pixel facebook

CAP PETITE ENFANCE EN CANDIDAT LIBRE

Comment passer son diplôme en petite enfance en candidat libre ?

Vous souhaitez passer un CAP Petite Enfance en candidat libre ? Ce diplôme reconnu par l’État est ouvert à toute personne ayant un niveau scolaire égal ou supérieur à celui de la classe de troisième. Comme mentionné dans le référentiel CAP Petite Enfance, passer un CAP en ligne de la sorte permet une grande flexibilité d’apprentissage et une autonomie totale pour le candidat au diplôme.

LA FORMATION EN CANDIDAT LIBRE : S’ACCORDER À VOTRE RYTHME ET À VOTRE BUDGET

Lorsque l’on souhaite reprendre des études dans un domaine précis pour se perfectionner ou apprendre un nouveau métier, deux handicaps majeurs se présentent à nous : le volume de temps alloué à cette formation et son coût souvent conséquent.

Pour faire face à ces défis et conscient des contraintes que cela peut imposer dans le quotidien en termes de coût et de temps pour un salarié ou un jeune parent par exemples, YouSchool vous propose de passer le CAP Petite Enfance en candidat libre gratuitement. Vous serez ainsi maître de votre rythme et aurez le loisir d’établir votre propre emploi du temps. Rien ne vous empêche alors de valider votre CAP Petite Enfance en 1 an seulement ou d’avoir une cadence plus souple en prenant 3 années (durée de validité de votre inscription) pour certifier votre diplôme. C’est vous qui êtes maître à bord !

Passer le cap petite enfance en candidat libre nécessite une solide préparation pour pouvoir réussir l’examen final. Il ne vous suffira pas de libres quelques ouvrages de référence sur le sujet ! Ainsi, il est avantageux pour l’apprenant de s’appuyer sur un organisme de formation à distance tel que YouSchool. Cela vous permettra d’être accompagné par des professeurs réputés dans ce secteur ainsi que par toute une communauté d’élèves. D’autant plus que la réforme de cette formation, désormais dénommée CAP accompagnant éducatif petite enfance ne vous permettra pas de vous fier à des annales d’examen. En effet, comme les besoins en accueil individuel et collectif de jeunes enfants ont évolué, la formation des professionnels également. Ce nouveau CAP vous permettra d’exercer aussi bien en établissements d’accueil des jeunes enfants qu’en maternelle ou à domicile. Retrouvez sur le sujet notre article sur la nouvelle formule du CAP PE.

DÉVELOPPER DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES

Le CAP Petite Enfance candidat libre vous permet de développer (et/ou perfectionner) des capacités qui vous seront primordiales à acquérir avant d’exercer dans l’un des métiers de la petite enfance. Notre formation à distance vous permettra notamment :

  • de développer votre curiosité
  • de faire preuve de discipline
  • de travailler pour obtenir une motivation de tous les instants.

DES POSSIBILITÉS D’EXEMPTION

Les individus bénéficiant de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) après avoir travaillé au moins 3 ans dans le domaine de la petite enfance à temps complet ou à temps partiel seront exemptés de stage. Néanmoins, nous conseillons toujours à nos élèves d’en effectuer un afin de mettre en pratique les leçons théoriques qu’ils auront abordées.

Pour celles et ceux qui souhaitent passer le CAP Petite Enfance en reconversion professionnelle et en candidat libre et qui sont déjà titulaires d’un diplôme français ou européen d’un niveau égal ou supérieur (bac professionnel, bac général, BEP, BTS…) des dispenses peuvent être également accordées.

Vous pouvez aussi être exempté d’épreuves pratiques si vous êtes déjà titulaire d’un diplôme lié au secteur sanitaire ou social, au cours duquel du contenu lié à la petite enfance vous a été enseigné.

