Devenir esthéticienne à domicile et exercer son activité à son compte

Vous aimeriez devenir esthéticienne à domicile et travailler à votre compte ? Validez le diplôme du CAP Esthétique pour exercer ce métier passion en toute indépendance ! Découvrez comment et pourquoi vous lancer dans une auto-entreprise en esthétique.

Comment devenir esthéticienne à domicile après le CAP Esthétique ?

Vous avez pour projet de vous lancer dans la grande aventure de l’entreprenariat pour prodiguer soins, maquillage et mise en beauté à domicile en tant qu’esthéticienne ? Optez pour un CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie, un diplôme complet et professionnalisant qui peut se préparer en candidat libre. Une solution idéale pour les adultes qui souhaitent changer de métier rapidement.

Pourquoi préparer le diplôme du CAP Esthétique ?

Le programme du CAP ECP vous permet d’apprendre à réaliser tous les types de soins de la future esthéticienne :

  • Soins esthétiques du visage, des mains, des pieds
  • Épilations
  • Onglerie
  • Maquillage
  • Modelages esthétiques

Toutes ces techniques esthétiques font partie du référentiel du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie ! Une fois diplômée, vous serez donc considérée comme une professionnelle du secteur, autorisée à prodiguer ces prestations esthétiques à votre future clientèle !

Une formation accessible à distance pour + de flexibilité

C’est donc LA formation à valider pour se lancer à son compte en tant qu’esthéticienne auto-entrepreneur. En plus, vous pouvez préparer l’examen en candidat libre, à domicile et à votre rythme.

Choisir une formation esthétique à distance est bien plus pratique pour les adultes qui souhaitent changer de métier. Disponible 24h/24 et 7 jours sur 7, profitez de cours en ligne 100% adaptés aux besoins et contraintes des adultes. En plus, l’intégralité des frais de formation peuvent être pris en charge par votre CPF ! Alors qu’attendez-vous pour changer de vie et devenir esthéticienne à domicile ?

Se former avant de se lancer

Devenir chef d’entreprise ne s’improvise pas ! Pour exercer comme esthéticienne à domicile, nous vous conseillons fortement de vous familiariser avec toutes les normes comptables, fiscales ou juridiques inhérentes à ce statut. De la sorte, vous amoindrirez les risques pour votre lancement d’activité et vous serez en mesure de prendre les décisions les plus opportunes pour votre société.

Aussi, l’un des meilleurs moyens de se préparer à devenir esthéticienne à son compte, est de suivre notre module gratuit de création d’entreprise esthétique. Inclus dans votre formation à distance, il vous permet de vous poser les bonnes questions au bon moment mais aussi de vous projeter dans cette nouvelle aventure.

Un projet réussi passe le plus souvent par une intense phase de préparation. Si, comme beaucoup de nos étudiants, vous souhaitez devenir esthéticienne à domicile, ce module est fait pour vous !

Pourquoi devenir esthéticienne à domicile ?

Vous hésitez encore à ouvrir une activité de soins à domicile et surtout de faire le grand saut de la création d’entreprise ?
L’avantage principal de ce choix de carrière : une indépendance professionnelle totale. C’est même certainement pour cette raison que vous envisagez de vous lancer en tant qu’esthéticien ou esthéticienne à son compte. C’est souvent la motivation première pour créer son entreprise !

Pouvoir choisir soi-même les prestations à réaliser mais aussi l’organisation de ses journées, le temps dédié à chaque soin ainsi que ses horaires est un rêve pour beaucoup de personnes ! En plus, vous pouvez entièrement vous consacrer à vos clients et clientes puisqu’en général vous n’en recevez qu’un à la fois. Idéal pour tisser des liens plus forts qu’en institut de beauté mais aussi pour les fidéliser.

Comme esthéticienne à votre compte vous serez maître de votre emploi du temps. Vous devrez par conséquent faire preuve d’une grande autonomie. Néanmoins, la grande liberté que confère ce statut nécessite au préalable de bien se préparer. Sinon, vous risquez de rapidement déchanter en tant que chef d’entreprise.

