Socio-esthéticienne

Vers quels métiers se tourner après un CAP Esthétique Cosmétique ?

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

La socio-esthéticienne prodigue des soins esthétiques à destination d’une population malade, fragile ou en détresse sociale. Passionnée par l’esthétisme et le secteur social, la socio-esthéticienne allie ses deux passions en exerçant son métier.

Le métier de socio-esthéticienne

Le socio-esthéticien travaille auprès de personnes âgées ou malades en vue de les aider à accepter le bouleversement de leur image corporelle suite à la maladie ou au temps qui passe. Ce professionnel médical aide également les personnes en détresse sociale ou psychologique afin de les amener à retrouver une certaine forme de dignité.

De la sorte, la socio-esthéticienne œuvre à améliorer la qualité de vie de ses patients.

Un travail avec différentes branches médicales

Maquillage, soins de la peau, soins des pieds, épilation … ces traitements sont adaptés aux différentes pathologies des patients en socio-esthétique, aux variations corporelles que peuvent entraîner les traitements médicaux et à ce que préconise le corps médical aux socio-esthéticiens en la matière.

Parallèlement aux soins individuels qu’elle effectue, la socio-esthéticienne est souvent amenée à animer des ateliers, comme des ateliers conseils pour la prévention du vieillissement par exemple.

En socio-esthétique on est régulièrement amené à collaborer avec d’autres professionnels médicaux comme des kinésithérapeutes, des assistantes sociales ou des ergothérapeutes.

Les qualités de la socio-esthéticienne

La socio-esthéticienne doit posséder des compétences techniques spécifiques en alliant une une grande capacité d’écoute.

D’autres qualités comme l’empathie, la disponibilité, la patience, l’attention, la créativité pour animer et proposer des activités diversifiées aux patients. … sont également indispensables pour exercer cette profession aux fortes couleurs sociales.

Études pour devenir socio-esthéticienne

Pour devenir socio esthéticienne un CAP esthétique cosmétique parfumerie est un excellent tremplin. Ce diplôme donne les bases professionnelles nécessaires en vue d’exercer cette fonction. Vous pouvez également compléter votre formation en beauté par un CAP coiffure qui permettra de mettre en valeur vos clientes et de les faire se sentir mieux dans leur peau !

Une poursuite d’études est envisageable par le biais d’un bac professionnel et ensuite un BTS esthétique cosmétique pour atteindre votre but de devenir socio esthéticien.

Où travailler en tant que socio-esthéticienne ?

De nombreux établissements sont susceptibles d’accueillir des socio-esthéticiennes en leur sein. Ainsi, la socio-esthéticienne peut travailler en :

  • E.H.P.A.D,
  • Centre maternel,
  • Centre de désintoxication,
  • Service d’Oncologie,
  • Hôpital,
  • Centre de rééducation,
  • Service de Psychiatrie,
  • Service de Médecine Interne,
  • Service de Maladies Infectieuses,
  • Maison d’arrêt,
  • Institut de beauté,
  • Ou directement au domicile des patients.

Après quelques années d’expérience, le socio esthéticien peut œuvrer à la mise en place de programmes de soins adaptés.

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.