Devenir Confiseur | Formation, Salaire, Missions (2024) Skip to content

Devenir confiseur après
un CAP Pâtissier

Durée estimée de la formation
selon vos disponibilités.

Comment devenir confiseur ? Retrouvez ici toutes les informations concernant ses missions, la formation et les qualités nécessaires, le type de structure dans lesquelles il exerce et l’évolution professionnelle possible.

devenir-confiseur

Fiche métier du confiseur

Que fait l'artisan confiseur ?

Le confiseur est chargé de la confection et de la vente de différents produits à base de sucre comme les chocolats, les caramels, les pâtes de fruits, les dragées, les nougats et bien sûr les bonbons dont raffolent petits et grands !

Formulaire CAP Pâtissier - Brochure et essai

Obtenir une brochure
et un essai gratuit
sans engagement

Étape 1 sur 3

Merci d’indiquer vos coordonnées

Étape 2 sur 3

Votre email pour recevoir vos accès

Étape 3 sur 3

Votre numéro pour activer vos accès

En cliquant sur « Envoyer », vous acceptez d'être contacté par notre école et que vos données soient traitées conformément à notre politique de confidentialité.

En bref

Confiseur

Zoom sur…

Missions principales

Les compétences de l'artisan confiseur

L’artisan-confiseur doit savoir :

Comme dans de nombreux autres métiers de bouche, le confiseur doit avoir une certaine résistance physique, car les journées de travail sont longues et les jours de congés relativement rares, les jours de fêtes étant au cœur de son activité.

coeur-patissier-rose-icone

Qualités requises

Métier de confiseur

Au sein des métiers de bouche, les métiers de confiseur et de chocolatier sont très proches. C’est pourquoi ils sont souvent associés dans le métier de chocolatier-confiseur. L’un crée des produits dérivés en cuisant le sucre (caramels, bonbons, nougats, etc.) et l’autre en travaillant le chocolat. Ils agrémentent les moments festifs en y ajoutant un supplément de gourmandise ! Le confiseur est un artisan spécialisé qui utilise ses connaissances techniques et son savoir-faire.

Les formations en confiserie : quel diplôme pour être confiseur ?

La formation initiale du confiseur est souvent associée à celle d’autres métiers artisanaux de bouche, comme celui de glacier ou de chocolatier. En effet, pour devenir confiseur, il est recommandé d’être titulaire d’un CAP Pâtissier, d’un CAP chocolatier-confiseur ou encore d’un CAP glacier fabricant. Si vous souhaitez vous perfectionner dans ce métier, il existe également une mention complémentaire, un Bac pro boulanger-pâtissier, un Brevet de maîtrise et un Brevet technique des métiers. Cependant, pour exercer ce métier, le plus important reste l’expérience acquise dans les ateliers et cuisines.

Si vous souhaitez vous perfectionner dans ce métier, il existe également une mention complémentaire. Les MC permettent de se spécialiser dans un métier culinaire. Vous devez au préalable détenir un CAP pâtissier, Glacier fabricant ou encore chocolatier-confiseur.

Vous pouvez également vous tourner vers le Bac pro boulanger-pâtissier. C’est une formation très professionnalisante. Cependant, vous ne pourrez pas passer le diplôme en candidat libre.

Pour devenir confiseur, vous pouvez obtenir un Brevet de maîtrise et un Brevet technique des métiers. Cependant, pour exercer ce métier, le plus important reste l’expérience acquise dans les ateliers et cuisines.

Le CAP (Pâtissier, Chocolatier)

Il est recommandé d’être titulaire d’un CAP Pâtissier, d’un CAP chocolatier-confiseur ou encore d’un CAP glacier fabricant. L’avantage de ces formations est qu’elles sont accessibles en candidat libre. De ce fait, si vous êtes en reconversion professionnelle, vous n’avez pas besoin de retourner 2 ans en lycée professionnel.

Ces formations vous apprendront les techniques de pâtisserie de base, nécessaires à la création de confiseries.

zoom-loupe-violet-icone

Zoom sur…

Bonus Chocolatier

Formation Chocolatier en ligne : développez vos connaissances théoriques et pratiques pendant votre CAP Pâtissier !

bonus-chocolatier-cap-patissier

Carrières et salaires du Confiseur

Évolution professionnelle possible pour le Pâtissier Confiseur

Il peut exercer dans différents types de structure :

formation-chocolatier-confiseur

Souvent, le confiseur débutant est formé directement auprès d’un artisan confiseur expérimenté. Cela lui permet à la fois d’apprendre le métier, mais aussi de se faire connaître, ce qui est capital dans cette activité. Puis, après quelques années d’expérience, il peut choisir de coupler cette activité à une autre (pâtisserie, chocolaterie…), de se spécialiser dans le secteur de l’hôtellerie-restauration, de l’industrie ou encore de créer ou reprendre une entreprise. L’expatriation est possible, car la gastronomie française et ses différents métiers sont très appréciés à l’international.

Zoom sur…

Les salaires

Quel est le salaire moyen d'un confiseur ?

En France, le salaire moyen d’un confiseur en début de carrière touche une rémunération proche du SMIC. Cependant, plus vous prendrez de l’expérience et plus votre salaire peut augmenter. Pour les profils plus expérimentés, le salaire peut atteindre 3000€ à 4000 euros bruts par mois.

Les confiseurs à leur compte peuvent toucher une rémunération plus importante. Ces derniers étant à leur compte, le salaire est corrélé au chiffre d’affaires réalisé.

Questions populaires sur le Confiseur

Pour devenir confiseur, la meilleure façon est de passer le CAP pâtissier. C’est une formation très complète qui permet d’avoir un champ de compétences assez large. Ensuite, orientez-vous vers une spécialisation dans ce secteur spécifique en validant un CAP Chocolatier Confiseur.

Le diplôme nécessaire pour ouvrir une chocolaterie est le CAP (Pâtissier ou Chocolatier). Avec cette formation, vous aurez un large champ de compétences. Mais surtout, vous serez polyvalent dans les autres métiers de bouche !

Pour devenir chocolatier, il est d’abord conseillé de suivre une formation complète comme le CAP Pâtissier puis une spécialisation comme un BTM (Brevet Technique des Métiers) Chocolatier-Confiseur. Un apprentissage ou une expérience professionnelle chez un chocolatier reconnu est également très bénéfique.

Pour aller + loin

Nos articles à propos du métier de pâtissier :