Comment ouvrir son salon de coiffure avec un diplôme CAP

Devenez indépendant après votre CAP Métiers de la Coiffure ! Vous souhaitez savoir comment ouvrir votre propre salon de coiffure ou devenir coiffeur/coiffeuse à domicile à l’issue de votre CAP ? YouSchool vous accompagne et vous donne les clés pour faire de votre création d’entreprise une réussite !

Formulaire CAP Coiffure - Brochure et essai

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

Comment créer et ouvrir son salon de coiffure : 5 étapes

Quel diplôme faut-il pour ouvrir un salon de coiffure ?

Pour pouvoir ouvrir votre propre salon de coiffure le CAP ne suffit pas toujours. Il est le plus souvent requis d’obtenir un BP Coiffure, un BM coiffure (brevet de maîtrise), un Bac pro Métiers de la coiffure ou un diplôme de niveau supérieur pour créer une société dans ce secteur.

L’obtention d’un CAP est souvent la première étape indispensable avant de pouvoir créer son entreprise de coiffure. Par exemple, le Brevet Professionnel Coiffure s’obtient en 2 ans après le CAP.

Cependant, il existe certaines exceptions qui vous permettent d’ouvrir un salon de coiffure avec un CAP ! Par exemple, vous pouvez tout de même créer votre entreprise de coiffure si au moins l’un de vos salariés ou si votre conjoint est titulaire des diplômes requis. En effet, il est nécessaire qu’une personne qualifiée dans le secteur puisse contrôler l’exercice de l’activité.

Peut-on ouvrir un salon de coiffure homme avec un CAP ?

Avec un CAP ou 3 années d’expérience professionnelle, vous pourrez exercer la coiffure homme à domicile. Cependant, pour ouvrir un salon à destination d’un public masculin, les règles citées précédemment s’appliquent. 

La disposition qui permettait auparavant d’ ouvrir votre salon à condition que celui-ci soit une activité complémentaire, destinée à une clientèle masculine et situé dans une ville où résident moins de 2000 habitants a été abrogée. I

Si vous souhaitez devenir coiffeur pour homme ou barbier, il est particulièrement intéressant de vous former au métier de barbier en complément de l’acquisition des compétences de base en coiffure pour homme via le CAP.

Si vous avez la possibilité de patienter et que votre projet d’installation en tant qu’entrepreneur n’est pas à court-terme, il est aussi possible de passer un Brevet de Maîtrise en coiffure après 5 ans d’expérience dans le secteur. Vous pouvez également opter pour la formation continue et obtenir le CQP Responsable de salon de coiffure.

Vous l’aurez compris, de multiples possibilités s’offrent à vous après un CAP Métiers de la Coiffure, diplôme de base pour exercer dans ce secteur !

S’installer à son compte ou choisir une franchise

Une fois la formation choisie et terminée, vous devez faire le choix entre créer votre propre salon de coiffure ou reprendre une franchise.

L’avantage d’être à son compte est que vous ne dépendez de personne. Cependant, être franchisé propose de nombreux avantages :

  • Bénéficier de la notoriété de l’enseigne en question.

  • Obtenir des solutions de financement plus intéressantes.

  • Chance de succès plus élevée.

Mais, être franchisé compte également des inconvénients. Notamment le manque d’indépendance. Vous êtes forcément plus soumis aux ordres ou règles que le franchiseur impose. Enfin, le financement à prévoir peut devenir plus important.

Créer son plan marketing et son bilan prévisionnel

Une fois votre choix fait concernant la franchise ou non, vous devez mettre en place votre plan marketing et votre bilan prévisionnel.

À noter, qu’en étant franchisé, vous n’avez pas à vous occuper du marketing. Cependant, ceux souhaitant créer leur propre enseigne doivent préparer une stratégie marketing et de communication pour attirer leurs premiers clients.

De même, le bilan prévisionnel est une étape indispensable. Vous devez trouver une source de financement afin de mener à bien votre projet entrepreneurial. Que ce soit à partir de vos fonds propres ou à partir d’un établissement bancaire, le financement est une question primordiale.

Adopter le bon statut juridique (auto-entrepreneur ou autre)

Pour créer votre propre salon de coiffure, vous devez choisir le statut juridique adapté. De ce fait, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Le statut auto-entrepreneur.

  • L’ERIL.

  • La SASU, SARL ou SAS.

Ici, tout dépend de votre situation personnelle. Pour déterminer le meilleur statut selon votre cas, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec un professionnel juridique.

Réaliser le SPI (stage facultatif)

L’ultime étape est de réaliser le SPI (stage préalable à l’installation). Ce dernier est totalement facultatif mais peut être d’une grande aide pour démarrer une entreprise artisanale. Vous êtes donc libre de choisir ou non de suivre cette formation supplémentaire.

Le SPI se déroule souvent sur 4 ou 5 jours et coûte 194€.

Se mettre à son compte après une formation CAP Coiffure

Vous vous demandez s’il est possible d’ouvrir un salon de coiffure sans diplôme ? Pour avoir la responsabilité d’un salon de coiffure ou pour devenir barbier, il est bien évidemment nécessaire de maîtriser les techniques de soins et de coiffage. Mais ce n’est pas tout ! En effet, il faudra vous transformer en véritable chef d’entreprise ! C’est aussi le cas si votre objectif est de devenir coiffeur ou coiffeuse à domicile !

