Ouvrir un institut de beauté ou travailler à domicile après le CAP

Vous souhaitez ouvrir un institut de beauté, un bar à ongles ou devenir esthéticienne à domicile ? C’est possible après un CAP Esthétique ! Le petit + de YouSchool ? Un module de création d’entreprise est inclus dans votre formation en ligne. 100% gratuit et adapté à vos besoins !

Se former pour créer son institut esthétique ou se mettre à son compte

Votre objectif est de travailler en toute indépendance ? D’être votre propre patron et de vous lancer à votre compte ? Pour ouvrir un institut de beauté, un bar à ongles, un spa ou si vous voulez exercer en tant qu’esthéticienne/maquilleuse à domicile, vous devrez d’abord valider l’examen du CAP Esthétique !

Un diplôme d’état idéal pour développer toutes les compétences nécessaires pour exercer dans ce secteur dynamique et passionnant.

LE CAP, UN DIPLÔME OBLIGATOIRE POUR OUVRIR UN INSTITUT DE BEAUTÉ

Pour ouvrir son institut, son salon esthétique ou lancer son auto-entreprise, une formation comme le CAP est obligatoire. En effet, l’activité des centres de beauté est soumise à qualification professionnelle. De plus, ce diplôme est une preuve de vos compétences en esthétique, cosmétique et parfumerie. Il atteste de votre professionnalisme dans le domaine.

Le programme du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie couvre l’ensemble des notions et techniques capitales quand on souhaite lancer son activité dans l’esthétique :

  • Soins du visage, des mains, des pieds
  • Maquillage
  • Pose de vernis
  • Épilations
  • Accueil de la clientèle au sein de l’institut

Est-il possible de lancer son activité sans le diplôme du CAP ?

Difficile dans ce cas de démarrer une activité indépendante ou encore d’ouvrir son propre institut de beauté sans avoir validé le CAP ! Sauf si vous vous spécialisez dans les soins non esthétiques, orientés vers le confort ou que vous devenez prothésiste ongulaire.

Il est possible d’ouvrir un institut de beauté sans diplôme après 3 ans minimum d’expérience dans le secteur (sur justificatifs).

Le module Création d’entreprise en esthétique de YouSchool

Vous souhaitez ouvrir un institut de beauté après votre CAP ? YouSchool vous accompagne pour faire de l’ouverture de votre propre centre esthétique une réussite !

Pour être responsable d’un institut de beauté ou lancer son activité d’esthéticienne à domicile, il faut non seulement maîtriser l’ensemble des gestes techniques esthétiques et cosmétiques mais aussi avoir des compétences fortes en gestion et management. Des notions également très importantes lorsque l’on souhaite devenir esthéticienne à domicile.

Afin de vous aider dans vos démarches d’ouverture d’un salon de beauté et le choix de votre statut, YouSchool vous a concocté un module spécial futurs créateurs d’entreprise ! Complètement gratuit et adapté à vos besoins, vous trouverez ses contenus en ligne directement sur la plateforme de formation.

Pourquoi se former à la création d’entreprise en esthétique ?

L’objectif de ce module est de vous guider et de vous donner les astuces et étapes-clés à respecter pour l’ouverture de votre institut de beauté et son bon fonctionnement au quotidien.

Les métiers de l’esthétique, en vogue et offrant un grand nombre de débouchés, attirent de plus en plus de vocations. Créer son institut de beauté est le but de nombreux esthéticiens et esthéticiennes en devenir. C’est l’une des motivations principales lorsque l’on entame une reconversion professionnelle dans ce domaine.

Cependant, de multiples facteurs doivent être pris en compte pour faire de ce projet d’entreprise une franche réussite ! YouSchool vous accompagne dans votre objectif d’ouvrir un centre de beauté.

Le contenu de notre module : Ouvrir son institut de beauté

Dans le module création d’entreprise, vous trouverez des informations sur la ou les :

  • Réalisation d’une étude de marché
  • Rédaction d’un business plan
  • Normes à respecter pour ouvrir un salon esthétique ou exercer à domicile
  • Statuts juridiques les plus adaptés
  • Aménagement de l’institut de beauté
  • Démarches de création d’entreprise

Vous vous demandez comment déterminer le concept de votre futur institut de beauté ? Vous hésitez entre créer ou reprendre un salon, travailler à domicile ou en franchise ? Inscrivez-vous au CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie de YouSchool et suivez notre module inclus gratuitement dans votre formation ! Idéal pour lancer votre activité indépendante en esthétique en toute sérénité !

