pas que vous êtes chez votre futur employeur »

  • Choisissez une tenue adaptée à  l’entreprise et au poste que vous visez.
  • N’empruntez pas un style qui n’est pas le vôtre et portez des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l’aise. (éviter par exemple les chaussures neuves ou à  talons hauts qui pourraient vous blesser et donc vous mettre dans une position peu confortable).
  • La première impression restera pour toujours, alors pensez aux basiques : « Bonjour Madame/Monsieur » à toutes les personnes que vous croiserez, depuis l’accueil jusqu’à  la sortie de l’entreprise. Ces personnes seront peut-être vos futurs collègues !
  • Tentez une pointe d’humour si vous vous sentez à l’aise, elle peut-être la bienvenue et donner de vous l’image d’une personne sociable, mais ne préparez un répertoire de blagues non plus, le travail… C’est sérieux.

 

Enfin si nous devions vous donner trois derniers petits conseils : couchez-vous tôt la veille, préparez votre itinéraire pour être à  l’heure, et détendez-vous !