Top 3 des métiers pour se lancer en indépendant en esthétique

Découvrez le top 3 des métiers pour se lancer à son compte dans le secteur de l’esthétique. En effet, c’est un domaine prometteur pour quiconque souhaiterait devenir son propre patron. Que vous soyez en réorientation, en reconversion ou à la recherche de votre premier emploi, de nombreux débouchés s’offrent à vous.

Devenir travailleur / travailleuse indépendant(e) en esthétique, c’est vous assurez d’évoluer dans un secteur attrayant et qui se développe sans cesse. Et surtout, il est très populaire, car il y a une très forte demande de la part du public ! Découvrez les métiers les plus prometteurs de l’esthétique que vous pouvez envisager pour lancer votre carrière en indépendant.

Devenir esthéticienne indépendante : pour plus de polyvalence

Le métier d’esthéticienne est parmi les plus populaires dans la sphère de l’esthétique. Et pour cause, il est un des plus polyvalents ! C’est-à-dire que vous serez amené à réaliser quotidiennement diverses techniques de soins et de mises en beauté :

  • Soins esthétiques du visage, des mains et des pieds
  • Maquillages divers selon les besoins et désirs du client
  • Épilations : à la cire, à la pince, au fil…
  • Soins et maquillage des ongles : manucurie, pose de capsules, etc.

Donc, c’est le métier parfait pour les touche-à-tout ! Devenir esthéticienne à son compte, c’est notamment pouvoir exercer le métier comme bon vous semble, en choisissant les prestations et spécialités que vous souhaitez développer.

DE QUELLE MANIÈRE DEVENIR ESTHÉTICIENNE INDÉPENDANTE ?

Si le métier d’esthéticienne vous intéresse, sachez que vous serez dans l’obligation de vous former avant d’espérer pouvoir vous lancer. Vous pouvez tout à fait obtenir un CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie pour développer de solides bases dans le domaine. Et pour cause, il est impératif d’avoir de grandes aptitudes professionnelles afin de trouver vos premiers clients et de les fidéliser !

Après avoir suivi une formation suffisante et avoir créé votre statut d’auto-entrepreneur, plusieurs manières de pratiquer le métier s’offrent à vous :

  • Devenir esthéticienne à domicile : pour exercer directement chez vous ou vous déplacer au domicile de vos clients.
  • Ouvrir votre propre institut : idéal si vous ne souhaitez pas travailler en tant que salarié. Il est possible de devenir votre propre patron en ouvrant votre établissement.

Prothésiste ongulaire à son compte : un métier qui a le vent en poupe

Le second métier que vous pouvez envisager pour réussir en vous lançant à votre propre compte est celui de prothésiste ongulaire. Effectivement, c’est un secteur qui ne cesse de se développer et qui attire de plus en plus d’adeptes jour après jour. Et c’est un métier qui peut facilement s’exercer en indépendant !

Que vous souhaitiez ouvrir votre propre établissement ou travailler à domicile, la prothésie ongulaire a largement été popularisée par les célébrités et les réseaux sociaux. Désormais, ce n’est plus une pratique uniquement réservée à un public de niche : de plus en plus d’amateurs se laissent séduire. Et c’est un métier qui dénombre des avantages non négligeables, donc il permet de :

  • Laisser parler sa créativité : c’est un métier qui vous permet de mettre en avant votre côté artistique.
  • Fidéliser aisément sa clientèle : comme pour tout ce qui touche aux phanères (ongles), cela demande de l’entretien. Par exemple, la durée de vie d’une pose de capsule est limitée dans le temps. Ainsi, si vos clients sont satisfaits, ils reviendront vous voir régulièrement.

QUEL EST LE QUOTIDIEN D’UNE PROTHÉSISTE ONGULAIRE INDÉPENDANTE ?

Devenir prothésiste ongulaire, c’est pouvoir réaliser de nombreuses prestations en relation avec le soin des ongles et la beauté des mains. Alors, se former à ce métier, c’est apprendre à gérer les :

  • Diverses méthodes de soins liés aux phanères.
  • Techniques de prothésie ongulaire et de renforcement : pose de capsules, de vernis, réparation de l’ongle, nail art, etc.
  • Pratiques d’accueil de la clientèle et gestion des méthodes de vente.

Ainsi, une fois tout cela acquis, vous pourrez directement accueillir vos clients à votre domicile en créant un espace dédié. Sinon, vous pouvez devenir prothésiste ongulaire itinérante et vous déplacer directement chez eux.

Maquilleuse professionnelle à domicile : pour une carrière à succès

Enfin, une des carrières la plus propice pour se lancer à son compte en esthétique est celle de maquilleuse / maquilleur professionnel(le). Puisque le maquillage est un secteur qui a toujours eu du succès et qu’il ne cesse de gagner en popularité, cela reste un terrain fertile pour se lancer en freelance.

Devenir maquilleuse pro à domicile, c’est vous permettre de réaliser des prestations pour vos clients, notamment pour des événements particuliers (anniversaires, mariages, soirées…). En somme, vous devrez être en mesure de :

  • Réaliser un grand nombre de maquillages différents (jour, soir, événement…).
  • Connaitre les techniques de bases du maquillage et savoir les adapter selon le type de peau et les exigences des clients.
  • Avoir une connaissance pointue des différents produits cosmétiques à utiliser.
  • Gérer la pose d’accessoires (faux-cils, strass…).

COMMENT RÉUSSIR EN TANT QUE MAQUILLEUSE PROFESSIONNELLE INDÉPENDANTE ?

Pour vous démarquer dans le secteur du maquillage professionnel, il est important d’avoir suivi une formation suffisante. Mais il faut aussi répondre aux demandes du public ! Maquillage longue durée, pour hommes, de saison… Il est en effet indispensable de vous tenir au courant des dernières tendances du milieu.

Aussi, être maquilleuse professionnelle sous-entend de pouvoir mêler savoirs techniques et création artistique. Pensez à vous faire connaitre en partageant votre travail en ligne. Site internet et réseaux sociaux sont d’excellents alliés pour vous faire gagner en légitimité et en notoriété.

D’autant plus que le maquillage reste un domaine très graphique : cela peut vous permettre de créer de très jolis contenus. Et les abonnés en sont généralement très friands. Donc, n’hésitez pas à asseoir votre présence sur internet et comptez aussi sur le bouche-à-oreille pour vous aider à trouver des clients !

Nos derniers conseils pour se lancer à son compte en esthétique

Que vous souhaitiez devenir esthéticienne, prothésiste ongulaire ou maquilleuse professionnelle, il est indispensable de créer votre statut d’auto-entrepreneur uniquement après avoir suivi une formation suffisante. Le CAP Esthétique est une excellente manière d’apprendre les ressorts du domaine de la beauté tout en vous professionnalisant.

Se former en ligne avec YouSchool, c’est se donner les moyens d’apprendre à son rythme ! Et c’est idéal pour celles et ceux qui souhaiteraient allier reprise d’études et vie d’adulte bien remplie. De plus, si vous avez pour objectif de vous reconvertir, n’hésitez pas à faire des stages au cours de votre apprentissage chez nous. Une expérience de terrain est toujours bienvenue avant de se lancer à son compte.

Alors après avoir découvert le top 3 des métiers pour se lancer en indépendant en esthétique, n’hésitez pas ! Pour toute inscription au CAP Esthétique, nous vous offrons une formation complète au choix : prothésiste ongulaire, maquillage professionnel ou même barbier ! De quoi mettre toutes les chances de votre côté pour réussir en travaillant à votre compte.