Une formation complémentaire offerte avec votre inscription au CAP

En plus de notre module de préparation à l’ouverture d’un institut de beauté et au lancement d’une activité esthétique à domicile, nous vous offrons également une formation complémentaire. Son objectif : vous permettre de vous spécialiser et de développer des compétences en :

Comment faire pour profiter d’une telle opportunité ? Lors que votre inscription à la préparation du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie avec YouSchool, vous pouvez choisir entre l’une ou l’autre de ces formations. Vous retrouvez tous les cours en ligne sur notre plateforme, comme pour le reste du programme officiel.

C’est aussi ça apprendre avec YouSchool : bénéficier d’un enseignement de qualité qui vous prépare intégralement à réussir tous vos projets après obtention de votre diplôme.

Quelles sont les démarches pour ouvrir un institut de beauté ?

Avant de démarrer son auto-entreprise ou de créer son salon de beauté, il est recommandé de suivre certaines étapes que nous allons vous expliquer.

Les étapes de la création ou de la reprise

Bien se préparer à ouvrir son institut de beauté après l’idée de création:

  • Effectuer une étude de marché : analyser ce qui va vous distinguer de la concurrence, trouvez votre concept, carte de soins, nom de votre établissement, sa décoration et son identité graphique.
  • Rédiger un business plan (étude économique). Listez vos besoins, matériels et humains et renseignez-vous sur les aides possibles.
  • Choisir l’emplacement du centre de beauté et signer le bail commercial.
  • Choisir ses fournisseurs à l’aide de devis et de recommandations.
  • Organiser le futur local, réalisez les travaux nécessaires ainsi que la décoration
  • Effectuer les différentes formalités à accomplir : choix du statut juridique, enregistrement, formations, stage de préparation…
  • Lancer son activité salon de beauté ou esthétique à domicile, sa communication et trouver ses clients.

Quel statut juridique pour lancer son centre esthétique ?

Les instituts de beauté rentrent dans le cadre des activités artisanales, il faut donc créer l’entreprise auprès de la Chambre des Métiers. La grande majorité des professionnels de la beauté choisissent le statut d’entrepreneur individuel.

Quel matériel et budget pour ouvrir un institut de beauté ?

La création d’un salon esthétique représente un investissement certain dont les coûts varient en fonction de multiples critères. Il faut prévoir une enveloppe pour acheter le matériel nécessaire comme les tables de massage, les fauteuils ainsi que le stock de produits esthétiques et cosmétiques.

Il vous faudra aussi recruter des employés pour faire tourner votre institut ou votre salon (sauf si vous vous installez uniquement pour devenir esthéticienne à son compte).

Autre dépense à prévoir : la couverture de votre activité professionnelle contre les risques potentiels. Enfin, il vous sera certainement nécessaire de faire appel à un expert comptable pour gérer au mieux la comptabilité et les finances de votre institut de beauté.

Quelles sont les normes pour les centres de beauté ?

Les instituts esthétiques sont réglementés par différentes normes qu’il vous faudra absolument respecter pour créer votre entreprise.

Premièrement, il vous faudra respecter les normes de sécurité et d’accessibilité ainsi que les normes d’hygiène et les affichages obligatoires (envers le personnel mais aussi le prix des prestations pour les clients). Ces règles sont communes à de nombreuses entreprises.

Ensuite, il existe des normes spécifiques au secteur d’activité de l’esthétique, de la cosmétique et de la parfumerie. Par exemple vous ne devez pas communiquer sur vos prestations en utilisant des termes liés aux activités médicales (par ex : utiliser le mot “modelage” et non massage). Enfin, il existe aussi des législations précisent qui encadrent les prestations d’épilation et de bronzage.

