Devenir prothésiste ongulaire avec une formation CAP Esthétique

Il n’existe pas à proprement parler de CAP Prothésiste ongulaire mais il est possible d’exercer ce métier avec un CAP Esthétique. Formez-vous à ce métier de la beauté des ongles à domicile et profitez d’une spécialisation prothésiste ongulaire offerte avec votre inscription chez YouSchool !

Obtenir un CAP Esthétique pour devenir prothésiste ongulaire

Devenir prothésiste ongulaire c’est prendre en charge l’embellissement des mains et des pieds de ses clients. Cette profession de la beauté est assez technique. Elle demande une excellente connaissance des produits utilisés ainsi qu’une grande aisance manuelle.

C’est pourquoi il est important d’avoir au préalable obtenu un diplôme comme le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie (ECP) ainsi qu’une spécialisation prothésiste ongulaire. Bonne nouvelle : vous pouvez préparer l’examen à domicile et à votre rythme en choisissant un organisme de formation à distance comme YouSchool !

Un métier de la beauté des ongles accessible après un CAP

Vous souhaitez travailler dans l’onglerie et poser des ongles en gel ou résine ? Vous vous demandez quelle formation est la plus adaptée à l’exercice de ce métier de la beauté des ongles ? Selon la loi française, seuls les titulaires du CAP Esthétique sont en droit de pratiquer une manucure.

Parmi ces spécialistes de l’onglerie titulaires d’un CAP, certains stylistes ongulaires sont spécialisés dans l’extension ou la réparation des ongles. D’autres sont plus généralistes et proposent également de réaliser des manucures simples ou plus complexes.

Dans tous les cas, ce professionnel de l’ongle va au préalable interroger son client sur ses habitudes, l’existence d’allergies ou de traitements médicamenteux. En fonction des réponses obtenues et des caractéristiques des mains et ongles du client, le prothésiste ongulaire va adapter sa méthode de mise en beauté.

Obtenir ce diplôme spécialisé dans la beauté est alors doublement intéressant pour la styliste ongulaire. En effet, non seulement elle sera experte dans son métier mais aussi polyvalente au sein du lieu où elle travaille. Cela lui permet de proposer aux clients différentes prestations (maquillages, divers soins du visage, des mains ou des pieds).

Comment faire pour travailler dans l’onglerie ?

Ce métier, centré sur la beauté des ongles, est de plus en plus recherché par diverses structures :

  • Instituts de beauté
  • Salons de coiffure
  • Spas et centres de remise en forme
  • Bar à ongles
  • Enseignes spécialisées en beauté (Sephora, Marionnaud…)

Mais il peut également s’exercer en toute indépendance, idéal pour celles qui ont pour objectif de créer leur entreprise pour devenir prothésiste à domicile par exemple. En effet, un nombre croissant de personnes (femmes et hommes) se préoccupent de leur apparence et considèrent leurs mains comme un véritable outil de communication.

Après votre formation de styliste ongulaire, vous saurez :

  • comprendre les différents besoins de votre clientèle ;
  • choisir le ou les procédés les plus adaptés à la demande et au profil du client ;
  • utiliser l’ensemble des techniques de pose de décoration ongulaire
  • faire de la veille sur votre secteur afin de capter les tendances et nouvelles techniques à utiliser.

NOTRE FORMATION PROTHÉSISTE ONGULAIRE À DOMICILE

Vous voulez devenir un véritable expert de la décoration des ongles pendant votre CAP ? Avec l’inscription à la préparation du CAP Esthétique avec YouSchool bénéficiez d’une formation offerte au choix :

  • Maquillage artistique
  • Prothésiste ongulaire
  • Barbier

Complétez les cours de soins esthétiques et maquillage des ongles déjà au programme de votre formation par notre spécialisation en onglerie et stylisme ongulaire ! C’est l’occasion d’apprendre à réaliser l’ensemble des techniques de mise en beauté des ongles pratiquées en instituts de beauté.

