Comprendre le référentiel du CAP Fleuriste : tout sur l’examen

Pour obtenir votre CAP Fleuriste en candidat libre, vous aurez à passer un examen. En effet, le référentiel stipule clairement que vous aurez à présenter plusieurs épreuves avant de pouvoir décrocher votre diplôme.

Mises en situations, épreuves écrites et orales… Vous aurez à être suffisamment préparé afin de décrocher le graal. Découvrez ce qui vous attend et ce que vous aurez à mettre en œuvre le jour du passage de l’examen du CAP Fleuriste.

diplome-etat-fleuriste

Diplôme d’État officiel
et reconnu

rectorat-paris-fleuriste

École déclarée au
Rectorat de Paris

cpf-fleuriste

Éligible
CPF

diplome-ou-rembourse-fleuriste

Diplômé ou
100% remboursé

CAP Fleuriste : quelles sont les modalités de passage du diplôme ?

Pour passer son CAP Fleuriste en candidat libre comme après une formation en ligne, vous aurez à passer diverses épreuves. Exercer le métier de fleuriste, cela sous-entend d’avoir un certain nombre de compétences professionnelles : technique, créativité, adaptabilité…

Le jour de l’examen, il vous sera demandé de mettre en avant ces qualités. En effet, vous êtes censé les avoir suffisamment développés lors de votre apprentissage ! Vous aurez donc à prouver que vous avez les connaissances théoriques nécessaires et surtout, que vous êtes en mesure de les restituer pour les appliquer au quotidien.

LE DÉROULEMENT DES ÉPREUVES PROFESSIONNELLES DU CAP FLEURISTE  

Les épreuves professionnelles sont communes à tous les candidats qui souhaiteraient passer l’examen du CAP Fleuriste. En somme, elles sont divisées en 2 unités professionnelles (UP) qui représentent les principes fondamentaux du métier :

  • UP1 : Préparation et confection d’une production florale : coefficient 6, durée de 5h30. L’épreuve mêle mise en pratique et production écrite.
  • UP2 : Vente, conseil et mise en valeur de l’offre + Prévention, santé, environnement : coefficient 5 + 1, durée d’1h45. L’épreuve comprend mise en pratique et examen oral.

Ainsi, le but de ces épreuves et de dresser une situation précise : vous travaillez dans tel genre de boutique, vos clients ont besoin de tel type de confection florale, pour tel événement, etc. Vous aurez ensuite à prouver que vous avez les connaissances techniques florales suffisantes et surtout, que vous êtes en mesure de les appliquer à l’échelle professionnelle pour répondre aux besoins des clients.

QUELLE EST L’UTILITÉ DE CES UNITÉS PROFESSIONNELLES ?

Pour l’UP1, des fleurs coupées seront mises à votre disposition. Ensuite, vous aurez libre choix d’utiliser celles qui se prêtent le mieux à la situation dépeinte dans l’exercice. Concernant l’écrit, ce sont vos connaissances “strictes” qui vont être requises : identifications des végétaux (nom commun et nom d’espèce), questions sur les règles de stockage, associations de couleurs…

Quant à l’EP2, elle aura plus pour vocation de tester votre attitude professionnelle dans un espace de vente. En outre, vous aurez à restituer vos capacités à identifier des éléments économiques, juridiques ou sociaux relatifs à une activité de fleuriste.

Quand faut-il passer les épreuves générales du CAP Fleuriste ?

Sachez que tous les candidats ne sont pas dans l’obligation de passer les épreuves générales pour obtenir le CAP Fleuriste. Effectivement, les élèves ayant déjà obtenu un diplôme de niveau 3 (CAP, BAC, BP, etc.) peuvent obtenir une dispense de ces épreuves.

Cependant, si ce n’est pas le cas, il est important de pouvoir développer vos compétences en matière d’élocution, d’expression écrite et de réflexion. Cela ne peut avoir qu’une influence positive sur vos habilités professionnelles futures ! Ainsi, vous devrez passer les :

  • EG1 : Français (écrit) et Histoire-Géographie et Enseignement moral et civique (oral + dossier, 2h15)
  • EG2 : Mathématiques et Physiques-Chimie (écrit, 2h)
  • EG3 : Éducation physique et sportive
  • EG4 : Langue vivante étrangère – facultatif (oral, 20 min)

Enfin, sachez que vous pouvez profiter d’une préparation au passage de ces épreuves avec YouSchool en passant votre diplôme en candidat libre !

Quand et comment s’inscrire à l’examen du CAP Fleuriste ?

Pour vous inscrire au passage de l’examen du CAP Fleuriste, il est important de ne pas louper les dates d’inscriptions. Tous les ans, elles se déroulent généralement entre mi-octobre et mi-novembre. Il faudra vous rapprocher directement de l’académie de laquelle vous dépendez :

  • Résidents français : inscrivez-vous en ligne sur le site officiel de votre académie.
  • Candidats hors-France : vous aurez à passer l’examen sur le sol français et donc à vous inscrire auprès du centre d’examen de votre choix. De plus, vous devrez disposer d’une adresse postale en France (chez un proche, une boite postale…) afin de recevoir votre convocation à l’examen.

Les inscriptions se font en ligne, mais vous recevrez assez rapidement un dossier papier que vous aurez à compléter et augmenter de pièces justificatives. Une fois renvoyé et validé, vous recevrez officiellement votre convocation à l’examen. Traditionnellement, le passage des épreuves professionnelles et générales se font entre mai et juin. Ensuite, cela sera à vous de jouer !

Pour finir, vous aurez donc à faire preuve d’assiduité et de sérieux pour réussir à passer l’examen du CAP Fleuriste. Pour obtenir votre diplôme, vous aurez alors à combiner technique et mises en situation. De quoi vous permettre de vous projeter et de prouver que vous pouvez exercer le métier de fleuriste de manière professionnelle !

Questions populaires

  • Comment se passe le CAP fleuriste ?

    Le CAP fleuriste est accessible pour toutes les personnes ayant au minimum 18 ans. De plus, vous devez être formé dans un établissement agréé par l’État pour passer votre examen en candidat libre.

  • Quelles sont les qualités requises pour être fleuriste ?

    Les qualités requises pour être fleuriste sont multiples :

    Avoir le sens du commerce
    Aimer le contact avec la clientèle
    Aimer les fleurs et les créations florales
    Ne pas avoir peur de travailler les week-end et les jours fériés

  • Quel est le salaire d'un fleuriste ?

    Le salaire d’un fleuriste est d’environ 2000 euros bruts par mois. Cela dépend très fortement de l’activité qui n’est pas fixe.

  • Comment faire une formation de fleuriste ?

    Pour faire une formation de fleuriste, la meilleure solution est de passer le CAP fleuriste. YouSchool vous accompagne pour obtenir votre diplôme en moins d’un an afin de réaliser une reconversion professionnelle réussie.