pixel facebook

Quelles sont les sauces à maîtriser pour passer le CAP Cuisine ?

Cette année c’est décidé : vous allez vous inscrire à une formation en ligne pour passer votre CAP Cuisine ! Après avoir réussi à apprivoiser la plateforme de formation, vient le temps de s’intéresser au programme. En cuisine, la sauce est un élément indispensable, au même titre que le sel ou le poivre. Quelles sont celles à maîtriser pour passer le CAP ? Combien sont-elles ? Découvrons ensemble les sauces à travailler avant l’examen.

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Les sauces du CAP Cuisine

Onctueuses, fluides, fumées… Les sauces mettent en valeur et apportent la touche finale à vos plats. Découvrons ensemble les sauces à travailler avant l’examen du CAP.

LES SAUCES BÉCHAMEL ET MORNAY

Vous les connaissez très certainement : les sauces Béchamel et Mornay sont des monuments de la gastronomie française. Mais saurez-vous les différencier ?

Idéale pour napper les gratins et les lasagnes, la sauce Béchamel est très facile à réaliser et commence par roux : un mélange de farine et de beurre sur feu doux. Viennent ensuite le lait chaud, la noix de muscade, le sel et le poivre. Sa seule difficulté étant de remuer sans cesse, pour éviter les grumeaux.

Quant à la sauce Mornay, la base est la même : farine, lait, beurre, noix de muscade… À laquelle il suffit d’ajouter de l’emmental, ainsi que des jaunes d’œuf.

Facile non ? Vous détenez maintenant le secret pour réaliser de savoureux croque-monsieur !

LES SAUCES AU VIN BLANC ET AU BEURRE BLANC

Vous souhaitez servir un poisson et vous vous questionnez : sauce au vin blanc ou sauce au beurre blanc ? Chance, elles sont toutes les deux au programme du CAP ! Après votre apprentissage, vous pourrez donc maîtriser les deux.

La base est la même pour les cuisiner :

  • vin blanc
  • échalotes
  • beurre…

Avant de choisir que servir à vos convives, sachez les différencier. La recette classique de la sauce au vin blanc est composée de fumet de poisson (maison, pour éviter l’excès de sel) et est plus légère. Son beurre est moindre et n’apporte que de la brillance à la préparation.

LA SAUCE BERCY

Il vous reste du beurre, du vin blanc et des échalotes ? Et si vous vous entraîniez à réaliser la sauce Bercy ? Elle aussi est au programme de votre formation !

Constituée de fond de veau, elle est la compagne idéale des pièces de viande. Elle vous donnera aussi l’occasion de travailler vos jus de viande et fonds de poêlage.

LES SAUCES BÉARNAISE ET HOLLANDAISE

À ne pas confondre, la sauce béarnaise et la sauce hollandaise sont deux autres grands classiques de la cuisine française. Ce sont des sauces chaudes, choisies pour accompagner des mets différents, mais dont le goût et les arômes sont très similaires. Pour cause, les deux sont composées d’une base de jaune d’œuf, de beurre et d’acidité.

À retenir tout de même :

  • la sauce hollandaise inclut du jus de citron alors que la sauce béarnaise contient des grains de poivre, du vinaigre et du cerfeuil,
  • la sauce hollandaise accompagne les plats à base d’œufs et de légumes tandis que la béarnaise est utilisée comme un condiment des viandes et poissons,
  • la sauce hollandaise est originaire du 17e siècle alors que la sauce béarnaise n’a pas été utilisée avant le 19e siècle.

LA SAUCE VINAIGRETTE

Rien de plus simple qu’une vinaigrette direz-vous ? Et pourtant, la recette traditionnelle est régulièrement oubliée. Elle se compose d’huile d’olive, de vinaigre et de moutarde de Dijon. Le secret d’une bonne vinaigrette ? De bons ingrédients et une échalote coupée très finement.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour vous entraîner ! L’idée est de bien maîtriser les sauces et les condiments afin de sublimer vos plats. Lors de l’examen du CAP Cuisine, vous ne saurez pas à quelle sauce vous allez être mangés ! Il faut donc les travailler avec assiduité.