Travailler en tant que modéliste : la fiche métier

Le ou la modéliste donne vie aux dessins crayonnés sur papier du styliste. Il matérialise les idées du designer de mode à l’aide d’un prototype, une toile placée sur un buste d’atelier de couture. Vous voulez devenir modéliste ? Parcourez notre fiche métier et découvrez la formation idéale pour l’exercer et les qualités requises. Formez-vous à distance avec YouSchool et faites de votre passion de la mode un métier !

En quoi consiste le métier de modéliste couture ou mode ?

Le métier de modéliste couturière, à la fois technique et créatif, consiste à proposer un modèle à la fois esthétique et techniquement réalisable. Il va travailler différentes matières et tissus, déterminer où placer les détails du vêtement comme les coutures, manches, boutons ou encore le col.

Des éléments qui vont permettre de valider l’idée de départ et de lancer une production en série pour enfin commercialiser la collection imaginée par la direction artistique !

Quelle est la place du modéliste au sein de son équipe ?

Le modéliste couture a pour objectif de donner vie aux idées du styliste ! En effet, il se base sur le croquis réalisé par ce dernier pour établir le patron, modèle de base à partir duquel le vêtement sera produit.

Cette profession de la mode est très proche du métier de patronnier. Quelle différence entre ces deux termes ? On emploie le plus souvent le premier lorsque l’on parle de fabrication industrielle, sur de grosses séries. Tandis que le terme de modéliste désigne le professionnel du prototypage dans la mode en général.

Salaire et évolution professionnelle

Enfin, le salaire de ce professionnel de la mode évolue selon son expérience. Le plus souvent, le modéliste débutant démarre sa carrière avec une rémunération autour des 1200€ net par mois.

Ce salaire peut varier selon l’entreprise qui l’emploie et bien sûr l’expérience qu’il va acquérir par la suite. Le ou la modéliste expérimentée peut ainsi devenir chef de production ou même styliste.

Quelle formation suivre pour devenir modéliste couture ?

Pour exercer l’un des métiers techniques et artisanaux de la mode, vous devrez suivre une formation professionnelle dans ce secteur. Vous pouvez vous orienter vers un cursus en mode, stylisme, design ou luxe, du CAP au Bac+3. Les modélistes couture sont le plus souvent titulaires d’un BTS.

Passer le CAP MMVF en candidat libre

La première étape logique d’une reconversion dans le domaine de la couture et de la mode est d’obtenir un CAP Métiers de la Mode. En effet, ce diplôme d’Etat est particulièrement reconnu dans ce secteur. Il est accessible aux adultes qui souhaitent changer de métier et préparer le CAP en candidature individuelle.

Le programme du CAP, particulièrement complet et professionnalisant, vous permet d’aborder différentes techniques de fabrication d’un vêtement. Le contenu des cours est pensé pour vous permettre une insertion rapide sur le marché du travail ou de la création d’entreprise.

Passer le diplôme en candidat libre a strictement la même valeur qu’en formation initiale et vous permet d’être accompagné par un organisme comme YouSchool. L’apprentissage d’un métier à distance permet une plus grande flexibilité et s’adapte beaucoup mieux aux contraintes d’une vie d’adulte.

Les qualités requises pour travailler en tant que modéliste

Le profil type du professionnel de la couture et de la mode diffère relativement peu selon les dénominations des métiers. En effet, ce sont souvent les mêmes qualités qui sont recherchées quel que soit la place dans l’organigramme !

Ainsi, pour devenir modéliste, les qualités indispensables sont :

  • L’habileté et la précision sont des capacités indissociables des métiers de la couture et de l’artisanat. Ainsi, ce professionnel va travailler des matériaux fragiles et rares, qu’il ne doit absolument pas gâcher ! Il doit également respecter les gabarits au millimètre près, sans quoi le rendu prévu par la direction artistique ou le styliste seront différents.
  • La créativité, une qualité tout simplement obligatoire pour exercer dans ce secteur ! En tant que modéliste, on attendra de vous de savoir réaliser un vêtement à partir d’un dessin accompagné d’indications parfois vagues. Vous devrez donner vie à ces croquis et trouver des idées originale, sortant des sentiers battus !
  • Le sens des priorités et de l’organisation. Les métiers de la mode demandent tous une grande réactivité et un sens de l’adaptation. En effet, il faut pouvoir tenir des délais parfois très courts et savoir résoudre toutes sortes de problématiques de dernière minute. Ainsi, une bonne dose de sang-froid ne sera pas de trop si vous souhaitez devenir modéliste !

C’est décidé, vous voulez devenir modéliste et travailler dans le secteur passionnant de la mode ? La première étape : demander une documentation gratuite pour tester notre formation et être rappelé par un conseiller d’admission du CAP Métiers de la Mode – vêtement flou. Une formation qui peut se suivre à distance pour une reconversion plus rapide et facilitée ! Alors qu’attendez-vous ?