Néanmoins, si vous envisagez d’effectuer le CAP Petite Enfance candidat libre sans stage , sachez que vous partirez avec un léger handicap avant de passer l’examen. Rien ne remplace la pratique et l’expérience qu’elle procure, c’est pourquoi nous vous conseillons fortement d’effectuer des stages si vous en avez la possibilité et le temps pour vous réacclimater avec votre domaine d’activité professionnelle. De plus, comme la moitié des 16 semaines de stage doit être effectuée auprès d’enfants de moins de 3 ans et l’autre moitié de 3 à 6 ans, cela vous permettra d’avoir une vision globale des activités de ce secteur. Quoi de mieux pour se confronter à un nouveau milieu professionnel et choisir son futur métier ?

DEMANDEZ UNE

DOCUMENTATION

GRATUITE

Formation CAP Petite enfance

Votre téléphone n’est pas valide.

Ou appelez le 01 71 18 23 97 Test gratuit de la formation pour toute demande de documentation

QUI PEUT PASSER LE CAP PETITE ENFANCE EN CANDIDAT LIBRE ?

La réponse est simple : à peu près tout le monde, et ce à n’importe quel moment de la vie !

L’option « candidat libre » est un choix qui doit être mûrement réfléchi, car il implique d’avoir une motivation à toute épreuve. Il faut également être capable de soutenir un effort important et régulier, généralement par l’intermédiaire d’une formation à distance (par correspondance, et/ou le plus souvent aujourd’hui e-learning comme nous vous la proposons chez YouSchool).

Cette option concerne les personnes qui ne souhaitent ou ne peuvent pas arrêter de travailler pour préparer leur reconversion dans le domaine de la petite enfance, celles qui doivent s’occuper de parents et/ou d’enfants à charge, et aussi toutes celles qui vivent dans un lieu géographiquement éloigné du centre de formation le plus proche.

Un candidat peut s’inscrire en candidat libre au CAP Petite Enfance, quelle que soit sa nationalité ou son niveau de diplôme. Il n’est pas non plus obligatoire de s’inscrire dans un établissement scolaire ou universitaire.

QUAND S’INSCRIRE À L’EXAMEN DU CAP PETITE ENFANCE EN CANDIDAT LIBRE ?

Pour pouvoir passer l’examen du CAP Petite Enfance en candidat libre, il faut au préalable s’être inscrit auprès du rectorat de l’académie dont on dépend, et dont l’adresse varie en fonction de son lieu de résidence.

On peut le faire en allant directement sur place ou en s’inscrivant par internet, et cela a lieu à l’automne (octobre-novembre en général).

Le rectorat envoie à chaque candidat, par voie postale, une convocation qui arrive peu de temps avant la date de l’examen, et qui précise le lieu et l’horaire des épreuves, et le matériel obligatoire et/ou autorisé.

On peut faire valoir ses diplômes antérieurs et son expérience professionnelle au titre de la Validation des acquis de l’expérience (VAE) : cela exempte le candidat des épreuves générales, et parfois professionnelles, de l’examen.

Tout candidat au CAP Petite Enfance ayant auparavant échoué au diplôme peut toutefois conserver, par report, les notes obtenues à la session précédente. C’est une aubaine puisqu’avec YouSchool vous avez 3 années pour obtenir votre diplôme en candidat libre !

COMMENT TRAVAILLER ?

Celui ou celle qui souhaite passer le CAP Petite Enfance en candidat libre peut s’inscrire aux cours du soir, mais il ou elle a souvent recours aux ressources en ligne.

YouSchool propose ainsi toute une plateforme en ligne composée de quizz, de cours en ligne, de corrigés, de fiches de révision, questionnaires à choix multiples (QCM), ainsi que d’un réseau social permettant aux étudiants de communiquer entre eux et avec les professeurs. Ces derniers sont tous des professionnels réputés du secteur de la petite enfance. Certains font même partie du jury du CAP, ils sont donc les plus à même de vous accompagner dans votre formation en candidat libre !

Internet permet ainsi à un candidat libre de profiter des mêmes outils et avantages qu’un candidat classique, tout en pouvant mener en parallèle une vie professionnelle et personnelle remplie.