Comment lancer son activité d’esthéticienne à son compte

Quel statut choisir ? Quel chiffre d’affaires prévoir ? Comment se faire connaître ? Vous l’avez compris, pour réussir votre projet de création d’entreprise en esthétique et exercer votre métier à domicile, il est primordial de se poser les bonnes questions en amont.

Quel statut pour l’esthéticienne à domicile ?

En général, la plupart des professionnels de la beauté exerçant à domicile choisissent le statut d’auto-entrepreneur. En effet, le statut de la micro-entreprise est plutôt bien adapté au métier d’esthéticien à domicile débutant.

Le statut d’auto-entrepreneur est caractérisé par sa simplicité. Il vous permettra d’exercer à votre compte sous un délai défiant toute concurrence. Vous pouvez en quelques clics seulement obtenir votre numéro de Siret et devenir esthéticienne à domicile officiellement après avoir renseigné vos informations personnelles.

Toutefois, pour bénéficier de ce régime vous devrez effectuer certaines démarches comme transmettre au Centre de Formalité des Entreprises (CFE) compétent votre déclaration d’activité. Pour devenir esthéticienne à domicile, vous devrez vous rapprocher de votre Chambre de métiers et de l’artisanat la plus proche.

Attention également à ne pas dépasser le chiffre d’affaires de 72 600€ par an sinon vous devrez changer de statut. En tant que micro entrepreneur vous ne pouvez pas non plus déduire vos charges (frais de transports, achat de produits etc).

Sinon vous pouvez aussi créer une société avec le statut SASU ou EURL si vous vous lancez seule. Dans ce cas, les formalités et obligations sont bien plus importantes.

Communiquer à propos de son activité

En exerçant à votre compte, vous devrez également développer vos aptitudes à communiquer à propos de votre activité. Il peut être opportun pour vous de commencer à promouvoir votre offre de services avant même de débuter. Ainsi vous ne perdrez pas de temps. Vous pourrez exercer en tant qu’esthéticienne à domicile plus rapidement et générer votre portefeuille client.

Le bouche-à-oreille et les réseaux sociaux, bien utilisés, peuvent être d’excellents moyens pour parvenir à faire connaître votre activité à court terme.
Comme esthéticienne à votre compte vous serez maître de votre emploi du temps. Vous devrez par conséquent faire preuve d’une grande autonomie.

Pour conclure, si vous souhaitez devenir esthéticienne à domicile ou à son compte, obtenez votre diplôme du CAP tout en préparant votre création d’entreprise. Avec YouSchool, vous pouvez même suivre un module dédié, 100% adapté à vos besoins de futur créateur d’entreprise. Une fois votre activité lancée, n’oubliez pas de communiquer auprès de potentiels prospects mais aussi de vous investir à fond dans ce magnifique projet !

Je veux en découvrir plus sur le métier d’esthéticienne à domicile :

Les questions populaires

  • Comment se lancer dans l'esthétique à domicile ?

    Pour être votre propre patron et réaliser des prestations esthétiques à domicile, vous devez au préalable suivre l’une de ces formations en esthétique :

    CAP esthétique-cosmétique-parfumerie

    BAC pro esthétique

    BTS esthétique

    Licence esthétique

    Ou, vous pouvez justifier d’une expérience de 3 ans minimum dans ce domaine d’activité.

  • Quel est le salaire d'une esthéticienne ?

    En France, le salaire moyen d’une esthéticienne est de 1600€ nets par mois.

  • Comment devenir esthéticienne sans CAP ?

    Actuellement, il n’est pas possible de devenir esthéticienne sans avoir un CAP. Le CAP esthétique-cosmétique-parfumerie ou formation alternative est obligatoire pour pouvoir exercer dans cette profession.

  • Quel statut pour l'esthéticienne à domicile ?

    Le meilleur statut pour une esthéticienne à domicileest une entreprise en nom propre. Cela vous permet d’avoir une comptabilité très simplifiée. Quand votre activité devient de plus en plus importante, vous pourrez vous tourner vers un statut de société (SARL, EURL, SAS, SASU, SA…).