Concours ATSEM 2024 : tout savoir sur les modalités et l'inscription

Vous envisagez d’exercer le métier ATSEM ? Si vous souhaitez travailler dans une structure d’accueil pour enfants telle qu’une école maternelle, c’est un métier que vous pouvez envisager. Vous deviendrez alors le bras droit de l’enseignant et pourrez devenir agent de la fonction publique territoriale. Une sécurité de l’emploi non négligeable ! Mais pour ce faire, vous devrez impérativement passer un concours d’entrée. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les modalités et l’inscription au concours ATSEM en 2024.

Formulaire ATSEM - Brochure et essai

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Inscription au concours ATSEM en candidat libre : comment le passer ?

Pour espérer pouvoir passer le concours ATSEM en 2024, il faut garder un œil sur le calendrier. En effet, il ne faut pas louper le coche pour espérer pouvoir tenter votre chance cette année ! Découvrez toutes les conditions à remplir pour espérer pouvoir vous y inscrire et surtout, espérer pouvoir le décrocher.

Les dates du concours

Voici les dates clés à retenir pour la session 2024 du concours ATSEM :
  • À partir du 9 avril 2024 : ouverture des inscriptions - retrait de dossier

  • 15 mai 2024 : date limite de retrait des dossiers

  • 23 mai 2024 : date limite de dépôt des dossiers

  • À partir du 16 octobre 2024 : épreuves du concours

Soyez donc bien attentif à ne pas louper les dates d’inscription : vous seriez alors dans l’obligation d’attendre les prochaines sessions, l’année prochaine.

Où passer le concours ATSEM ? Quels centres de gestion ?

Le concours ATSEM se déroule au sein du centre de gestion (CDG) de votre département. Cependant, sachez que dans la majorité des cas, ils n’organisent ce concours que tous les 2 ans. Cette année, ils ont jusqu’au 18 mars 2024 maximum pour annoncer s’ils l’organisent ou non.

Que faire si votre centre de gestion n’organise pas le concours en 2024 ? Vous pouvez le passer dans un autre CDG ! Sinon, prévoyez de le passer en 2025.

Quelles sont les conditions pour passer le concours d’ATSEM ?

Pour pouvoir passer le concours d’ATSEM, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Être de nationalité française ou ressortissant de la CEE

  • Ne pas avoir de condamnation et donc, pas de casier judiciaire incompatible à l'exercice du métier d'ATSEM et jouir de vos droits civiques

  • Être physiquement apte à exercer le métier d'ATSEM

  • Avoir effectué son service national

  • Avoir 16 ans minimum au moment de l'inscription

De plus, sachez qu’il peut y avoir d’autres modalités en fonction du type de concours que vous souhaitez passer : le concours externe, interne ou le troisième concours.

Les 3 différents types de concours ATSEM : conditions et épreuves (oral, écrit)

Pour devenir ATSEM, il existe plusieurs voies d’accès au concours. Elles tiennent toutes compte des diplômes ou de l’expérience professionnelle du ou de la candidate et possèdent des épreuves spécifiques. Zoom sur les conditions d’accès et les diverses épreuves qui vous attendent en fonction de votre situation personnelle.

  • Les épreuves du concours externe d'ATSEM

    Le concours externe s'adresse aux personnes qui possèdent déjà un diplôme dans le secteur de la petite enfance, tel que le CAP AEPE. Afin de pouvoir espérer le décrocher, vous devrez passer deux épreuves :

    Une première écrite d'admissibilité (coef 1) : vous devrez répondre à un QCM de 20 questions en 45 minutes. Elles porteront sur des situations quotidiennes rencontrées par ces professionnelles de la petite enfance. Si vous êtes reçu(e), alors vous pourrez passer à l'épreuve suivante.

    Une deuxième épreuve orale d'admission (coef 2) : un oral de 15 minutes pendant lequel vous échangerez avec le jury. Ils seront amenés à évaluer vos connaissances de l'environnement professionnel, mais aussi vos compétences en petite enfance et votre motivation personnelle.

  • Les épreuves du concours interne d'ATSEM

    Le concours interne s'adresse aux candidats qui sont déjà fonctionnaires ou agents publics. Vous aurez préalablement préparé un document qui retrace votre parcours professionnel et qui explique vos motivations à devenir ATSEM. Vous aurez 5 minutes pour exposer tout cela.

    Ensuite, lors de l'oral d'admission, vous échangerez avec le jury. Son but sera de tester votre capacité d'analyse de l'environnement professionnel et à trouver des solutions aux divers soucis que peut rencontrer l'ATSEM au fil des jours. L'échange dure une vingtaine de minutes et peut prendre la forme de mises en situations.

