Exercer un métier-passion : devenir fleuriste à son compte

Découvrez comment vivre de votre passion et devenir fleuriste à votre compte. Vous avez soif d’indépendance professionnelle ? Vous avez un véritable attrait pour l’art de la composition florale et l’entretien des végétaux ? Sachez que vous pouvez très bien envisager de devenir fleuriste professionnel en indépendant !

Découvrez comment ouvrir votre propre magasin de fleurs et proposer diverses prestations en fleuristerie. Suivez notre module de formation complémentaire consacré à la création d’entreprise. Démarches administratives, études, salaire… Prenez connaissance de tout ce qui vous attend pour devenir fleuriste indépendant.

diplome-etat-fleuriste

Diplôme d’État officiel
et reconnu

rectorat-paris-fleuriste

École déclarée au
Rectorat de Paris

cpf-fleuriste

Éligible 
CPF

diplome-ou-rembourse-fleuriste

Diplômé ou
100% remboursé

En quoi consiste le métier de fleuriste indépendant ?

Devenir fleuriste indépendant, cela sous-entend de travailler à votre compte, en ayant officiellement obtenu le statut d’entrepreneur. C’est-à-dire que vous ne travaillerez pas en tant que salarié, mais que vous aurez créé votre propre entreprise.

En somme, en devenant fleuriste freelance, vous deviendrez votre propre patron. Pour atteindre une autonomie professionnelle et réussir à créer une activité pérenne, vous devrez bien penser au type d’entreprise que vous souhaitez créer une / un :

  • Fleuristerie indépendante : dans laquelle vous entretiendrez et vendrez des végétaux à vos clients.
  • Fleuristerie franchisée : et rejoindre un réseau de franchise, nombreux dans le secteur.
  • Entreprise de décoration florale : et proposer des prestations pour des événements et cérémonies en tous genres (mariages, réceptions, etc.).
  • Atelier d’art floral : et donner des cours de compositions florales à des particuliers et / ou à des professionnels.

Il y a donc plusieurs manières de pratiquer le métier de fleuriste indépendant. Selon vos préférences et ce qui vous attire le plus en termes de carrière, vous pourrez définir votre projet et vous lancer dans la belle aventure de l’entrepreunariat !

COMMENT RÉUSSIR À DEVENIR FLEURISTE INDÉPENDANT(E) ?

Sachez que le métier de fleuriste n’est pas réglementé. Cela signifie qu’en principe, aucun diplôme n’est réellement requis pour pouvoir légalement obtenir le statut d’entrepreneur sans le secteur. Cependant, le métier de fleuriste ne s’improvise pas ! C’est même un métier très pointu qui nécessite une formation suffisante avant de pouvoir l’exercer correctement.

Donc, après avoir suivi une formation professionnalisante à l’image du CAP Fleuriste ou encore un BP Fleuriste, vous aurez enfin toutes les connaissances nécessaires pour pouvoir créer et développer votre entreprise.

Ensuite, vous devrez vous lancer dans toutes les étapes administratives et juridiques relatives à la création de votre entreprise :

fleuriste-independant-cap-fleuriste
  • Réalisation de votre étude de marché et de votre business plan.
  • Définition et déclaration de votre statut (auto-entreprise, SARL, SASU, etc.) à la Chambre des métiers et de l’artisanat.
  • Recherches de partenaires, associés et de salariés.
  • Achat / location de locaux et de matériel pour exercer votre activité…

Quelles sont les missions d’un fleuriste indépendant ?

Le métier de fleuriste, qu’il s’exerce en indépendant ou en tant que salarié, comprend un certain nombre de missions. Si vous avez pour but d’ouvrir votre propre établissement, vous devrez :

  • Assurer la gestion des techniques et de la technologie relatives à la fleuristerie
  • Garantir la réception, le stockage et l’entretien des végétaux
  • Réaliser des compositions florales et végétales
  • Mettre en valeur l’offre et les produits
  • Conseiller, accompagner et fidéliser le client
  • Gérer les aspects juridiques, économiques et administratifs inhérents au secteur

Donc, vos missions seront multiples et précises. Elles demandent d’avoir une excellente connaissance du métier et de tout mettre en œuvre pour développer votre clientèle. À vous de faire votre possible pour vous implanter dans le secteur et vous démarquer parmi la concurrence !

avantages-ys-fleurs

LES COMPÉTENCES À AVOIR POUR DEVENIR FLEURISTE INDÉPENDANT

Pour réussir en tant que fleuriste indépendant, il est important d’avoir un certain nombre de compétences ! En effet, pour rendre votre fleuristerie attractive et réussir à attirer et fidéliser de nouveaux clients, vous devrez être en mesure de :

  • Faire preuve de créativité : impératif pour pouvoir créer de jolis bouquets.
  • Travailler rapidement, mais avec précision : important, notamment en cas de rush à la boutique comme lors d’événements important (St Valentin, Fêtes, etc.).
  • Avoir le sens de la gestion : indispensable en indépendant ! Il faut redoubler d’efforts en termes d’administration (déclaration du chiffre d’affaires, réalisation de devis…).
  • Avoir le sens du relationnel : impératif pour avoir de bonnes relations avec vos employés (si vous en avez) et établir de bonnes relations avec votre clientèle.

POURQUOI CHOISIR LE CAP FLEURISTE À DISTANCE DE YOUSCHOOL ?

La formation à distance reste la meilleure solution d’apprentissage pour toutes les personnes désireuses d’apprendre un nouveau métier tout en ayant des obligations relatives à la vie d’adulte. Et pour cause : travail, famille, vie sociale, santé… Nos devoirs et obligations sont bien plus importants que lorsque nous étions adolescents !

