Reconversion en petite enfance à 50 ans : mode d’emploi

Vous souhaitez donner un nouvel élan à votre carrière et travailler enfin, dans un secteur qui vous passionne, celui de la petite enfance ? À 50 ans vous vous pensez trop âgé pour cela ? Et pourtant, c’est encore parfaitement possible ! Il n’y a pas d’âge pour une reconversion avec YouSchool, alors suivez le guide.

Changer de métier à 50 ans

Vous pensez qu’à 50 ans, il est trop tard pour suivre une reconversion ? Que puisque votre carrière est déjà bien entamée, cela n’est plus utile ? Détrompez-vous !

Avec une entrée sur le marché du travail de plus en plus tardive, des parcours professionnels moins linéaires et une augmentation de la durée de cotisation, l’âge moyen de départ à la retraite augmente. Aujourd’hui, il se situe autour de 65 ans. Alors, à 50 ans, vous êtes bien loin d’en avoir terminé avec le monde du travail !

C’est à vous et à vous seul de décider ce à quoi vous allez consacrer ces 10 à 15 ans qu’il vous reste à travailler. Préférez-vous enfin vivre de votre passion ou continuer comme avant sans sortir de votre zone de confort ?

Le changement fait parfois peur, mais rassurez-vous, si vous entamez le chemin d’une reconversion en petite enfance, vous serez loin d’être seul dans ce cas. Aujourd’hui, plus d’1 candidat sur 5 a plus de 40 ans lorsqu’il se présente à l’examen du CAP AEPE (Petite Enfance) !

POURQUOI OSER LA RECONVERSION À 50 ANS ?

Vous souhaitez remettre du sens dans votre vie professionnelle ? La reconversion est envisageable à tout âge. Lorsque l’on change de métier à 50 ans et plus, on a rarement d’enfants en bas-âge à s’occuper à la maison et on se connaît mieux. Et ce, tant professionnellement qu’humainement. C’est donc en toute connaissance de cause et compréhension de ses besoins que l’on se lance dans ce changement professionnel.

L’épanouissement au travail n’est pas uniquement réservé aux vingtenaires et trentenaires ! Après 20 ou 30 ans de dur labeur, vous méritez aussi d’être heureux au quotidien, que ce soit dans votre emploi ou dans votre vie personnelle. Alors n’hésitez plus et jetez-vous à l’eau en demandant une documentation gratuite. Rejoignez les YouSchoolers et démarrez votre reconversion en petite enfance à 50 ans !

Comment suivre une reconversion en petite enfance ?

Que vous ayez 20, 30 , 40 ou même 50 ans, si vous souhaitez changer de métier pour par exemple devenir ATSEM, vous allez devoir valider les diplômes requis.

Pour travailler dans le secteur de la petite enfance, il est nécessaire d’obtenir un CAP AEPE. C’est tout simplement LE sésame pour intégrer ce domaine professionnel. En effet, ce diplôme atteste de vos connaissances et compétences et donc de votre capacité à prendre soin d’enfants âgés de moins de 6 ans.

En plus de sa forte dimension professionnalisante, le CAP a d’autres atouts lorsque l’on est un ou une quinquagénaire qui envisage une reconversion.

COMMENT ET POURQUOI OBTENIR SON CAP AEPE À 50 ANS ?

Premièrement, ce diplôme peut être obtenu en candidat libre via notamment la formation à distance. Ainsi, les adultes peuvent se présenter à l’examen en toute autonomie. Vous conservez votre emploi ou votre activité professionnelle et préparez l’examen en parallèle, sur vos temps libres. Ainsi, la prise de risque (notamment financière) reste limitée.

Ensuite, vous avez également la possibilité de suivre une formation accélérée et d’obtenir votre CAP Petite Enfance en 1 an seulement ! Un avantage non négligeable pour ceux qui n’ont pas l’envie ou la possibilité de consacrer plusieurs années à leur reconversion.

Choisir son métier parmi les débouchés en petite enfance

En tant que champions de la natalité en Europe, les Français mettent au monde près de 800 000 nourrissons par an. Le secteur de la petite enfance recrute massivement et recherche du personnel qualifié pour gérer ces bébés et jeunes enfants. N’ayez donc pas de crainte concernant de possibles difficultés d’insertion sur le marché de l’emploi après votre reconversion en petite enfance !

En revanche, une question reste à creuser : quel métier souhaitez-vous exercer après obtention de votre diplôme ? Plutôt  :

  • ATSEM pour travailler en école maternelle (découvrez la formation ATSEM de YouSchool)
  • Auxiliaire au sein d’une crèche
  • Assistante maternelle à domicile ou en école

Les débouchés sont nombreux et variés dans le secteur de la petite enfance tout comme les structures dans lesquelles vous pourrez postuler.

PETITE ENFANCE TROUVER SA VOIE À 50 ANS GRÂCE À DES STAGES

Grâce aux stages du CAP AEPE, vous allez pouvoir tester différents types de structures d’accueil et donc toute une palette de métiers. Pour obtenir votre CAP, vous devrez impérativement réaliser 14 semaines d’immersion professionnelle.

Pour qu’elles soient les plus complètes possibles, vous devrez les séparer en deux périodes distinctes :

  • Une auprès d’enfants de moins de 3 ans (en crèche, halte-garderie ou chez un assistant maternel agréé)
  • Une autre avec des enfants de moins de 6 ans (EAJE, école maternelle, accueil collectif de mineurs)

Sachez que YouSchool vous fournit les conventions de stages. Libre à vous de réaliser plus de stages si vous le souhaitez. Dans le cadre d’une reconversion, cela vous permettra de vous imprégner du secteur et d’y forger vos armes avant même d’avoir décroché votre diplôme.

Cette incursion dans votre futur milieu professionnel vous permet de mieux vous projeter dans les différents types d’emploi et d’appliquer l’enseignement théorique reçu. Parfait pour se reconvertir rapidement et ce, qu’on ait 50 ans ou plus !

Bref, pour finir, n’hésitez pas à changer de voie, même après 50 ans. Il n’est jamais trop tard pour s’engager dans un secteur aussi dynamique que la petite enfance. Façonnez les esprits de demain et faites de votre passion pour les enfants votre quotidien ! Suivez la formation en ligne de YouSchool pour apprendre les ressorts des métiers de la petite enfance et trouvez un emploi rapidement, dans un domaine en perpétuelle recherche de personnel qualifié. N’attendez plus pour vous lancer et faire une reconversion en petite enfance à 50 ans !