  • Les épreuves du 3ᵉ concours d'ATSEM

    Le troisième concours, à l'image du concours externe, possède lui aussi une première épreuve d'admissibilité (coef 1). Il s'adresse aux personnes ayant une expérience d'au moins 4 ans dans la petite enfance, sans nécessairement avoir de diplôme. À partir d'un dossier documentaire, vous aurez une série de 3 à 5 questions en rapport avec les problématiques de l'ATSEM au quotidien. Vous aurez 2 heures pour y répondre.

    Si vous avez réussi cette épreuve, alors vous serez convoqué(e) pour l'épreuve d'admission (coef 2). S'ensuit alors un oral de 20 minutes durant lequel vous devrez échanger avec le jury : présenter votre parcours, répondre à des mises en situations pratiques...

Une bonne préparation au concours ATSEM en candidat libre

Vous souhaitez passer le concours ATSEM en candidat libre ? Il est important de suivre une formation suffisante en amont. En effet, c’est un concours exigeant, qui demande d’avoir suivi une bonne préparation en amont. Et c’est d’autant plus véridique pour les personnes devant passer les épreuves d’admissibilité avant de devoir s’entretenir avec le jury ! Si vous devez passer le concours externe, voici quelques pistes qui vous aideront à acquérir les bonnes pratiques pour mettre toutes les chances de votre côté.

Le CAP AEPE, des bases nécessaires pour devenir ATSEM

Il est important d’avoir une base de connaissance solide pour espérer passer le concours ATSEM haut la main. Si vous visez le concours externe, vous devez impérativement être en possession d’un diplôme dans le secteur de la petite enfance.

Pour ce faire, vous pouvez passer le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE). Ce diplôme d’État de niveau 3 est la porte d’entrée dans ce domaine d’activité passionnant ! Il vous aidera notamment à :

  • Accompagner le développement du jeune enfant avec des activités d'éveil

  • Identifier ses besoins fondamentaux et y répondre (soins du quotidien, nourriture…)

  • Assurer le confort, le bien-être et la sécurité de l’enfant

  • Exercer dans les différents lieux d’accueil (activité en accueil collectif et individuel)...

Ainsi, une fois le CAP en poche, vous pourrez officiellement vous présenter au concours ATSEM. C’est donc le Graal à décrocher pour espérer pouvoir exercer dans la fonction publique : un statut avantageux qui vous assure une sécurité de l’emploi !

La formation en ligne YouSchool pour bien préparer le concours ATSEM

Car le concours ATSEM est réputé pour être sélectif. Donc, il est important de mettre toutes les chances de votre côté pour vous démarquer parmi les autres candidats. Et parfois, le CAP AEPE ne suffit pas ! C’est pourquoi vous pouvez vous préparer à son passage grâce à la formation ATSEM de YouSchool. 100% en ligne, elle vous permettra d’aller plus loin dans la connaissance du concours et vous aidera à vous y préparer au mieux. Vous découvrirez alors tous les grands thèmes relatifs à la pratique du métier et au bon déroulé des épreuves :
  • Le fonctionnement de l’État et de ses institutions

  • Le développement de l’enfant

  • Les besoins de l’enfant

  • Le fonctionnement de l’école maternelle

  • La santé et la sécurité dans l’école

  • Les contours du métier d’ATSEM

Et après le concours d'ATSEM ?

Vous avez décroché le concours ATSEM ? Vous pouvez vous féliciter ! Mais avant d’espérer pouvoir trouver un poste et vous lancer dans une carrière de fonctionnaire en petite enfance, quelques étapes vous attendent :
  • La liste d'aptitude

  • La recherche d'emploi

  • La titularisation

Découvrez ce que vous devrez mettre en œuvre après le concours ATSEM et avant d’espérer pouvoir prétendre à des évolutions de carrière.

Les procédures après la réussite au concours

Après la réussite des épreuves, vous serez inscrit automatiquement sur une liste d’aptitude par l’autorité territoriale qui a organisé votre concours. C’est ce qui vous permettra de pouvoir postuler auprès des municipalités pour pouvoir être nommé. Et sachez que le recrutement n’est pas systématique : parfois, il faudra attendre une deuxième, voire une troisième année.

Au cours de ce délai, vous devez entreprendre des démarches pour demander des entretiens d’embauche. C’est le moment de préparer vos CV et lettre de motivations ! N’hésitez à postuler auprès de plusieurs structures si besoin et devez familier de l’exercice du recrutement. En cas de réussite, sur l’avis du directeur ou de la directrice de l’école, vous serez nominé par le Maire. Vous deviendrez alors stagiaire de 1ère classe : comparable à une année probatoire.