Après votre formation de styliste ongulaire, vous saurez :

  • Comprendre les différents besoins des clients
  • Choisir les techniques les plus adaptées au profil et attentes du client
  • Poser des capsules gel ou résine
  • Maquiller les ongles
  • Faire de la veille pour capter les tendances beauté et onglerie

D’excellentes bases pour trouver un emploi rapidement à l’issue de votre CAP. Mais aussi si vous avez pour projet de créer votre entreprise et de devenir prothésiste ongulaire à domicile.

Vous trouverez l’ensemble des contenus sur notre plateforme pédagogique à distance comme pour l’ensemble des matières au programme du CAP Esthétique. Tous vos cours autour de la beauté des ongles sont disponibles 24h/24, 7 jours sur 7 et depuis n’importe quel ordinateur, smartphone ou tablette. Vous allez aimer apprendre le métier de styliste/prothésiste ongulaire !

Devenir prothésiste ongulaire : la fiche métier

Vous l’aurez compris, avant de devenir prothésiste ongulaire, vous devrez valider un CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. Mais en quoi consiste le métier de prothésiste ongulaire ? Ce spécialiste de la mise en beauté des ongles et de leur embellissement possède un réel savoir-faire dans ce domaine.

Quel est le rôle d’un prothésiste ongulaire ?

Le ou la prothésiste ongulaire maîtrise différentes techniques :

  • Pose de faux-ongles ou capsules sur ongles courts (cassés, abîmés ou rongés)
  • Modelage des ongles en résine ou gel
  • Réalisation de french manucures, dégradés de couleur, poses de strass ou dessins de motifs sur ongles (nail art)
  • Remplissage et retrait des faux ongles

En plus de ces techniques esthétiques au cœur du métier de prothésiste/styliste ongulaire, il lui faut aussi respecter les normes d’hygiène et de sécurité. Enfin, son rôle consiste aussi à savoir accueillir la clientèle, gérer la prise de rendez-vous et l’encaissement des prestations.

Pour mieux comprendre les spécificités de ce métier et vous y préparer, nous vous conseillons vivement de réaliser des stages en onglerie pendant le CAP Esthétique.

Avantages et inconvénients du métier de prothésiste ongulaire

Le métier de prothésiste ongulaire est très valorisant puisqu’il consiste à apporter bien-être et relaxation. Mettre en valeur la beauté des hommes et femmes est très agréable. C’est le cas pour l’ensemble des métiers de l’esthétique cosmétique et parfumerie.

Le contact avec la clientèle de ce métier est à la fois source de plaisir mais également de tension selon leur profil. En effet, certains clients sont difficiles à satisfaire et peuvent être pénibles. Heureusement ce n’est pas le cas de la plupart d’entre eux !

Les horaires peuvent être contraignants (travail le samedi, amplitude horaire importante…) surtout si vous vous lancez en tant que prothésiste ongulaire à votre compte ! La position de travail, le plus souvent assise et penchée sur les mains et ongles des clients. Cela peut donc entraîner certains problèmes de dos ou douleurs articulaires. Le métier de styliste ongulaire est basé sur des gestes répétitifs et précis dans un univers parfois poussiéreux.

Enfin, pour celles et ceux qui exercent à leur compte, en tant que prothésiste ongulaire à domicile, le volet administratif peut être assez chronophage, il convient alors de se faire aider.

CARRIÈRE, SALAIRE ET ÉVOLUTION

Le salaire d’un(e) prothésiste ongulaire débutant(e) démarre autour du SMIC. Après quelques années d’expérience il se situe autour de 1500 € mensuels. Ces données sont purement indicatives car fonction du lieu d’exercice, de la notoriété et des années de pratique.

Après quelques années d’expérience, la styliste ongulaire peut devenir représentante de marque, directrice d’institut ou formatrice dans le secteur de la beauté des ongles.

Elle peut également devenir prothésiste ongulaire à domicile en s’installant à son propre compte. Une grande motivation sera exigée pour cette dernière afin de développer sa clientèle.

Qualités requises pour devenir prothésiste ongulaire après un CAP

Être prothésiste ongulaire (ou styliste ongulaire) c’est exercer un métier à la fois technique, artistique et commercial. Ce métier de contact avec la clientèle requiert des compétences solides en esthétique et onglerie mais aussi un grand nombre de qualités humaines. Découvrez-les !

