pixel facebook

Vous aimez prendre soin de vous et des autres ? L’univers de la beauté, de la santé et du bien-être, vous passionnent ? Vous avez un projet personnel en tête et rêvez d’une reconversion professionnelle ? Il est temps de changer de vie et d’oser faire le grand saut ! Passez le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie de YouSchool !

Le secteur de la beauté a le vent en poupe

En France, la filière cosmétique et esthétique ne connaît pas la crise. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : entre 2009 et 2014, le nombre d’instituts de beauté a augmenté de plus de 85 % ! Les seuls métiers de la coiffure et de l’esthétique pourront accueillir 47 000 emplois supplémentaires à l’horizon 2022. Autre facteur jouant en faveur du ce secteur d’activité : les dépenses en soins des français. Dans les années 80, ces dépenses représentaient à peine 3% de leur budget quand aujourd’hui il est de 20% !

Une offre qui se renouvelle

Autre bonne nouvelle pour ce secteur d’activité : la fréquentation des instituts de beauté, des centres de thalasso et des parfumeries ne cesse d’augmenter dans l’Hexagone. Une multitude de concepts nouveaux ont fait leur apparition ces 15 dernières années et les Français adorent (bars à ongles, conseils en images, onglerie, tattoo shop, concept stores qui proposent des espaces « tout en un » avec soins, spas, produits originaux et salon de thé …)  ! De fait, les salons esthétiques ont totalement renouvelé leur offre de services en 10 ans à peine. Aujourd’hui ces derniers n’hésitent pas à proposer épilation à lumière pulsée, produits bio, soins ethniques…

Le CAP esthétique-cosmétique, la porte d’entrée

Vous êtes adulte, avec ou sans diplôme et vous vous demandez s’il est possible de passer le concours à votre âge ? Bien sûr ! La formation est faite pour toute personne qui souhaite un changement de carrière, quel que soit son âge ! Le CAP esthétique-cosmétique est LA formation de base aux métiers de la beauté.

Devenez pro rapidement !

En vous présentant en candidat libre au CAP Cosmétique de YouSchool, vous apprendrez l’ensemble des gestes techniques nécessaires pour être opérationnel dès votre diplôme en poche. La concrétisation de votre projet professionnel est à portée de main. Vous aurez à votre disposition des cours, vidéos, quiz et une plateforme d’échanges avec les professeurs et autres candidats pour passer le diplôme à votre rythme, en toute confiance.

Les métiers du soin et du bien-être

La palette des métiers auquel mène le CAP esthétique est large. Vous pourrez exercer en tant que :

  • esthéticienne en instituts de beauté (modelage, soins, épilation, UV) ou salons de coiffure
  • prothésiste ongulaire
  • spa manager
  • professionnelle en centres de soins et de remise en forme (thalassothérapie, balnéothérapie)
  • vendeuse spécialisée en parfumerie ou en cosmétique
  • conseillère en image /coach personnalisé
  • esthéticienne à domicile …

La filière esthétique peut aussi vous amener à travailler dans des lieux très variés :

  • milieu hospitalier,
  • cinéma, spectacle, la télévision,
  • mode
  • pour des particuliers : mariages, évènements, soirées…
  • dans le social avec des ateliers pour les personnes en difficulté : situations précaires, maladies,
  • dans des centres de soins ou des associations d’aide.

En route pour l’indépendance

Si vous souhaitez vous établir à votre compte car vous rêvez de devenir votre propre patron, il existe le statut d’auto-entrepreneur ou la possibilité de créer une EURL ou SARL. N’hésitez pas à demander conseil à un juriste pour faire le choix de statut qui conviendra le mieux à votre projet professionnel.

Aujourd’hui, les chiffres montrent que le statut d’auto-entrepreneur séduit de nombreux candidats ayant le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie pour monter leur propre structure. Une perspective motivante pour ceux qui souhaitent se lancer à leur compte !

  • Soins de beauté (instituts et centres spécialisés ongles, cils et regard) : sur 45 841 entreprises, 19 000 sont des autoentrepreneurs.
  • Soins corporels (day spas, centres de bien-être, minceur, épilation, bronzage en cabine) : sur 16 290, 6 000 sont des autoentrepreneurs

Les nouvelles tendances

Parmi les dernières tendances que l’on rencontre, certaines peuvent inspirer les futurs candidats au CAP esthétique cosmétique.

  • Les « beauty trucks » : même principe que les food-trucks mais version beauté.  Le principe est simple : un camion équipé comme un salon stationné devant le domicile des clientes ou les zones commerciales qui propose des soins souvent 10 à 20 % moins cher
  • Les instituts de beauté pour homme,
  • Les bars à beauté pour clients pressés (20 minutes chrono pour un soin),
  • Les cosmétiques pour femmes enceintes….

Inspirant ? Motivant ? Tentez l’aventure. Il est temps d’exercer votre nouveau métier !