Découvrir le métier de prototypiste modéliste

Si vous souhaitez vous professionnaliser dans le secteur de l’habillement, vous pouvez envisager le métier de prototypiste. En effet, c’est un métier des plus intéressants si vous souhaitez travailler dans la mode et la confection. Pour accéder au métier, vous pouvez commencer par passer votre CAP Métier de la Mode et du Vêtement Flou (MMVF).

Qu’est-ce que le métier de prototypiste modéliste ?

Devenir prototypiste, c’est être capable de réaliser le prototype d’une pièce qui servira de base pour le lancement d’une production en série. C’est donc un rôle important, car il permet de tester la qualité du vêtement, tout en voyant s’il est déclinable en grande quantité. Découvrez ce métier de la mode souvent méconnu et pourtant indispensable.

Où travaille un modéliste ?

Le métier de prototypiste en confection se pratique dans le secteur de la couture industrielle ou au sein de bureaux d’études évoluant dans la sphère de la mode. C’est un métier qui n’est pas uniquement réservé au secteur de l’habillement. On peut par exemple trouver des prototypistes dans le domaine de l’ameublement.

On parle de prototypiste en matériaux souples lorsque le métier s’applique dans l’industrie du cuir, du textile et de l’habillement. Si vous êtes intéressé par l’idée de créer des maquettes qui serviront à modéliser des vêtements qui seront ensuite produits en série, c’est une carrière que vous pouvez envisager.

Son objectif : réaliser le prototype d’un vêtement

C’est un métier technique qui demande d’avoir une connaissance pointue de la mode et de la couture. Ainsi, au quotidien, vous serez amené à partir des dessins du styliste à :

  • Savoir déchiffrer le cahier des charges et les documents techniques : prendre connaissance du patron ou des contraintes techniques du modèle à fabriquer.
  • Assembler les différentes pièces du modèle : couper les tissus et monter les pièces ensemble.
  • Ajouter divers accessoires et les finitions.
  • Réaliser des tests et divers essayages.
  • Répertorier les observations et signaler les modifications à apporter sur la fiche technique si nécessaire.

Quel est le salaire d’un modéliste / prototypiste en matériaux souples ?

Le salaire d’un prototypiste est d’environ 1700 euros bruts par mois. En fonction de l’expérience et de l’ancienneté, la rémunération peut très rapidement varier.

Les compétences à avoir pour devenir prototypiste

Le métier de prototypiste demande une grande technicité. En effet, il requiert d’avoir une vision globale et complète du vêtement. En somme, il faut être en mesure d’identifier l’usage qui en sera fait, tout en ayant conscience des contraintes techniques qui en découlent. Donc, être capable d’anticiper tous les acteurs de la chaine de production, jusqu’à la commercialisation du produit fini.

Si vous souhaitez devenir prototypiste en matériaux souples, vous devrez donc faire preuve de :

  • Professionnalisme en matière de couture : connaissance pointue des machines, techniques d’assemblage, etc.
  • Savoir identifier les sources de problèmes : il faut pouvoir expliquer en quoi un patron ou une fiche technique est erronée si le résultat obtenu ne correspond pas aux attentes originelles du styliste.
  • Faire preuve de polyvalence : il faut allier plusieurs savoir-faire. Connaissances des différentes matières, techniques de couture, patronage, logiciels de PAO, etc.

En plus de cela, vous devrez aussi avoir une forte appréciation esthétique. Effectivement, si le produit fini n’est pas satisfaisant, vous devrez suggérer les modifications à apporter. Bref, c’est un rôle important et qui implique de grandes responsabilités : vous validerez ou certifierez la production à grande échelle d’un vêtement.

Les différentes formation pour devenir prototypiste

Le BTS

Il est possible de rejoindre le BTS métiers de la mode-vêtements, métiers de la mode-chaussure et maroquinerie. C’est une formation de niveau bac+2 qui nécessite un niveau bac.

Les baccalauréats professionnels

Pour devenir prototypiste, vous pouvez rejoindre un baccalauréat professionnel. Les baccalauréats professionnels sont des formations en 3 ans. Pour travailler dans la mode et devenir prototypiste, vous pouvez rejoindre le baccalauréat professionnel métiers de la mode, métiers du cuir option chaussures ou maroquinerie.

Cependant, vous ne pouvez pas suivre un baccalauréat professionnel à distance.

Comment devenir prototypiste avec un CAP MMVF ?

Si vous souhaitez devenir prototypiste, il est possible que le CAP MMVF ne suffise pas. Cependant, c’est le diplôme technique indispensable pour apprendre les techniques de couture ! Ainsi, après avoir suivi une formation basée sur l’apprentissage en ligne pour adultes avec YouSchool, vous pourrez envisager une poursuite d’études.

Le CAP MMVF vous ouvre les portes de différents diplômes qui permettent de devenir prototypiste :

  • Bac pro Métiers de la mode – vêtement : accessible en 2 ans après le CAP MMVF
  • BTS Métiers de la mode – chaussures et maroquinerie : obtenable en 2 après le bac pro

Ces formations sont de très bonnes bases pour commencer à travailler dans le milieu de la mode. Aussi, sachez que si vous souhaitez vous faire des contacts et vous forger une expérience de terrain au cours de votre apprentissage chez YouSchool, vous pouvez profiter de la possibilité de faire des stages.

En effet, en tant qu’école agrée, nous pouvons vous fournir des conventions. N’hésitez pas à passer du temps en entreprise auprès de prototypistes professionnels pour vous confronter à la réalité du métier. Et surtout, profiter de leurs précieux conseils !

Le métier de prototypiste en confection vous intéresse ? N’attendez plus pour vous lancer et osez la reconversion professionnelle ! Pour apprendre les techniques de la couture et vous donner les moyens de faire carrière dans le secteur de la mode, vous pouvez passer votre CAP MMVF à distance.

Une formation compatible avec votre vie d’adulte. Alors si vous souhaitez devenir professionnel de l’habillement, vous pouvez envisager le métier de prototypiste en matériaux souples.