materiel-ceramique

Devenir céramiste : la liste complète du matériel à posséder

La pratique de la céramique est un art qui se transmet depuis des générations. Jour après jour, le céramiste fabriquera des objets divers de ses mains. Mais pour travailler l’argile et réussir à lui donner la forme souhaitée, il faut aussi savoir manier de nombreux outils. Si vous souhaitez vous lancer dans le domaine, nous vous donnons la liste du matériel indispensable que vous devrez avoir en votre possession pour pratiquer la céramique et la poterie l’esprit tranquille !

Formulaire CAP Céramiste - Brochure et essai

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Le tour de potier : l’indispensable du tourneur en céramique

En tant que céramiste potier en devenir, vous avez la possibilité de fabriquer diverses créations tournées en céramique. Pour ce faire, vous devrez mettre en rotation une boule d’argile avant de venir la façonner. Ainsi, votre tour sera votre meilleur allié afin de pouvoir laisser parler votre créativité !

On estime que les premiers tours de potier ont fait leur apparition au IVème siècle avant JC, à l’époque des sumériens ! En effet, la poterie est une tradition ancestrale, pratiquée par l’Homme depuis des siècles. De nos jours, les tours les plus populaires sont les tours électriques.

Pratiques, ils permettent de limiter les mouvements du corps, contrairement aux tours à rotation à pied. Le potier est alors plus libre de se concentrer sur les mouvements de ses mains. À la manière d’une machine à coudre, il est possible de gérer la vitesse de rotation grâce à une pédale actionnée au pied.

En magasin, sur internet ou d’occasion, vous devrez vous procurer un tour afin de pouvoir pratiquer la céramique à votre guise. Aussi, libre à vous d’en louer un si vous ne souhaitez pas investir tout de suite. Vous pouvez par exemple vous rendre dans un atelier de céramique et demander s’ils ont des tours à disposition à la location. Il en est de même pour le four : il est possible d’en installer un chez-vous, en veillant au respect de toutes les consignes de sécurité. Sinon, de vous rendre dans un atelier près de chez-vous pour réaliser les cuissons de vos pièces.

Le matériel et l’outillage essentiels pour le céramiste débutant

Avec l’expérience, vous découvrirez quels sont les outils que vous affectionnez le plus. En somme, chaque céramiste a ses préférences et ses astuces. Fabriquer ses propres outils, utiliser des instruments de cuisine ou de bricolage pour façonner ou décorer… Les possibilités sont nombreuses. Généralement, ce sont les outils en bois qui sont favorisés (le bois ne colle pas à l’argile). Le métal, quant à lui, à tendance à s’émousser et demande un aiguisage fréquent.

Sachez que vos outils de base vous serviront pour toutes vos réalisations ! Surtout, ils pourront être utiles dans plusieurs étapes de fabrication.

Découvrez la liste du matériel qui vous servira au quotidien. Ils vous seront très utiles pour travailler l’argile, notamment pour la découpe, la mise en forme et ou encore la décoration. Sachez que vous pourrez vous lancer dans votre formation à distance en céramique uniquement avec ces outils. Votre collection augmentera au fur et à mesure de votre pratique, notamment lorsque vous serez amené à tester de nouvelles techniques. Découvrez tous les outils à usage général que vous serez amené à utiliser.

Le fil à couper

En acier, en soie ou en nylon, lors du façonnage, le fil à couper est un indispensable pour découper la terre et diviser les blocs d’argile. Après le tournage, ce fil sera utilisé pour séparer vos pièces du tour. Pour optimiser la prise en main, les fils sont munis de bâtonnets de bois ou d’anneaux à ses extrémités.

Les esthèques

Les esthèques sont utilisées pour venir lisser et polir la terre. Elles peuvent avoir différentes formes et avoir plusieurs utilités. Par exemple, elles peuvent servir à :

  • Compacter les assiettes et les larges bases.

  • Monter les parois des grandes pièces.

  • Lisser les surfaces courbes.

  • Réaliser des estampages.