Surtout, vous former au CAP Fleuriste en ligne, c’est pouvoir apprendre à votre rythme, où et quand vous le souhaitez. Pour vous aider à préparer au mieux votre reconversion et à mettre en marche votre création d’entreprise, nous mettons à votre disposition :

  • Des cours consacrés à l’art de la fleuristerie : accessibles 7j/7 et 24h/24 sur ordinateurs, tablettes et smartphones. Parfait pour étudier sur votre temps libre !
  • Des vidéos explicatives : pour comprendre et savoir comment reproduire les gestes techniques professionnels.
  • Un coaching personnalisé : pour un accompagnement sur-mesure et un suivi adapté à vos besoins.

LE MODULE DE CRÉATION D’ENTREPRISE INCLUS DANS VOTRE FORMATION

Vous aurez aussi accès à des modules complémentaires qui ouvriront vos horizons en termes d’art floral. Notamment, vous pourrez bénéficier de notre module consacré à la création d’entreprise. Des plus complets, il vous donnera toutes les informations dont vous aurez besoin pour vous lancer à votre compte directement au sortir de votre formation !

Pour vous aider à comprendre toutes les démarches que vous aurez à mettre en place pour créer et faire prospérer votre entreprise, le module se compose de la sorte :

  • PROGRAMME DU MODULE DE CRÉATION D’ENTREPRISE



    Le créateur et son entourage

    Réaliser un business plan

    Définir son offre

    Étudier son marché

    Le choix du produit / service et son positionnement

    Le prix d’un produit / service

    La distribution

    La communication

    Les clients

    Le compte de résultat de l’entreprise

    Le bilan de l’entreprise

    Calculer son chiffre d’affaires prévisionnel

    La structure de l’entreprise

    L’activité de l’entreprise

    Les franchises

    Les étapes de création

    Le métier de fleuriste

    Les fournisseurs et la communication

De quoi vous permettre de pouvoir vous lancer sur le marché de l’entrepreneuriat directement après votre formation. Et pour vous aider à devenir fleuriste indépendant, vous pouvez aussi compter sur le soutien de votre coach qui vous accompagnera dans la mise en place de vos démarches. Aussi, n’hésitez pas à demander conseils et soutien aux autres élèves du CAP Fleuriste sur notre réseau social d’apprentissage !

Est-il possible de se reconvertir en fleuriste indépendant ?

Vous êtes déjà en poste et avez déjà entamé une carrière dans un autre corps de métier ? Sachez qu’il est tout à fait possible de changer d’air et de vous reconvertir en tant que fleuriste. Surtout, la reconversion peut être une excellente occasion de vous lancer à votre compte !

Un changement de métier et le désir d’indépendance professionnelle vont souvent de pair. Vous êtes sensible à l’environnement et à tout ce que la nature a à nous offrir ? Pour entretenir les fleurs et les végétaux, vous pouvez vous lancer dans une carrière en tant que fleuriste en freelance.

Pour ce faire, la première étape indispensable est de suivre une formation dans le milieu de la fleuristerie. Cela vous donnera toutes les connaissances techniques et professionnelles essentielles à l’exercice du métier. Ainsi, vous pouvez vous lancer dans un CAP Fleuriste, le diplôme de base primordial pour apprendre toutes les bases du métier et pouvoir réussir votre reconversion.

formation-fleuriste-independant-youschool

COMMENT RÉUSSIR À FINANCER SA FORMATION FLEURISTE ?

éligible CPF

Souvent, un des freins à la reconversion peut être la question de son financement. En tant que diplôme de niveau 3 reconnu par l’État, le CAP Fleuriste a le grand avantage d’être éligible au CPF. C’est-à-dire que si vous avez déjà travaillé par le passé, vous avez certainement cumulé une certaine somme sur votre Compte Personnel de Formation.

Ainsi, votre cagnotte peut financer une partie, voire la totalité de votre formation au métier de fleuriste ! Aussi, selon votre situation actuelle, sachez que l’apprentissage en distanciel permet de :

  • Conserver votre emploi actuel
  • Continuer de bénéficier de vos indemnités chômage
  • Bénéficier du paiement en plusieurs fois en cas d’auto-financement

Donc, plusieurs solutions de financement pour quiconque souhaiterait mettre en place sa reconversion. Tout cela en s’assurant une stabilité financière.

Pour conclure, si vous êtes motivé et que vous avez envie d’indépendance dans l’exercice d’un métier-passion, n’hésitez plus ! Entamez une reconversion professionnelle et devenez fleuriste indépendant.

cap-fleuriste-independant-youschool

Les questions populaires sur le métier de fleuriste indépendant

  • QUEL EST LE SALAIRE D'UN FLEURISTE INDÉPENDANT ?

    Un fleuriste indépendant a un salaire moyen aux alentours de 2000 euros bruts. Mais il faut savoir que ce dernier peut varier en fonction du chiffre d’affaires de l’entreprise. Certains arrivent à se dégager plus de 3000 euros bruts en cas d’une bonne activité !

  • COMMENT S'INSTALLER EN TANT QUE FLEURISTE ?

    Pour s’installer en tant que fleuriste, il faut avant tout bien peaufiner son projet professionnel. Ensuite, faire toutes les démarches administratives nécessaires à la création de son statut juridique. Enfin, il faudra développer son activité et faire en sorte de la pérenniser.

  • QUEL STATUT JURIDIQUE POUR UN FLEURISTE ?

    Pour exercer le métier de fleuriste en toute légalité, vous pouvez obtenir le statut de micro-entrepreneur. Cependant, sachez que le chiffre d’affaires est limité (il ne doit pas dépasser les 176 200 euros par an). Si vous souhaitez créer une entreprise plus conséquente, pouvez aussi vous diriger vers une SASU ou une SAS.