Mes bonnes résolutions pour mettre en place ma reconversion en 2023

Généralement, les débuts et fins d’années sont des moments propices aux réflexions et à la mise en place de nouveaux objectifs. C’est l’occasion de faire le point sur tout ce que vous pourrez mettre en place pour les atteindre et vous épanouir au quotidien.

Nouvelle année, nouveau travail : si vous avez décidé de vivre de votre passion, il est grand temps de mettre en place un changement de vie radical. Découvrez ainsi toutes les bonnes résolutions que vous pouvez prendre pour mettre en place votre reconversion en 2023 !

Résolution n°1 : oser se lancer dans une reconversion professionnelle

Oubliez le temps auquel on pratiquait la même profession toute sa vie : aujourd’hui, il est beaucoup plus aisé de changer de corps de métier. En effet, les reconversions professionnelles vont bon train ! De plus en plus d’actifs, tous âges confondus, passent le cap et se lancent dans un nouveau métier.

Dans une étude relayée par Le Point1 début 2021, 47% des actifs sont engagés dans une reconversion ou envisagent d’en faire une. Des chiffres à la hausse, en corrélation avec le phénomène de “grande démission”, observé depuis la sortie progressive de la crise du coronavirus.

En effet, des démissions en masse ont été observées au sein de nombreux corps de métier, un peu partout dans le monde. La France n’a pas été épargnée par ce phénomène : au 1er trimestre 2022, le taux de démission a atteint les 2,7%2 de la population. 

Les restrictions sanitaires et les confinements à répétition ont poussé nombre de personnes à remettre en question leur travail et surtout, le rapport qu’ils entretenaient avec lui. Pour beaucoup, ça a été le déclic : il faut redonner du sens au travail. Pour ce faire : trouver un emploi qui correspond réellement à nos passions, permettant de s’épanouir jour après jour.

METTRE EN PLACE VOTRE RECONVERSION AUPRÈS DE VOS PROCHES

Si vous avez fait le choix de la reconversion, il est évident que vous avez dû longuement mûrir votre projet. En somme, ce n’est pas une décision qu’il faut prendre à la légère : peser les pour, les contre, étudier le marché de votre futur emploi, les solutions pour se former…

Après avoir défini tout cela, il faudra amorcer votre départ au sein de votre emploi actuel. Il est préférable de faire les choses correctement et d’annoncer rapidement à votre patron ou à votre patronne votre désir de quitter le navire. Et il ne faut pas hésiter à prévenir bien en avance, car cela permettra :

  • À votre employeur se préparer en amont et de pouvoir recruter votre futur remplaçant.
  • De négocier votre départ : une rupture conventionnelle pourra vous ouvrir des droits au chômage, une garantie financière non négligeable pour votre transition professionnelle.

De plus, il est important de bien mettre vos proches au parfum de votre reconversion. En effet, il est important qu’ils comprennent que vous aurez parfois besoin de temps pour vous, notamment pendant votre formation afin de pouvoir étudier en paix. Afin de pouvoir organiser au mieux votre vie personnelle et votre apprentissage, aménagez-vous un espace de révision ou d’entrainement dédié.

Aussi, ils pourront vous apporter un soutien non négligeable. Et pour certaines formations, il n’y a de doute qu’ils seront vos premiers cobayes (comme lors d’un CAP Esthétique par exemple) ou vos premières critiques culinaires si vous vous formez à un métier de bouche !

Résolution n°2 : tout donner pour apprendre son nouveau métier

L’étape de la formation est cruciale quand il s’agit de changer de voie professionnelle ! Et pour cause : il faut impérativement avoir les bonnes bases et avoir acquis toutes les techniques indispensables à son bon exercice. Surtout, faire le choix de la formation en ligne vous permet de ne pas avoir à retourner sur les bancs de l’école et de pouvoir aménager vos horaires.

Apprendre à distance est donc la solution la plus pratique pour les adultes aux prises de leurs obligations diverses. Il est important de faire preuve de ténacité et notamment, de prendre le temps de bien vous organiser au quotidien. Donc, il faut articuler reprise d’études et vie de famille, emploi actuel, vie sociale…

Sachez qu’en faisant preuve de régularité et d’assiduité, vous pourrez apprendre un nouveau métier bien plus rapidement qu’en suivant une formation en présentiel ! Si ce n’est pas un peu tous les jours, essayez de vous connecter aussi souvent que possible sur la plateforme afin de ne pas perdre le rythme.

