pixel facebook

Reconversion en pâtisserie : comment réussir sa lettre de motivation ?

La lettre de motivation, 100% obligatoire il y a encore quelques années, devient souvent « optionnelle » quand il s’agit de se faire recruter. Pourtant, dans le cas d’une reconversion professionnelle, elle est quasiment indispensable ! En effet, il faut bien expliquer votre profil et les particularités de votre CV à ce potentiel employeur. Découvrez nos meilleurs conseils pour rédiger une lettre de motivation efficace pour un CAP Pâtissier tant au niveau du fond que de la forme !

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Reconversion en pâtisserie : comment réussir sa lettre de motivation ?

La lettre de motivation, 100% obligatoire il y a encore quelques années, devient souvent « optionnelle » quand il s’agit de se faire recruter. Pourtant, dans le cas d’une reconversion professionnelle, elle est quasiment indispensable ! En effet, il faut bien expliquer votre profil et les particularités de votre CV à ce potentiel employeur. Découvrez nos meilleurs conseils pour rédiger une lettre de motivation efficace pour un CAP Pâtissier tant au niveau du fond que de la forme !

Expliquez pourquoi vous êtes en reconversion

Il ne s’agit pas de raconter par le menu et dans les moindres détails ce qui vous a amené à changer de voie et à vous orienter vers la pâtisserie (ou bien l’esthétique ou la petite enfance !). Cependant, il faut que la personne recevant votre candidature comprenne pourquoi votre CV est très différent des autres CV de pâtissiers reçus pour la même offre.

SE TOURNER VERS SON AVENIR EN PÂTISSERIE

Soyez bref et concis mais montrez bien que votre choix a été mûrement réfléchi et planifié. Montrez également que votre candidature à ce poste en pâtisserie est cohérente et qu’elle s’inscrit dans un projet global. Pour cela penchez vous sur votre objectif et sur les moyens de l’atteindre (formation, stages, etc.) ?

Enfin soyez toujours positif ! Expliquez plutôt pourquoi vous désirez ce poste auquel vous postulez que les raisons qui vous ont poussé à quitter votre ancienne carrière professionnelle.

Faites le lien entre vos expériences passées et le poste visé

Il y a forcément des compétences que vous avez mises en œuvre dans votre ancienne vie professionnelle qui seront des atouts intéressants pour votre nouveau job. Mettez-les en valeur dans votre lettre de motivation : montrez en quoi vous êtes différent des autres et pourquoi vos différences sont autant de points forts.

Attention, ne « recopiez » pas votre CV ! C’est inutile, puisque vous l’enverrez en même temps !

ADAPTER SA LETTRE DE MOTIVATION À L’OFFRE D’EMPLOI

Étudiez bien la description du poste, ainsi que le contexte de l’entreprise. Montrez que vous savez où vous allez, que vous comprenez les enjeux du recrutement et que vous ne répondez pas à l’offre d’emploi au hasard.

Enfin, voici notre dernier conseil de rédaction pour votre lettre de motivation : faites preuve de motivation, d’adaptabilité et d’enthousiasme.Personne ne souhaite travailler avec un râleur pour qui tout semble difficile ou impossible. Tournez votre lettre de façon positive et insistez sur votre bonne volonté : disponibilité, souplesse et bonne humeur seront aussi des atouts indéniables pour obtenir un entretien.

Maintenant que nous avons fait le tour des bonnes pratiques concernant le fond de votre lettre de motivation en pâtisserie, voyons désormais la forme que celle-ci doit revêtir.

La forme de la lettre de motivation : nos conseils

Prenez le temps qu’il faut pour rédiger votre lettre :

  • Faites un plan : 1 idée forte par paragraphe et des phrases courtes : votre lettre sera lue très rapidement et probablement en diagonale, il faut donc que les idées-clés « sautent aux yeux » ;
  • Relisez-vous au calme pour éviter les fautes d’orthographe ou les fautes de frappe ;
  • Si vous le pouvez, faites-vous relire par une personne de confiance avant de l’envoyer.

EN PIÈCE JOINTE OU DANS LE CORPS DU MAIL ?

Si vous l’envoyez par mail, votre lettre de motivation peut très bien constituer le corps du mail, et vous enverrez le CV en pièce jointe. C’est certainement la meilleure solution, celle qui va « droit au but » et qui évite au recruteur de multiplier les clics avant de savoir enfin qui vous êtes et pourquoi vous postulez.

Toutefois si vous préférez envoyer votre lettre de motivation en pièce jointe également, soignez également le texte de votre e-mail : très court, il devra accrocher le lecteur sans dire la même chose que la lettre.

Pour conclure, vous avez désormais toutes les cartes en main pour réussir tant le fond que la forme de votre lettre de motivation. Vous mettez un maximum de chances de votre côté afin d’obtenir un stage ou un emploi après le CAP Pâtissier ! Vous avez besoin de conseils supplémentaires concernant vos outils de candidatures ? N’hésitez pas à consulter les fiches dédiées sur notre plateforme de formation ou à interroger votre coach qui peut vous accompagner pour son écriture !