pixel facebook

Ouvrir un institut de beauté après une formation en esthétique (CAP)

Module de création d’entreprise inclus dans votre formation au CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

Les métiers de l’esthétique, en vogue et offrant un grand nombre de débouchés, attirent de plus en plus de vocations. Créer son institut de beauté est le but de nombreux esthéticiens et esthéticiennes en devenir. C’est l’une des motivations principales lorsque l’on entame une reconversion professionnelle dans ce domaine. Cependant, de multiples facteurs doivent être pris en compte pour faire de ce projet d’entreprise une franche réussite ! YouSchool vous accompagne dans votre objectif d’ouvrir un centre de beauté.

Se former pour créer son institut esthétique et se mettre à son compte

Pour être responsable d’un institut de beauté, il faut non seulement maîtriser l’ensemble des gestes techniques liés à l’esthétique et à la cosmétique mais aussi avoir des compétences fortes en gestion et management.

Quel diplôme faut-il pour ouvrir un institut de beauté ?

Pour ouvrir son institut, une formation en esthétique, comme le CAP, est obligatoire. En effet, l’activité des centres de beauté est soumise à qualification professionnelle. Sauf si vous vous spécialisez dans les soins non esthétiques, orientés vers le confort ou dans la prothésie ongulaire. Il est possible d’ouvrir un institut de beauté sans diplôme à la condition d’avoir exercé 3 ans minimum dans le domaine de l’esthétique et de la cosmétique. Ces années d’expériences devront être justifiées par des documents officiels.

Notre module de création d’entreprise, dédié à l’entrepreneuriat en Esthétique, Cosmétique et Parfumerie

YouSchool vous accompagne dans votre projet d’ouvrir votre propre institut de beauté avec son module de création d’entreprise, inclus dans votre formation au CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie.

Ce module comprend les informations nécessaires sur :

  • les règles de droit et normes pour créer son centre de beauté ;
  • le matériel à acheter ;
  • les bases de la gestion et de la comptabilité de l’entreprise.

Grâce à notre module vous apprendrez comment gérer un institut de beauté. Ce module est inclus dans votre formation à l’esthétique (CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie par correspondance) avec YouSchool (en e-learning).

Objectif : vous armer pour réussir votre reconversion professionnelle en esthétique et vous permettre de réussir l’ouverture de votre institut de beauté.

Quelles sont les démarches pour ouvrir un institut de beauté ?

Ouvrir un institut esthétique après sa formation : les étapes de la création ou de la reprise

Bien se préparer à ouvrir son institut de beauté après l’idée de création:

  • Effectuer une étude de marché. Analysez bien ce qui va vous distinguer de la concurrence! Trouvez votre concept, les soins que vous allez proposer, le nom de votre établissement, son logo, sa charte graphique et la décoration envisagée.
  • Rédiger un business plan à l’aide d’une étude économique. Il va vous falloir lister vos besoins, matériels et humains, et vous renseignez sur les aides et financements possibles pour le démarrage de votre activité.
  • Choisir l’emplacement du centre de beauté et signer le bail commercial.
  • Choisir ses fournisseurs à l’aide de devis et de recommandations.
  • Organiser le futur local, réalisez les travaux nécessaires ainsi que la décoration
  • Effectuer les différentes formalités à accomplir : choix du statut juridique, enregistrement, formations, stage de préparation…
  • Lancer son l’activité, sa communication et trouvez ses clients.

Quel statut juridique pour lancer son centre esthétique ?

Les instituts de beauté rentrent dans le cadre des activités artisanales, il faut donc créer l’entreprise auprès de la Chambre des Métiers. La grande majorité des professionnels de la beauté choisissent le statut d’entrepreneur individuel.

Quel matériel et budget pour ouvrir un institut de beauté ?

La création d’un salon esthétique représente un investissement certain dont les coûts varient en fonction de multiples critères. Il faut prévoir une enveloppe pour acheter le matériel nécessaire comme les tables de massage, fauteuil ainsi que le stock de produits esthétiques et cosmétiques. Sauf si vous vous installez uniquement pour devenir esthéticienne à son compte, il vous faudra aussi recruter des employés pour faire tourner votre institut. Autre dépense à prévoir : la couverture de votre activité professionnelle contre les risques potentiels. Enfin, il vous sera certainement nécessaire de faire appel à un expert comptable pour gérer au mieux la comptabilité et les finances de votre institut de beauté.

Quelles sont les normes pour les centres de beauté ?

Les instituts esthétiques sont réglementée par différentes normes qu’il vous faudra absolument respecter pour créer votre entreprise.

Premièrement, il vous faudra respecter les normes de sécurité et d’accessibilité ainsi que les normes d’hygiène et les affichages obligatoires (envers le personnel mais aussi le prix des prestations pour les clients). Ces règles sont communes à de nombreuses entreprises.

Ensuite, il existe des normes spécifiques au secteur d’activité de l’esthétique, de la cosmétique et de la parfumerie. Par exemple vous ne devez pas communiquer sur vos prestations en utilisant des termes liés aux activités médicales (par ex : utiliser le mot “modelage” et non massage). Enfin, il existe aussi des législations précisent qui encadrent les prestations d’épilation et de bronzage.

Le cas particulier de la création d’un institut de beauté en franchise

L’ouverture d’une franchise dans le secteur de la beauté peut s’avérer une option intéressante. En effet, désormais l’ensemble du domaine de l’esthétique, de la cosmétique et de la parfumerie est couvert par des activités en réseaux. Les enseignes sont nombreuses et permettent de bénéficier d’une image de marque établie et d’une clientèle déjà convaincue par les prestations. Cela représente aussi pour le créateur d’entreprise une opportunité d’accéder à des formations et outils clés-en-mains. Enfin, la création d’un institut de beauté en franchise ne nécessite pas obligatoirement d’avoir validé une formation en esthétique. Même si, bien évidemment, l’obtention du CAP Esthétique Cosmétique est recommandée !

Nous espérons que, grâce aux conseils de YouSchool, école de CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie par correspondance, l’ouverture de votre institut de beauté sera une franche réussite !

DEMANDEZ UNE
DOCUMENTATION
GRATUITE
Formation CAP Esthétique

Votre téléphone n’est pas valide.

Ou appelez le

01 71 18 23 97

Test gratuit de la formation pour toute demande de documentation