Le cas particulier de la création d’un institut de beauté en franchise

L’ouverture d’une franchise dans le secteur de la beauté peut s’avérer une option intéressante. En effet, désormais l’ensemble du domaine de l’esthétique, de la cosmétique et de la parfumerie est couvert par des activités en réseaux.

Les enseignes sont nombreuses et permettent de bénéficier d’une image de marque établie et d’une clientèle déjà convaincue par les prestations. Cela représente aussi pour le créateur d’entreprise une opportunité d’accéder à des formations et outils clés-en-mains.

Enfin, la création d’un institut de beauté en franchise ne nécessite pas obligatoirement d’avoir validé une formation en esthétique. Même si, bien évidemment, l’obtention du CAP Esthétique Cosmétique est recommandée !

Grâce aux conseils de YouSchool, l’ouverture de votre institut de beauté ou le lancement de votre activité à domicile sera une franche réussite ! Vous serez accompagnés au mieux grâce à notre module gratuit de création d’entreprise, inclus dans votre formation en ligne aux métiers de la beauté. Préparez-vous à l’entrepreneuriat en esthétique durant votre CAP en candidat libre.

Lire nos articles au sujet de la création d’entreprise :

Les questions populaires sur la création d’entreprise beauté

  • Comment ouvrir un institut de beauté ?

    Pour devenir son propre patron dans le milieu de l’esthétique, vous pouvez ouvrir un institut de beauté avec au minimum un certificat d’aptitude professionnelle, ou avec un brevet d’études professionnelles.

    Avec un CAP et un BEP vous pourrez ouvrir votre propre institut sans avoir à justifier le nombre d'années d’expérience auprès d’un employeur.

  • Quel budget pour ouvrir un institut ?

    Le budget pour ouvrir un institut de beauté est compris entre 50 000€ et 75 000€. Ce budget est justifié par de nombreuses dépenses dont :

    Les travaux en amont

    Les frais de notaires

    Les frais de communication

    L'équipement

    Le local

    Les formations

    La formation en CAP esthétique peut atteindre rapidement 10 000€. YouSchool vous permet de vous former à distance à un coût beaucoup plus abordable. Ce sera une économie intéressante pour réinvestir dans la communication par exemple !

  • Quel est le chiffre d'affaires moyen d'un institut de beauté ?

    Un institut de beauté réalise en moyenne 150 000€ à 500 000€ de chiffre d’affaires. Cela sera très différent selon l’innovation, le marketing et le secteur d’implantation.

  • Qui peut ouvrir un institut de beauté ?

    Vous pouvez ouvrir un institut de beauté sans aucun diplôme en tant que gérant. Pour exercer en tant que praticien, vous devez être titulaire d’un CAP ou d’un BEP en esthétique au minimum.

  • Quel diplôme pour ouvrir un salon de beauté ?

    Les diplômes pour ouvrir un salon de beauté sont nombreux. Pour exercer dans ce milieu, vous devez être titulaire d’un :

    CAP esthétique-cosmétique-parfumerie

    BAC pro esthétique-cosmétique-parfumerie

    BP esthétique-cosmétique-parfumerie

    BTS des métiers de l’esthétique, de la cosmétique et de la parfumerie

    Licences professionnelles développement des produits cosmétiques

  • Quels financements pour mon institut ?

    Pour financer votre institut de beauté, vous pouvez compter sur ces différentes solutions :

    Un emprunt bancaire

    Des fonds propres (épargne, argent de votre famille)

    Un crowdfunding

    Des investissements privés

    Il existe également des aides pour créer votre propre entreprise :

    Le NACRE

    L’ARCE

    L’ACCRE

    Les fonds de garantie

  • Quelle forme juridique pour mon institut de beauté ?

    Plusieurs formes juridiques pour votre institut de beauté sont possibles :

    Statut société (SARL, SNC, SA, EURL, …)

    Entreprise individuelles

    Statut auto-entrepreneur

    Statut VDDI (vendeur à domicile indépendant

  • Les réglementation à un institut de beauté

    Pour ouvrir votre propre entreprise et donc votre propre institut de beauté, vous devez être titulaire d’un CAP ou d’un BEP au minimum ou d’une expérience minimum de 3 ans dans ce milieu. Cette réglementation existe depuis le 1er juin 2017.