  • Texturer la terre…

Elles peuvent avoir une surface lisse ou dentelée afin de pouvoir “griffer” la terre et lui donner des effets de texture.

Les mirettes

Les mirettes sont utilisées pour sculpter, décorer et tournasser. Généralement, elles sont composées de bois et possèdent une ou deux extrémités en métal qui serviront à découper l’argile. Deux d’embouts sont utilisés, chacun ayant un rôle spécifique :

  • Le bout rond servira à travailler l’argile fraîche et à creuser pour sculpter.

  • Le bout carré servira à tournasser une pièce en rognant les surépaisseurs d’argile. Pour les surfaces ayant une consistance cuir (donc, la terre humide, mais suffisamment sèche pour garder sa forme après une pression), on s’en sert pour sculpter et décorer.

Elles peuvent avoir une surface lisse ou dentelée afin de pouvoir “griffer” la terre et lui donner des effets de texture.

Les ébauchoirs

Les ébauchoirs sont principalement en bois et ils peuvent avoir des formes et des dimensions très variables. Ils seront très utiles pour modeler et monter des pièces. Les plus petits et pointus serviront plutôt à modeler des formes plus fines.

Les grattoirs

Les grattoirs vous seront d’une grande utilité lorsqu’il faudra venir lisser des surfaces. Ils peuvent aussi être utilisés afin de venir texturer vos pièces. Dans ce cas-là, ils devront être dentelés ou crénelés. Ils pourront aussi vous service en moulage, notamment pour réduire la taille de votre moule.

Les rabots

Vous utiliserez les rabots pour venir aplanir les surfaces ayant une consistance cuir. Ils peuvent avoir plusieurs types de lames :

  • Dentelées.

  • Plates.

  • Courbes.

Couteaux, opinels, scalpels

Sachez que vous pourrez régulièrement utiliser des :

  • Couteaux : une lame lisse peut vous permettre de remplacer le fil à couper. Ils peuvent aussi servir pour décorer ou encore réparer les coutures d’objets coulés ou moulés.

  • Opinel : qui peuvent s’avérer très utiles pour enlever des excès d’émail ou encore réaliser des facettes.

  • Scalpels : utiles pour réaliser des découpes précises dans l’argile.

Formulaire CAP Céramiste - Brochure et essai

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Cuillères et spatules en bois

Les ustensiles de cuisine en bois pourront aussi vous servir pour réaliser vos céramiques ! En effet, vous pouvez tout à fait les utiliser pour modeler vos pièces. Les spatules seront utiles pour séparer les pièces aux parois fragiles de votre tour. Quant aux cuillères, elles pourront vous aider à remuer votre émail ou encore à aplatir votre terre.

Fourchette et lame de scie

Vous n’avez pas d’estèque souple dentelée ? Pas de souci ! Vous pouvez utiliser une fourchette ou une lame de scie usagée afin de venir griffer la terre. Et c’est aussi cela qui est intéressant dans le métier de céramiste : vous pouvez décliner des objets du quotidien afin de vous les appropriés et de les incorporer à votre pratique !

Aiguille ou pic métallique

Pendant le façonnage, une aiguille vous servira à venir percer les bulles d’air pouvant créer des risques de casse pendant le tournage et provoquer l’explosion des pièces au cours de la cuisson. Mais sachez que son utilisation peut aller encore plus loin ! Par exemple en tournant, cela pourra vous servir à rectifier les bords des pots. Aussi, pour décorer des biscuits.

Sachez qu’il peut être extrêmement simple de fabriquer votre propre pic, notamment en insérant une aiguille à coudre dans un bouchon de liège.

Les rouleaux et baguettes (guides d’épaisseur)

Lorsque vous travaillez avec une plaque d’argile, le rouleau et les guides d’épaisseur sont des outils essentiels pour produire des plaques uniformes et parfaitement plates. Les guides d’épaisseur, également appelés baguettes ou règles, vous permettent de rouler la plaque d’une épaisseur régulière. Ces outils sont aussi utiles pour le travail d’estampage ou pour la construction.

