pixel facebook

Comment ouvrir une pâtisserie à l’étranger ?

Dans le secteur de la gastronomie à l’étranger, le « made in France » est un atout, et la pâtisserie y joue un rôle non négligeable. Et si, dans le cadre d’une reconversion professionnelle en pâtisserie, vous optiez pour l’ouverture de votre pâtisserie à l’étranger ?

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Pâtisserie à  l’étranger : la french touch

Le niveau de vie en hausse des pays d’Asie ou la demande de nouveaux goûts dans les Pays Baltes ou aux Emirats Arabes Unis expliquent l’engouement international pour le savoir-faire français. Le monde fait les yeux doux à  la pâtisserie française à l’étranger depuis quelques années déjà et si de grands noms de la pâtisserie hexagonale y sont bien évidemment installés, comme Eric KAYSER, 120 boulangeries à  l’étranger ou Gontran CHERRIER, 12 boulangeries à  l’étranger, les pâtisseries plus « confidentielles » trouvent également leur public. Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, l’ouverture d’une pâtisserie à  l’étranger afin de devenir pâtissier est une piste à étudier sérieusement.

CAP PÂTISSIER : LE SÉSAME

Si « être français » est évidemment un atout indéniable en termes de marketing, le savoir-faire doit évidemment être au cœur d’un projet d’installation pour une pâtisserie à  l’étranger. En effet, il ne suffit pas de vendre des Paris-Brest avec l’accent de notre joli pays pour rencontrer le succès en 2019 ! Technique, créativité, et pâtisseries originales adaptées aux goûts de chaque pays tout en revoyant vos spécialités pour coller aux coutumes locales, participeront à l’essor de votre boutique. Le CAP pâtissier avec YouSchool est accessible à tous, partout, tout le temps et peut être préparé dans le cadre d’une reconversion professionnelle ou d’une formation initiale. De quoi démarrer son business avec des bases solides !

Savoir s’entourer de collaborateurs fiables et correctement formés participera également à votre réussite. Cet apprentissage pourra lui aussi passer par le e-learning d’une part et la pratique à vos côtés d’autre part.

PÂTISSERIE À  L’ÉTRANGER : QUEL PAYS ?

Bien entendu, votre choix devra s’opérer en fonction de l’angle que vous souhaitez donner à votre reconversion professionnelle, de vos aspirations personnelles et de vos affinités avec l’endroit choisi pour ouvrir votre pâtisserie à  l’étranger. Toutefois, les contraintes juridiques, économiques et législatives doivent entrer en ligne compte. Le Groupe de la Banque Mondiale a établi un classement des pays où investir dans le monde, en fonction de la facilité d’y faire des affaires. Vous pouvez le consulter pour vous faire une première idée des contraintes de chacun d’entre eux.

QUELLES-SONT LES QUESTIONS À SE POSER ?

Plus qu’un business plan, un projet entrepreneuriat hors de France, dans le cadre d’une reconversion professionnelle en suivant une formation en pâtisserie pour adulte, devra également comprendre une dimension plus personnelle.

Avant d’ouvrir votre pâtisserie à  l’étranger, demandez-vous :

  • si votre projet est viable (suis-je suffisamment formé au métier de pâtissier ? Ce pays exige-t-il un diplôme comme le CAP Pâtisserie pour l’ouverture de mon commerce ? Etc.),
  • si la demande de pâtisserie française est suffisamment importante dans la zone géographique que vous avez choisie,
  • si la la législation économique, sociale, et fiscale en vigueur dans votre Eldorado est favorable à  l’installation sereine et pérenne de votre pâtisserie à  l’étranger,
  • si la main d’œuvre sur place est en mesure de répondre à vos exigences en matière de qualité et de passion, et s’il est possible de recruter des collaborateurs et de les former dans de bonnes conditions.