pixel facebook

Boulanger Pâtissier

Quel métier exercer avec un CAP Boulanger ?

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

À la croisée de deux métiers, celui de boulanger et celui de pâtissier ainsi que de deux diplômes de CAP différents, il existe le métier de Boulanger Pâtissier.

Quelles études après un CAP Boulanger pour devenir Boulanger Pâtissier ?

YouSchool propose dans le cadre du CAP Boulanger un module pâtisserie afin de pouvoir envisager d’effectuer un jour le métier de boulanger-pâtissier.

Il est possible également, après le CAP Boulanger, d’effectuer une mention complémentaire de « pâtisserie boulangère » en un an (l’autre mention complémentaire possible est « boulangerie spécialisée », qui apprend à faire diverses sortes de pains).

La mention « pâtisserie boulangère » permet de « former des professionnels de la fabrication de pains spéciaux, de viennoiseries, de pâtisseries et de produits de restauration rapide (sandwichs, pizzas). Le diplômé connaît les produits et il est capable d’évaluer la qualité des matières premières. Il sait déterminer les quantités nécessaires, choisir les techniques de fabrication adaptées, soigner le décor et la présentation. » (source : « Fiche formation : MC Pâtisserie boulangère, onisep.fr)

On peut aussi, parallèlement au CAP Boulanger, passer un CAP annexe en pâtisserie en un an.

Le métier de Boulanger Pâtissier

Ce professionnel de la fabrication du pain mais aussi des gâteaux et autres délices sucrés ou salés, est un lève-tôt. Il commence sa journée aux aurores par la préparation des diverses pâtes dont il a besoin, les fait reposer, s’occupe de la création des gâteaux puis enfourne ses réalisations.

Il peut travailler en tant que boulanger à son compte, être salarié d’une boulangerie ou travailler pour la grande distribution. C’est un métier à la fois passionnant et éprouvant, principalement en raison des horaires de travail et de la station debout prolongée qu’il nécessite.

Combien gagne un boulanger pâtissier ?

Le salaire d’un boulanger-pâtissier fluctue selon plusieurs éléments qui vont de la taille de la structure, à la clientèle de l’établissement ou encore au lieu d’implantation de la boulangerie-pâtisserie. On estime néanmoins qu’en moyenne le salaire d’un boulanger-pâtissier est de 2100 euros brut. Un débutant touche autour de 1500 € brut par mois et environ 2200€ en fin de carrière.

Quelles qualités sont nécessaires pour devenir Boulanger Pâtissier ?

Pour être un bon boulanger-pâtissier, il faut tout d’abord avoir un grand sens du relationnel et être passionné par ce métier qui peut être éprouvant. Une bonne résistance physique est donc nécessaire pour pouvoir tenir de longues heures debout et travailler sur une grande amplitude horaire. Une grande créativité et des capacités d’organisation sont également souhaitées. Il faut aussi être de nature curieuse et à l’écoute des nouvelles tendances de consommation afin de satisfaire une clientèle toujours plus exigeante.

Lorsque l’on travaille à son compte, il est important d’avoir en plus des capacités en gestion d’entreprise et en comptabilité qui seront forcément nécessaires dans la vie courante de son établissement.

Évolutions de carrière possibles pour le Boulanger Pâtissier

De nombreuses possibilités de carrière s’offrent à un Boulanger Pâtissier qui souhaite évoluer professionnellement. Tout dépend de la structure dans laquelle il exerce ou souhaite exercer son métier et de son désir de se spécialiser ou non.

S’il travaille en boulangerie industrielle ou en grande surface, il peut par exemple devenir Chef de fabrication, Chef de rayon ou encore Chef d’équipe. S’il a ouvert son établissement, il peut choisir d’élargir son offre, de créer d’autres boulangeries-pâtisseries ou même d’ouvrir une boulangerie à l’étranger car le savoir-faire français est très apprécié à l’international.

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.