pixel facebook

Cuisinier et pâtissier sont deux métiers différents bien sûr, mais évidemment complémentaires. Et parfois on ne sait pas bien quelle formation choisir : CAP Cuisine ou CAP Pâtissier ? Faisons le tour de la question pour vous aider à  faire votre choix.

CAP Cuisine ou CAP Pâtissier : les débouchés

Côté cuisine, les débouchés du CAP Cuisine sont nombreux : restauration, industrie, traiteur, restauration collective”. Les titulaires d’un CAP Cuisine entrent directement dans la vie active, le plus souvent en tant que commis de cuisine. Après cette formation cuisine et quelques années d’expérience, et s’ils font leurs preuve bien sûr, ils peuvent devenir chefs de partie puis seconds de cuisine ou chefs cuisiniers.

Côté pâtissier, vous pourrez travailler également en restauration. Sachez toutefois que seuls les grands restaurants se permettent d’embaucher un pâtissier. Le métier de pâtissier dans une enseigne haut de gamme est un métier à part. Titulaire d’un CAP Pâtisserie, vous pouvez également travailler en biscuiterie, en pâtisserie industrielle ou encore en pâtisserie artisanale ou boulangerie-pâtisserie.

Peu importe le diplôme que vous choisirez, que ce soit pour devenir cuisinier ou devenir pâtissier, le secteur d’activité est vaste, propose une multitude de métiers et d’évolutions de carrière en France, ou à  l’étranger.

CAP Cuisine ou CAP Pâtissier : les horaires de travail

Si vous travaillez dans un restaurant, le CAP Cuisine comme le CAP Pâtissier peuvent vous amener à  travailler le soir en plus du midi. Vous serez également certainement tenus de travailler le week-end.

En pâtisserie en revanche, on commence la journée de bonne heure. Si vous travaillez dans un commerce de pâtisserie artisanale, le rythme est moins soutenu que si vous travaillez dans un restaurant, puisqu’il n’y a pas de coup de feu, mais vous commencerez tôt le matin malgré tout.

 

CAP Cuisine ou CAP Pâtissier : les programmes de formation

S’il y a beaucoup de cours de pâtisserie en CAP de cuisine, l’inverse n’est pas vrai car l’on se concentre vraiment sur la pâtisserie dans le cursus de formation du CAP Pâtissier.

Le CAP cuisine et le CAP pâtissier se préparent tous les deux normalement en deux ans. Mais si vous avez déjà  un autre CAP ou un bac, vous pouvez préparer votre CAP cuisine et votre CAP pâtisserie en 1 an seulement, sans étudier les matières générales. Il est donc tout à  fait possible de suivre les deux formations l’une après l’autre et de cumuler les deux diplômes : ce sera un atout indéniable dans votre CV.

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle ou dans celui d’une réorientation, sachez aussi que vous pouvez bien sûr choisir de passer l’un des deux CAP dans un premier temps puis, après quelques années d’expérience professionnelle, tenter de repasser le CAP que vous n’aurez pas encore obtenu en candidat libre.

En CAP Cuisine, vous apprendrez toutes les bases du métier de cuisinier :

  • techniques de préparation de plats salés et sucrés,
  • fabrication de sauces,
  • découpage,
  • types de cuisson,
  • dressage des plats,
  • etc.

En CAP Pâtissier, vous vous concentrerez sur la fabrication de pâtisseries. Bon à  savoir : la pâtisserie demande davantage de précision et de minutie que la cuisine générale.

 

À lire également :