Créer son entreprise pour devenir coiffeuse à domicile

Saviez-vous que la France compte environ 13 000 coiffeurs et coiffeuses à domicile exerçant à leur compte ? Si certains professionnels choisissent de se lancer après plusieurs années d’expérience au sein d’un salon, d’autres choisissent l’entrepreneuriat dès la sortie du CAP !

Pour exercer la coiffure à domicile il faut être titulaire d’un CAP Métiers de la Coiffure comme celui que vous propose YouSchool. Que vous ayez obtenu votre diplôme à distance ou en présentiel ne change rien à la valeur de votre qualification. Dans ce cas, vous allez le plus souvent ouvrir un salon de coiffure en auto-entrepreneur (régime de la micro-entreprise).

Connaître les challenges d’un coiffeur indépendant

En tant que coiffeur indépendant, vous devrez gérer vous-même votre planning, vos déplacements mais aussi tout l’aspect commercial et de communication autour de votre structure ! Notre bonus vous permettra d’y voir plus clair et de mieux vous préparer à la création d’entreprise dans un secteur assez concurrentiel. Le métier de coiffeuse à domicile fait même partie des métiers qui recrutent le plus après un CAP Coiffure !

Si votre objectif est de vous lancer en tant que coiffeuse ou coiffeur à domicile après la formation, n’hésitez pas à compléter votre cursus par des périodes de mise en situation au sein d’une entreprise de ce type. En effet, si les stages ne sont pas obligatoires pour vous présenter à l’examen en candidat libre, ils restent une expérience non négligeable pour l’après-formation et la réussite de tous vos projets.

Contenu de notre bonus création d’entreprise en coiffure

Favorisez la réussite de votre projet de création d’entreprise grâce à nos conseils sur l’ouverture d’un commerce, les différentes étapes à respecter avant d’ouvrir son salon de coiffure mais aussi nos rappels sur les différentes démarches à effectuer.

Comment ouvrir un salon de coiffure : découvrir la réglementation 

La création d’une société comporte bien des challenges ! Dans notre bonus de création d’entreprise, vous trouverez des informations sur :

  • Le marché de la coiffure en France

  • Comment réaliser une étude de marché

  • Comment faire un business plan

  • Les normes à respecter pour l’ouverture de votre salon

  • Le budget pour ouvrir un salon de coiffure (bail, matériel, social…)

  • Les différents statuts et formes juridiques

  • L’aménagement du salon de coiffure

  • La liste de matériel pour ouvrir un salon de coiffure femme, homme, enfant

Des conseils pour lancer son commerce en tant que coiffeur

Et bien d’autres conseils pour faire de l’ouverture de votre salon de coiffure une véritable réussite ! Si votre objectif est plutôt de devenir coiffeuse indépendante et de travailler à domicile, ces informations vous seront également très utiles ! En effet, vous devrez aussi créer votre structure, analyser la concurrence, les opportunités, réfléchir à votre offre de prestations et déterminer des prix adaptés !

Vous vous demandez comment choisir le concept de votre futur salon de coiffure, qu’il ait pignon sur rue ou que vous exerciez à domicile (le vôtre ou celui de vos clients) ? Vous avez toujours rêvé de créer votre entreprise mais vous avez besoin d’être accompagné et guidé dans cette aventure ? Inscrivez-vous au CAP Métiers de la Coiffure de YouSchool et suivez notre bonus inclus dans votre formation !

Afin de permettre à un maximum de nos apprenants de réaliser leur projet professionnel, nous proposons le plus souvent un bonus de création d’entreprise adapté à chaque spécialité de CAP. En effet, le désir d’indépendance et d’entrepreneuriat est présent chez nombre d’entre vous et nous souhaitons vous accompagner dans cette démarche !

Parcourez nos articles de blog sur le lancement d’une société de coiffure (salon, à domicile ou barber shop) et préparez votre projet avec YouSchool :

Comment ouvrir un salon de coiffure : vos questionse

  • Quel est le budget pour ouvrir un salon de coiffure ?

    En moyenne, le budget pour ouvrir un salon de coiffure est entre 40 000 et 90 000 euros. Ce qui risque de faire varier le montant de l’investissement est la location ou l’achat du local.

  • Quelles sont les conditions pour l'ouverture d’un salon de coiffure ?

    Les conditions indispensables pour ouvrir un salon de coiffure sont d’avoir un diplôme en coiffure. Vous pouvez vous orienter vers un CAP coiffure pour pouvoir ouvrir votre propre salon de coiffure puis vers un BP Coiffure.

    Deuxièmement, vous devez avoir un financement allant jusqu’à 90 000 euros pour ouvrir votre local.

  • Comment peut-on ouvrir un salon de coiffure sans diplôme ? (CAP, BP)

    Actuellement, il n’est pas possible d’ouvrir un salon de coiffure pour homme et femme sans diplôme comme le CAP ou le BP Coiffure. En revanche, il est possible d’exercer la coiffure pour homme en tant qu’activité professionnelle complémentaire dans une ville de petite dimension (moins de 2000 habitants).

  • Quel est le salaire moyen d'une coiffeuse ?

    Le salaire moyen d’une coiffeuse est de 1800 euros bruts par mois. Bien sûr, en fonction de l’expérience, le salaire peut atteindre plus de 3500 euros bruts par mois.