À l’issue de cette année, vous pourrez prétendre à être titularisé(e). Pour cette ultime étape, vous devrez vous présenter à une audition, lors de laquelle vous devrez fournir CV, lettre de motivation, et tout autre document attestant de votre expérience professionnelle (stage, formation, etc.). Une commission d’évaluation décidera alors si vous êtes bien apte à être officiellement titularisé, sous l’approbation du directeur de l’école. Bravo, vous voilà ATSEM de 1ère classe des écoles maternelle !

Les perspectives de carrière

Devenir ATSEM, et donc agent de la fonction publique territoriale possède plusieurs avantages non négligeables :

Ainsi, au fur et à mesure de votre carrière, vous gravirez les échelons et passerez par différents grades. Et votre salaire sera directement impacté par ces évolutions ! De quoi espérer une rémunération de plus en plus intéressante en fonction de votre ancienneté.

Et du fait de leur proximité avec les professeurs des écoles, il n’est pas rare que les ATSEM se tournent vers l’enseignement après avoir suivi une formation universitaire !

Vous en savez à présent plus sur le concours ATSEM. Inscription, déroulement des épreuves, titularisation… Vous envisagez ce métier passionnant de la petite enfance ? N’hésitez pas à vous lancer et à vous former pour passer le concours. Mettez en place votre reconversion dans ce domaine épanouissant et aider à forger les esprits de demain !

Vos questions sur le concours ATSEM

  • Est-ce que le concours d'ATSEM est difficile ?

    La difficulté du concours d'ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles) est réputé pour être particulièrement exigeant. Mais cette notion de difficulté peut varier selon l'individu. Ce concours exige une bonne connaissance du rôle de l'ATSEM, de l'environnement de travail dans les écoles maternelles, et des règles de sécurité et d'hygiène. Il implique également des compétences en communication, en gestion de conflits et en travail d'équipe. La préparation est clé : suivre une formation spécifique, se familiariser avec les types de questions posées et s'exercer régulièrement peut grandement aider. La perception de la difficulté dépend donc de l'expérience, de la préparation et de l'engagement personnel du candidat.

  • Comment devenir ATSEM ?

    Pour devenir ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles) en passant par le concours externe, il faut tout d'abord obtenir le CAP Petite Enfance ou un diplôme équivalent. Une fois ce diplôme en poche, il est nécessaire de passer le concours d'ATSEM, organisé par les centres de gestion de la fonction publique territoriale. Le concours comporte généralement une épreuve écrite et une épreuve orale. Après avoir réussi le concours, les candidats sont inscrits sur une liste d'aptitude et peuvent être recrutés par une commune. Une bonne préparation au concours est essentielle, et il peut être utile de se renseigner auprès des mairies ou des écoles pour obtenir des informations pratiques et des conseils.

  • Quel diplôme et études pour être ATSEM ?

    Pour devenir ATSEM en passant le concours externe, le diplôme principal requis est le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (anciennement CAP Petite Enfance). Ce CAP peut se préparer à distance et se passer en candidat libre avec des organismes comme YouSchool. Il inclut des enseignements théoriques ainsi que des stages pratiques en milieu professionnel. Il est également possible d'accéder à ce métier avec des diplômes équivalents ou supérieurs dans le domaine de la petite enfance, comme le diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture ou le diplôme d'État d'éducateur de jeunes enfants. Ces parcours offrent une formation complète sur le développement de l'enfant, les techniques d'éveil et de soin, et les normes de sécurité et d'hygiène.

  • Comment connaître les résultats du concours ATSEM ?

    Pour connaître les résultats du concours ATSEM, les candidats peuvent se renseigner de plusieurs manières. Habituellement, les résultats sont publiés sur le site internet du centre de gestion de la fonction publique territoriale qui a organisé le concours. Il est aussi possible de les trouver sur le site de la mairie ou de la collectivité territoriale concernée. Certains centres de gestion envoient également les résultats par courrier ou par courriel aux candidats. Il est conseillé de vérifier régulièrement ces sources après la date du concours, car les délais de publication peuvent varier. Les candidats peuvent aussi contacter directement le centre de gestion pour obtenir des informations.

  • Quel est le prix du concours ATSEM ?

    Le prix d'inscription au concours d'ATSEM varie légèrement selon le centre de gestion de la fonction publique territoriale qui organise le concours. En général, les frais d'inscription se situent autour de 10 à 30 euros. Il est important de vérifier les informations spécifiques auprès du centre de gestion concerné ou sur leur site internet pour obtenir le montant exact. Ces frais couvrent les coûts administratifs liés à l'organisation du concours. Il est également à noter que ces frais ne sont généralement pas remboursables, même en cas de non-participation ou d'échec au concours.

Formulaire ATSEM - Brochure et essai

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.