Pour économiser du temps, il est recommandé de trier vos guides d’épaisseur par taille. Vous pouvez également opter pour l’utilisation de rouleaux ajustables munis d’anneaux amovibles de différentes tailles. De cette façon, vous pouvez obtenir des plaques d’argile régulières de différentes épaisseurs sans utiliser de baguettes.

Une balance

Qu’elle soit électrique ou à l’ancienne, vous aurez besoin d’une balance pour vérifier vos quantités de terre ou encore peser les matières premières lorsque vous préparerez vos émaux.

Des éponges naturelles

Les éponges naturelles sont indispensables à tous les céramistes. Elles vous serviront notamment à nettoyer votre tour et toutes vos surfaces de travail. Mais vous serez amené à les utiliser pour lors du tournage, notamment pour humidifier vos pièces ou absorber les excédents d’eau. Elles permettront aussi de pouvoir appliquer les diverses couches d’engobe et d’émail en obtenant divers effets.

Un pulvérisateur

Le pulvérisateur sera votre meilleur allié contre la terre séchée sur votre espace de travail ! Il offrira la possibilité de pouvoir ramollir la terre, mais aussi de pouvoir nettoyer vos différents outils et de pouvoir en récupérer l’argile.

Rondeaux et planches de bois

Pour tourner des pièces d’argile avec des bases larges, telles que des assiettes, il est nécessaire d’utiliser un rondeau en bois associé à la girelle du tour pour retirer les pièces sans les abîmer. Les rondeaux en plâtre ne sont pas adaptés pour la cuisson des pièces d’argile à haute température, mais peuvent servir de support de séchage ou pour le recyclage de la terre.

Des planches en bois de différentes tailles sont également indispensables à toutes les étapes de la fabrication pour manipuler les pièces. Il est important de ne pas laisser de morceau de plâtre sur les pièces d’argile, car cela pourrait provoquer une explosion lors de la cuisson.

Pots hermétiques et tamis

Parmi le matériel qui vous sera indispensable pour la pratique de la céramique à l’échelle professionnelle, il est important de noter :

  • Des pots hermétiques : qui vous serviront à stocker barbotine et engobe.

  • Des tamis et toiles à tamis : vous pourrez tamiser votre terre pour en effectuer le recyclage. Vous serez aussi amené à tamiser votre émail et vos engobes.

Un sèche-cheveux ou décapeur thermique

L’utilisation d’un décapeur thermique ou même d’un simple sèche-cheveux sera nécessaire pour les assemblages manuels ainsi que pour tous les procédés qui requièrent un séchage et un durcissement de l’argile avant de poursuivre le travail.

Cette liste est bien entendu non-exhaustive. Plus vous pratiquerez le métier, plus vous serez amené à vous fournir de nouveau outils. Vous découvrirez aussi ce que vous préférez au quotidien : à vous d’expérimenter et tester de nouvelles techniques. Sachez aussi que certains outils spécifiques sont utiles pour le tournage ou encore l’émaillage. Mais la liste précédente est amplement suffisante pour forger vos premières armes !

Comment se fournir et entretenir le matériel de céramique ?

Lorsque l’on se lance dans la céramique, il faut se familiariser avec un tout nouveau vocabulaire et apprendre à utiliser de nouveaux outils. Cela peut paraitre impressionnant au début, mais ne vous inquiétez pas, tout cela deviendra très vite familier. Pour que l’utilisation du matériel devienne une seconde nature, il est donc important de suivre une formation suffisante, à l’image de la formation YouSchool qui vous prépare au passage du CAP Tournage en céramique.

Nos magasins et boutiques partenaires : idéal pour constituer votre kit

Pour vous fournir le matériel de base, nous vous conseillons de vous fournir auprès d’un fournisseur spécialisé. Et sachez que les étudiants de YouSchool peuvent avoir des réductions intéressantes auprès de nos partenaires :

  • Monsieur Veste : pour trouver votre tenue pour pratiquer la céramique, comme un bleu de travail.

  • Solutions Céramiques : qui propose un pack d’outils à prix avantageux pour nos étudiants.

