Tout savoir sur la réforme du CAP Métiers de la Coiffure

Vous comptez vous inscrire pour passer le CAP Coiffure en 2021 ? Partons à la découverte du nouveau référentiel de ce diplôme et ce que cela change pour vous qui allez passer l’examen en candidat libre. Suivez le guide !

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Pourquoi modifier le référentiel du CAP ?

Les programmes des différents Certificats d’Aptitudes Professionnelles changent régulièrement afin d’adapter les formations à un marché de l’emploi mouvant. En effet, l’objectif de ce diplôme, qu’il soit passé en candidat libre ou non, est de former de futurs professionnels maîtrisant les techniques et spécificités du métier visé.

Dans ce cadre, ce CAP évolue et s’intitule désormais “Métiers de la coiffure”. Il a pour but de mieux préparer les apprenants à des postes de plus en plus exigeants et qui demandent une grande capacité d’adaptation.

Il faut savoir que chaque épreuve correspond à l’évaluation d’un bloc de compétences et à une unité certificative du diplôme. Ainsi, chaque partie de l’examen permet d’appréhender les savoir-faire et savoirs associés du candidat. Vous souhaitez connaître en détail les matières du CAP Coiffure, les épreuves et leur coefficients ?

Les épreuves techniques du CAP Coiffure

Le CAP Métiers de la coiffure comprend 2 pôles d’activités professionnelles :

  • Réalisation de prestations de coiffure
  • Relation clientèle et participation à l’activité de l’entreprise

Le premier domaine professionnel couvre donc les différentes techniques de coiffure (coupe, coiffage, mise en forme et coloration). Le second vous forme au deuxième volet de ce métier : gérer la clientèle et savoir travailler en salon de coiffure.

ÉVALUER VOTRE MAÎTRISE DES TECHNIQUES DE COIFFURE

Auparavant découpée en deux épreuves pratiques différentes, l’UP1 regroupe désormais l’examen de ces compétences en une seule épreuve d’une durée de 5h45. Durant ce temps, vous aurez 4h15 pour réaliser les prestations de coiffure et 1h30 d’épreuve écrite sera consacrée à la PSE.

La partie pratique se découpe en 3 activités : 

  • coupe et coiffage homme
  • coloration, shampooing, permanente
  • coupe, mise en forme/coiffage

Le référentiel précédent permettait au candidat de choisir entre réaliser une permanente ou une coloration d’oxydation. Désormais, vous serez évalués sur ces deux techniques.

Enfin, sachez que les modèles hommes vous accompagnant doivent désormais être agés de 16 ans au minimum et plus 15.

VALIDER VOS COMPÉTENCES EN VENTE ET CONSEIL

L’EP2 permet de vérifier votre maîtrise de :

  • l’accueil de la clientèle
  • la prise de rendez-vous
  • le conseil et la vente de services, matériels et produits capillaires
  • la veille documentaire
  • la valorisation de produits et matériels
  • la gestion des stocks

Vous serez évalué sous forme orale par une mise en situation de vente-conseil puis un questionnement sur vos savoirs associés. C’est l’occasion de prouver que vous êtes fait pour ce métier et pour exercer en salon de coiffure !

Vous voulez parfaire vos connaissances et vous sentir parfaitement prêt(e) pour l’examen ? N’hésitez pas à ajouter une expérience professionnelle en coiffure à votre CV ! Même s’ils ne sont pas obligatoires pour valider votre CAP Coiffure en candidat libre, les stages sont une opportunités à ne pas manquer !

Quelle différence pour les matières générales à l’examen ?

Vous n’aurez pas forcément à passer l’intégralité des épreuves lors de l’examen du CAP Coiffure. En effet, en fonction de votre niveau d’études, il est possible d’être dispensé des épreuves générales.

Si vous n’êtes pas déjà titulaire d’un diplôme de type CAP, BEP ou Baccalauréat, vous devrez aussi valider ces matières.

Les matières générales au programme ont assez peu changé avec cette réforme. Comme pour l’ensemble des CAP, l’épreuve de français et Histoire-géo comporte également une partie sur l’enseignement moral et civique. L’épreuve scientifique intègre non seulement des questions sur les mathématiques mais aussi sur la physique-chimie.

MAÎTRISER UNE SECONDE LANGUE

Enfin, l’épreuve facultative de langue vivante étrangère devient obligatoire afin d’obtenir son Certificat d’aptitude professionnelle spécialité « Métiers de la coiffure ». Vous avez aussi la possibilité de valider une épreuve facultative d’arts appliqués et cultures artistiques.

En conclusion, vous l’aurez compris le nouveau référentiel du CAP Coiffure vous permettra d’être encore mieux préparé à exercer l’un des métiers de la coiffure. Alors n’hésitez plus et entamez votre nouvelle vie professionnelle dans les métiers de la beauté !