En plus, cela vous permettra de vous tenir au courant des dernières actualités de votre formation ou encore des prochains rendez-vous à ne pas manquer. Des aides précieuses pour pouvoir progresser !

UTILISER TOUS LES OUTILS MIS À VOTRE DISPOSITION LORS DE VOTRE APPRENTISSAGE

Afin de faire de votre reconversion une réussite et pouvoir pratiquer un nouveau métier, vous pouvez utiliser les différents outils que nous mettons à votre disposition. Utilisés à bon escient, ils vous permettront de suivre votre formation de manière optimale.

  • LA PLATEFORME DE FORMATION

    Votre meilleure alliée pour assurer le suivi de vos cours. La plateforme vous est accessible sur tous les supports (ordinateurs, tablettes et smartphones). Vous pourrez y suivre votre avancement, avoir accès aux dernières actualités, aux divers concours proposés par vos professeurs... Elle vous servira de guide tout au long de votre apprentissage.

  • LE RÉSEAU SOCIAL D’APPRENANTS

    Pour vous aider dans votre formation à distance, vous pouvez vous impliquer sur le réseau social dédié à votre formation. Accessible directement depuis la plateforme, c’est LA valeur ajoutée qui vous permettra de bénéficier des bienfaits du social learning. Nous sommes des êtres sociaux : nous apprenons énormément de nos pairs. Échanger, commenter, publier... Le réseau social vous permet de garder un contact permanent avec les autres élèves, mais aussi avec vos professeurs ! Vous avez tout à gagner en venant en aide à vos camarades ou en demandant conseils.

  • LE COACHING SUR MESURE

    Vous avez une question sur le déroulé de votre formation, votre recherche de stages ou encore sur le passage de vos examens ? Pour tout ce qui touche de près ou de loin à l’apprentissage en ligne et à votre insertion professionnelle, vous pourrez vous référer aux coachs. Véritables experts de la reconversion, ils vous seront d’une aide précieuse tout au long de vos études.

  • LES DIVERS RENDEZ-VOUS EN LIGNE

    Pour compléter les cours présents sur la plateforme, vous pouvez participer aux différents rendez-vous en ligne mis en place par vos professeurs. Permanence des profs, conférences thématiques, lives... Vous pourrez développer certains sujets importants pour votre apprentissage. Qu’ils concernent des techniques professionnelles ou des sujets relatifs aux examens, ils vous seront d’une grande aide. Impliquez-vous et n’hésitez pas à consulter les différents replays si vous n’êtes pas disponible le jour J !

Résolution n°3 : se confronter à la réalité du terrain

Dans votre apprentissage à distance, vous pourrez acquérir tous les aspects théoriques et techniques indispensables pour pratiquer votre nouveau métier. Mais il ne faut pas oublier que la réalité du terrain est souvent toute autre. Et cela s’avère particulièrement vrai pour les métiers de l’artisanat qui demandent de pratiquer quotidiennement de ses mains !

Vous aurez accès à des cours sous format vidéo : cela vous permettra de bien comprendre les différents gestes techniques. Vous pourrez donc les reproduire depuis chez vous. Et pour bien commencer l’année, vous pouvez tout à fait faire en sorte de vous entrainer un petit peu tous les jours, ou presque (il faut aussi prendre du temps pour soi) !

Il faut que tous ces gestes deviennent une seconde nature. Pour ce faire, il est très important de vous forger une expérience de terrain.

FAIRE DES STAGES POUR SE FAIRE LA MAIN

Les stages sont obligatoires pour certaines formations (c’est par exemple le cas pour les CAP Pâtissier et AEPE). Pour d’autres, ils ne sont pas obligatoires pour pouvoir passer les examens et décrocher votre diplôme ou votre attestation de fin de formation.

Néanmoins, nous n’insisterons jamais assez sur ce point : il est important, si ce n’est indispensable, de réaliser des périodes d’immersion professionnelle. En somme, les stages vous permettront de :

  • Voir si la réalité du terrain correspond bien à ce que vous attendez de votre futur métier.
  • Bénéficier d’une expérience ou de plusieurs expériences pros avant même de vous lancer sur le marché du travail.
  • Avoir une expérience pratique qui rassurera vos futurs employeurs ou vos futurs clients.
  • Vous faire la main sur du matériel technique et pratiquer en conditions professionnelles.