  • Le Géant des Beaux-Arts : une référence en termes de fournisseurs de matériels artistiques !

Sans oublier tous les objets du quotidien que vous pouvez détourner afin de pouvoir les intégrer à votre pratique (par exemple, nous parlions plus haut de l’utilisation de spatules ou cuillères de cuisine en bois).

Quelques astuces pour entretenir son matériel

Pour que votre matériel vous dure le plus longtemps possible, il est impératif de vous fournir des outils de qualité. Ils auront tendance à avoir une meilleure espérance de vie. Sinon, vous devrez vous appliquer à correctement les nettoyer et les entretenir. C’est ce qui vous permettra de pouvoir les conserver en bon état pendant de nombreuses années !

Voici quelques conseils d’entretien :

  • Nettoyez régulièrement vos outils de céramique à l’eau tiède et au savon doux pour enlever la poussière et les résidus de terre.

  • Si vos outils sont tachés ou ont des résidus tenaces, utilisez une pâte composée de bicarbonate de soude et d’eau pour les nettoyer. Appliquez la pâte sur les taches, laissez reposer pendant quelques minutes, puis rincez à l’eau tiède.

  • Pour éviter la rouille, séchez soigneusement vos outils après les avoir nettoyés et rangez-les dans un endroit sec.

  • Si vos outils présentent des signes d’usure, tels que des lames émoussées ou des manches fendus, réparez-les ou remplacez-les si nécessaire.

  • Évitez de laisser vos outils de céramique à la lumière directe du soleil ou à la chaleur excessive.

  • Si vous utilisez des roues de potier électriques, assurez-vous de nettoyer régulièrement les roulements et de lubrifier les pièces mobiles pour éviter l’usure et les bris.

Vous connaissez désormais la liste complète des outils que vous devrez avoir en votre possession pour exercer le métier de céramiste. Après avoir acquis le matériel de base, vous pourrez officiellement vous lancer dans le domaine et commencer à réaliser vos premières pièces. Suivez une formation en céramique avec YouSchool et passez votre CAP en candidat libre !

Les outils essentiels pour faire de la poterie et apprendre : FAQ

  • Comment faire de la poterie à la maison ? Quel matériel pour débuter ?

    Pour faire de la poterie à la maison, quelques étapes et matériaux de base sont nécessaires. Il vous faut premièrement de l'argile, matière première de la poterie. Idéalement, optez pour de l'argile bentonite, très recommandée pour les débutants. Elle est disponible en différentes couleurs et températures. Ensuite, il est important de posséder les outils de modelage adéquats pour façonner votre argile. Vous pouvez commencer avec un set de base qui inclut généralement des outils pour le modelage comme des estèques, une aiguille de potier pour piquer, des pinceaux pour travailler l'argile et les glaçures, un rouleau et des tasseaux pour réaliser des plaques, et une éponge et un racloir pour lisser vos créations. Il serait également judicieux d'investir dans un tour de potier si vous envisagez de réaliser des objets plus imposants comme des vases. Cet outil vous permettra de donner une forme uniforme à vos créations.

  • Quelle matière pour faire de la poterie ?

    La matière première essentielle pour la poterie est l'argile. Il en existe plusieurs types, chacun ayant ses spécificités et utilisations. Voici quelques-unes des matières que vous pouvez utiliser :
    L'argile bentonite : recommandée pour les débutants, elle est facile à travailler et disponible en diverses couleurs et températures.
    La terre rouge : elle offre une couleur chaleureuse et est idéale pour des créations rustiques.
    La faïence : elle est très malléable et convient pour la réalisation de pièces fines et délicates.
    Le grès : résistant et imperméable une fois cuit, il est idéal pour la réalisation de vaisselle.
    La porcelaine : matière noble et délicate, elle demande un certain savoir-faire pour être travaillée.
    Il est crucial de choisir une argile adaptée à votre projet et à votre niveau de maîtrise de la poterie. Cette matière peut être achetée prête à l'emploi ou être préparée par vos soins.