YouSchool propose cependant dans l’année plusieurs séances de rencontre en chair et en os avec les professeurs, sous la forme de Masterclass physiques. Les étudiants peuvent à cette occasion mettre un visage sur les enseignants (avec lesquels ils ont déjà communiqué très régulièrement) et leur poser des questions de façon plus informelle, et donc plus libre, qu’à l’écrit. Ils peuvent ainsi faire le point sur les questions qu’ils se posent, sur leur niveau personnel et sur le travail qui leur reste à accomplir en vue de valider leur CAP Petite Enfance.

FINANCER SON CAP PETITE ENFANCE EN CANDIDAT LIBRE 

De nombreuses possibilités de financement existent pour celui ou celle qui veut passer son CAP Petite Enfance en candidat libre, dans le cadre de la formation continue. Ces financements ont des origines diverses :

  • Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi ;
  • l’employeur, qui doit permettre à ses employés de bénéficier du CPF (compte personnel de formation) et de candidater (sans garantie) à un CIF (congé individuel de formation) ;
  • le Conseil régional (les aides varient selon la zone géographique).

PASSER LE CAP PETITE ENFANCE EN CANDIDAT LIBRE

Pour faire un bilan des avantages et des inconvénients du passage du CAP Petite Enfance en candidat libre, citons deux témoignages croisés, celui de Marie, 35 ans, qui travaille actuellement comme assistante maternelle et qui était en congé parental au moment de préparer le CAP Petite Enfance, et celui de Camélia, 24 ans, précédemment assistante commerciale chez un éditeur de logiciels et actuellement auxiliaire de puériculture en crèche :

POURQUOI AVOIR CHOISI LA PRÉPARATION DU CAP PETITE ENFANCE EN CANDIDAT LIBRE ?

Marie : Ayant ma fille à charge, je ne pouvais pas me déplacer et assister régulièrement à des cours. Préparer le CAP Petite Enfance en candidat libre m’est apparu comme une très bonne alternative.

Camélia : Je ne pouvais pas encore arrêter mon travail vu que j’avais mon propre appartement et mes factures à payer. Une inscription à l’examen en tant que candidat libre était la meilleure solution.

QUELS SONT LES AVANTAGES DE PASSER SON DIPLÔME EN CANDIDAT LIBRE ?

Marie : Pouvoir s’organiser comme on l’entend et comme cela nous convient, sans contraintes. Avoir du temps pour s’occuper de ses tâches quotidiennes, mais aussi du temps pour réviser et bien se préparer à passer les épreuves du CAP Petite Enfance.

Camélia : La possibilité de suivre la formation sans avoir à quitter son travail.

LES LIMITES

Marie : La convention de stage. En effet, je n’ai pas suivi de formation en ligne, donc je ne pouvais pas avoir une convention de stage . Or le stage est obligatoire et ne peut s’effectuer qu’avec une convention. J’ai dû me faire couvrir par mon assurance, et j’ai obtenu un modèle de convention en ligne.

Camélia : Quand on travaille à plein de temps, s’en tenir à son programme de révision peut s’avérer assez compliqué. Il y a des journées où l’on rentre tellement fatigué, qu’on ne peut toucher à rien. J’ai eu aussi du mal avec le stage au départ. 12 semaines c’est beaucoup. J’ai finalement pu le faire grâce à un Congé Individuel de Formation (CIF).

QUELS CONSEILS DONNERAIS-TU À UN AUTRE « CANDIDAT LIBRE » AU CAP PETITE ENFANCE ?

Marie : Le plus important, c’est de bien s’organiser et d’être motivé. Mettre en place un emploi du temps et s’y tenir. Il ne faut surtout pas se dire que c’est un jeu d’enfant. Cela ne veut pas dire que c’est difficile non plus. Il est néanmoins primordial d’être rigoureux et responsable si l’on veut mettre toutes les chances de son côté.

Camélia : Un premier conseil pour les personnes qui suivent la formation Petite Enfance en parallèle avec leur travail : soyez persévérants. Ce n’est pas difficile, mais ça demande de la rigueur, de l’assiduité et de la motivation. Il serait aussi utile de prendre des notes lors du stage, afin de faciliter la rédaction du rapport de stage. » (Source : formationcappetiteenfance.com/candidat-libre-temoignages, « Témoignages de candidat libre en CAP Petite Enfance).