Le profil recherché pour être prothésiste ongulaire

Pour exercer ce métier, il est nécessaire d’être quelqu’un de :

  • Créatif avec beaucoup d’imagination. Les possibilités de décoration des ongles sont presque illimitées (couleurs, strass, paillettes, autocollants, dessins….). Laissez libre court à votre inspiration pour personnaliser les ongles des mains et des pieds de vos client(e)s.
  • Rigoureux, attentif et doté d’une bonne concentration. Une pose d’ongles mal effectuée peut occasionner des déformations, une fragilité de l’ongle, voire des infections chez le client. Une grande dextérité manuelle est également nécessaire pour réaliser une pose de vernis parfaite ainsi que les dessins et ornements d’ongles.
  • Rapide et résistant pour pouvoir effectuer un grand nombre de pose d’ongles et de mise en beauté dans une journée.

UN MÉTIER OÙ LA RELATION CLIENT EST PRIMORDIALE

La prothésiste ongulaire doit avoir une apparence irréprochable et un sens du contact développé. En effet, elle doit être capable de discuter avec sa clientèle de tout et de rien en s’adaptant aux sujets de prédilection de chacun.

En plus de cela, être styliste ongulaire c’est savoir détendre ses clients, les écouter, les comprendre et les conseiller. C’est l’une des raisons qui les fera revenir dans votre institut de beauté ! Vous devez avoir le sens de l’observation et de la psychologie, c’est cela qui vous permettra de coller au mieux aux attentes de votre clientèle.

LA POLYVALENCE, UN ATOUT POUR ÊTRE PROTHÉSISTE ONGULAIRE

Vous l’avez compris, la beauté des ongles ne s’improvise pas et le métier de prothésiste ongulaire nécessite de nombreuses qualités. Cette activité demande également une grande vigilance dans le choix des produits utilisés (qualité, prix…).

En plus d’un sens commercial aiguisé, ce métier demande une grande polyvalence. En effet, vous serez amené à effectuer des opérations complémentaires comme l’accueil des clients et la vente (produits, maquillage et autres prestations esthétiques). Si vous choisissez d’exercer en tant que styliste ongulaire à son compte, vous devrez aussi avoir des notions de gestion, communication et comptabilité.

Pour en savoir plus sur le métier de prothésiste ongulaire, parcourez nos articles de blog sur le sujet :

Vous souhaitez devenir prothésiste ongulaire après un CAP Esthétique ? Cette formation en beauté et onglerie peut se faire à domicile, un mode d’apprentissage beaucoup plus flexible. Une solution idéale pour les adultes qui souhaitent changer de métier et se lancer dans une création d’entreprise. N’hésitez pas à faire une demande de documentation pour obtenir plus d’informations sur le CAP ECP à distance de YouSchool !

Les questions populaires

  • Quel diplôme pour être prothésiste ongulaire ?

    À partir de la troisième, vous pouvez suivre une formation vous permettant de vous spécialiser dans le domaine ongulaire. Pour devenir prothésiste ongulaire vous pouvez suivre un CAP esthétique.

  • Quel est le salaire moyen d'une prothésiste ongulaire ?

    Le salaire moyen d’une prothésiste ongulaire est de 1600€ net par mois en moyenne.

  • Qui peut devenir prothésiste ongulaire ?

    Celles et ceux qui peuvent devenir prothésistes ongulaires sont les personnes titulaires d’un CAP esthétique-cosmétique-parfumerie.

  • Quelles études faire pour devenir prothésiste ongulaire ?

    Les études à faire pour devenir prothésistes ongulaire sont diverses et variées :

    CAP esthétique-cosmétique-parfumerie

    BAC pro esthétique

    BTS esthétique

    Licence esthétique

    Ces formations sont obligatoires pour exercer un métier lié à l’esthétique.

  • Comment devenir prothésiste ongulaire à son compte ?

    Pour devenir prothésiste ongulaire à son compte, vous devez suivre ces différentes étapes :

    1. Obtenir un diplôme dans l’esthétique

    2. Se déclarer auto entrepreneur

    3. Trouver et accompagner les premiers clients