Le métier de couturière : formation, missions et salaire

Vous vous demandez comment devenir couturière ? Ce métier est accessible dès le CAP Métiers de la Mode, une formation complète et professionnalisante ! Découvrez les missions du couturier, son profil et son évolution professionnelle. À vos marques, prêt, cousez !

Quelle formation suivre pour devenir couturière ?

Votre rêve est de travailler dans la haute couture ou en tant que couturier à son compte ? Le métier de couturière, passionnant et créatif peut s’exercer de multiples façons ! Découvrez les études requises pour l’exercer mais aussi les qualités associées et des informations sur les débouchés après votre formation !

Comment devenir couturière après sa formation professionnelle ?

Pour pouvoir exercer en tant que couturière professionnelle, que ce soit au sein d’un atelier ou à domicile, la voie la plus logique est d’obtenir un CAP Couture. Une formation courte, accessible aux adultes en reconversion dont le nom complet est CAP Métiers de la Mode vêtement flou.

Ce diplôme vous permet d’obtenir toutes les qualifications, connaissances et compétences d’une couturière. En plus, vous pouvez le préparer à distance, en e-learning, une modalité qui s’intègre parfaitement dans l’emploi du temps d’un salarié ou d’un demandeur d’emploi !

Après le CAP MMVF, vous avez la possibilité de compléter votre cursus de couturière par une mention complémentaire, un BP ou encore un BTS !

Tout savoir sur le métier de couturier retoucheur

Ce métier de la mode et du vêtement flou existe depuis bien longtemps. Cependant, le marché de l’habillement est en pleine évolution, entre développement de la vente en ligne et valorisation des petits créateurs. Mais que fait le couturier ou la couturière au quotidien ? Quelles qualités sont particulièrement recherchées pour exercer ce métier ?

En quoi consiste précisément le métier de couturier ?

Les missions d’un couturier sont :

  • Dessiner des modèles de vêtements féminins selon son inspiration ou une commande spécifique
  • Choisir les tissus, les coupes et les coloris
  • Réaliser le vêtement
  • Finaliser la production, l’ajuster et la retoucher durant les essayages

Selon qu’il soit salarié ou à son compte, le métier de couturier est relativement différent : exécutant ou chef d’entreprise. S’il se spécialise dans la création de vêtements pour homme, ce professionnel occupe le poste de tailleur (accessible grâce au CAP Tailleur).

Focus sur les compétences et qualités de la couturière

Pour devenir couturier, il est tout d’abord indispensable de maîtriser les différentes étapes de fabrication d’un vêtement ! Des notions qui seront abordées tout au long du programme du CAP Couture/Mode.

Il faut également être doté d’un grand sens artistique et faire preuve de curiosité. En effet, les sources d’inspiration sont nombreuses ! Votre bon goût vous permet de proposer de beaux vêtements qui mettront en valeur votre clientèle.

Pour être couturier, il faut également être rigoureux et déterminé. La concurrence fait rage dans ce secteur et vous devrez vous démarquer, surtout si vous envisagez de vous lancer à votre compte ! Si vous envisagez d’exercer ce métier, c’est que vous êtes quelqu’un de passionné et de créatif.

Salaire et débouchés : où travailler et pour quelle rémunération

Enfin, terminons ce tour d’horizon du métier de couturière par des questions d’ordre pratique. Où exercer cette profession de la mode et pour quel salaire ?

Salarié ou indépendant, le couturier peut travailler dans un atelier de confection, seul ou accompagné d’autres professionnels de la couture. Il peut devenir couturier indépendant, directement après sa formation ou à la suivre de plusieurs expériences dans le secteur.

Son salaire, en tant que débutant démarre au SMIC mais augmente avec les années. S’il exerce à domicile, en auto-entreprise par exemple, sa rémunération dépendra de sa notoriété, de son rythme de travail et des tarifs pratiqués.

Ainsi, vous n’aurez pas de difficultés à trouver un emploi après obtention d’un CAP Métiers de la Mode – vêtement flou ! Le petit + d’une reconversion dans ce secteur ? Vous avez également la possibilité de créer votre entreprise de couture et d’exercer à domicile en toute indépendance. C’est même l’objectif poursuivi par beaucoup de nos apprenants ! Alors qu’attendez-vous pour demander une documentation gratuite et tester notre formation ?