Résolution n°4 : se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat

Une des raisons récurrentes à la reconversion est le désir d’indépendance professionnelle. En effet, après plusieurs années de salariat, de nombreuses personnes décident de se lancer dans une création d’entreprise. Si vous avez envie de devenir votre propre patron(ne), 2023 peut être une année décisive dans la mise en place de votre statut d’entrepreneur.

Avant de pouvoir officiellement vous lancer, il est important de bien décortiquer votre projet afin de le rendre viable. Ainsi, vous devrez impérativement réaliser :

  • Une étude de marché : étudier la concurrence, l’état du secteur, les divers concepts déjà existants… Il faut trouver un projet original et pouvoir le développer sans encombre.
  • Un business plan : voir le budget que vous aurez à mettre en place (achat ou location de matériel, de l’espace, réalisation de travaux, etc.). Il faudra aussi estimer le chiffre d’affaires que vous devrez dégager avant de pouvoir devenir rentable.
  • La définition des statuts juridiques : généralement, pour commencer, c’est le régime de la micro-entreprise qui est préféré. Simple à obtenir, il vous permettra de commencer en limitant les risques et de trop hautes taxes.
  • La mise en place de votre clientèle : il faudra vous constituer un carnet d’adresse. Pour cela, vous devrez faire votre publicité. Réseaux sociaux, démarchages, distribution de flyers… Le bouche-à-oreille est aussi primordial : un client content parlera de vous autour de lui. D’où l’importance de la formation pour pouvoir assurer des prestations parfaites dès le début.

BON À SAVOIR AVANT DE DEVENIR ENTREPRENEUR

Renseignez-vous bien sur la réglementation du métier visé lors de votre création d’entreprise. Par exemple, il n’est pas possible d’ouvrir un salon de coiffure directement après un CAP Métiers de la Coiffure (selon certaines conditions). Il faut être en possession d’un BP. Cependant, le CAP peut être une excellente porte d’entrée, car il permet de nombreuses poursuites d’études !

Si vous avez l’esprit d’entreprenariat, sachez qu’une majorité de nos formations possèdent un module consacré à la création d’entreprise. Votre coach et le réseau social sont aussi des mines d’or d’informations : ils pourront vous donner conseils et astuces pour vous épauler dans la mise en place de votre entreprise.

Enfin, sachez que vous pouvez avoir droit à des formations mises à dispositions par l’État pour vous aider à vous lancer. La gestion d’une entreprise ne s’improvise pas : renseignez-vous bien sur toutes les aides (financières comme juridiques) auxquelles vous pouvez avoir droit.

Si vous suivez ces bonnes résolutions, 2023 pourra être une année charnière pour votre reconversion ! Chez YouSchool, nous mettons tout en œuvre pour que l’apprentissage d’un nouveau métier se passe du mieux possible. Faites preuve de persévérance et de sérieux au cours de votre formation et vous pourrez mettre votre nouvelle vie en place en un clin d’œil !

Utilisez les différents outils mis à votre disposition pour bénéficier d’un apprentissage des plus complets. Soyez actif au sein de la communauté YouSchool et peaufinez bien votre projet professionnel. Et surtout, faites en sorte de tenir vos résolutions et de les appliquer toute l’année pour faire de votre reconversion une réussite !

 

Sources :

1 : Marc Vigneau (10 février 2021). Un actif sur cinq est engagé dans une reconversion professionnelle. Le Point. https://www.lepoint.fr/economie/un-actif-sur-cinq-est-engage-dans-une-reconversion-professionnelle-10-02-2021-2413474_28.php#11

2 : Adrien Lagouge, Ismaël Ramajo, Victor Barry (11 octobre 2022). La France vit-elle une grande démission ? Dares (ministère du Travail). https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/la-france-vit-elle-une-grande-demission#:~:text=Le%20taux%20de%20d%C3%A9mission%20est%20%C3%A9lev%C3%A9%20mais%20pas%20in%C3%A9dit,-Afin%20de%20tenir&text=Le%20taux%20de%20d%C3%A9mission%20ainsi,2008%20(2%2C9%20%25).