Devenez Artisan-boulanger avec une formation CAP

Vous avez pour objectif de devenir artisan boulanger ? Devenez boulanger indépendant – chef d’entreprise après votre formation en boulangerie ! Ce métier est accessible aux adultes en reconversion après obtention du diplôme du CAP.

Quel diplôme est nécessaire pour devenir boulanger à son compte ?

Pour exercer la profession d’artisan boulanger et ouvrir une boulangerie, il est obligatoire d’obtenir un diplôme comme le CAP boulanger.

Cette formation professionnelle atteste de votre maîtrise des différentes techniques nécessaires pour la fabrication et la commercialisation de différents pains et viennoiseries.

En plus du volet “recettes et procédés de fabrication”, vous apprendrez également à gérer et approvisionner des stocks, bien choisir les matières premières et à respecter les règles d’hygiène. Le programme du CAP Boulanger, particulièrement complet, vous permet de devenir un véritable professionnel du secteur !

Quelles sont les qualités d’un bon artisan boulanger ?

Outre toutes les compétences liées aux métiers de la boulangerie, qu’elle soit artisanale ou industrielle, l’artisan-boulanger doit être capable de gérer un magasin dans son ensemble.

Faire carrière en tant que boulanger chef d’entreprise implique par conséquent des qualités managériales et comptables, permettant au boulanger installé à son compte de pouvoir gagner sa vie et de durer, voire, dans le meilleur des cas, de prospérer. Cela peut le mener à ouvrir d’autres magasins dans la même ville ou dans une autre.

Vous pouvez donc créer votre entreprise en devenant artisan-boulanger ! C’est même très certainement votre objectif si vous souhaitez vous orienter vers ce métier de la boulangerie. Une profession à la fois manuelle, créative et qui vous permet de vous lancer à votre compte.

Apprendre le métier d’artisan boulanger avec YouSchool

Vous hésitez à vous lancer dans une formation au métier de boulanger en tant qu’adulte ? 20% des nouvelles boulangeries sont le fruit d’une reconversion (chiffres issus de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie) !

Le secteur est donc particulièrement favorable à ce type de projet professionnel. En plus, vous avez la possibilité de vous former à distance, en moins d’une année comme en 36 mois, une formule idéale pour se préparer à exercer un métier-passion à son rythme !

Que contient notre formation boulangerie à distance ?

Chez Youschool, vous bénéficierez d’une formation en ligne qui vous permettra de vous former à l’ensemble des techniques des métiers de la boulangerie via :

  • Des cours théoriques écrits sous forme de fiches écrites (PDF) conformes au référentiel de l’Education Nationale
  • Des cours pratiques sous forme de vidéos axées sur les gestes techniques
  • Des exercices à chaque fin de Cours (quiz)
  • Un suivi individuel par des coachs et des professeurs membres du jury à l’examen
  • Un réseau social de formation (social learning, nouveau mode d’apprentissage)
  • Des lives tous les mois (comme par exemple autour du façonnage de la pâte à brioche ou du lamage)

En plus du programme officiel du CAP, profitez de nombreux modules gratuits pour développer votre connaissance du métier d’artisan-boulanger (création d’entreprise, apprendre à faire son propre levain, découvrir la pâtisserie, la chocolaterie, maîtriser les glaces…).

Notre formation professionnelle en boulangerie pâtisserie est éligible à un financement par le CPF. Selon la somme disponible sur votre espace personnel, vous pourrez bénéficier d’une formation gratuite ou presque !

Se professionnaliser avec des stages

Enfin, sachez que pour obtenir une expérience professionnelle complémentaire en boulangerie, nous vous conseillons de réaliser des stages durant votre cursus.

Cela vous permettra de découvrir le milieu de la boulangerie, artisanale comme industrielle. Mais aussi de fabriquer baguette, pains et viennoiseries au sein d’un espace de fabrication et vente.

Quoi de mieux que de mettre en pratique les connaissances acquises lors de votre formation (choix des farines et ingrédients, préparation et réalisation de la production, pétrissage, façonnage, tourage, fermentation, pousse…) ?

Si aucun stage n’est imposé pour pouvoir se présenter à l’examen du CAP Boulanger en candidat libre, ce sont de véritables plus pour préparer votre reconversion et vous immerger dans la réalité du métier d’artisan boulanger !

Réaliser une étude de marché avant d’ouvrir sa boulangerie

Que l’on ait l’intention de reprendre un magasin existant, d’ouvrir une boulangerie pâtisserie en franchise ou en nom propre, il est recommandé de réaliser au préalable une étude de marché exhaustive, afin d’évaluer la viabilité du projet.

Comment rédiger une étude de marché ?

Il faut tout d’abord étudier la zone de chalandise de cette future boulangerie, c’est-à-dire le périmètre dans lequel la clientèle potentielle vit, travaille ou effectue des trajets.

L’INSEE fournit à la demande l’Outil d’aide au Diagnostic d’Implantation Locale (ODIL). La saisie de l’activité et de la ville d’implantation permet d’obtenir un dossier d’environ 20 pages sur la zone d’implantation et sa population. Ce document contient des informations cruciales telles que :

  • Les catégories socio-économiques de ses habitants,
  • Leur panier moyen pour le type d’activité envisagé,
  • Le détail de la concurrence dans ce secteur, etc.

Il est très utile, en complément, de faire soi-même une étude de marché en questionnant, de façon plus ou moins formelle (distribution d’un questionnaire, par exemple), la clientèle potentielle d’un secteur.

Toutes ces notions liées à l’entrepreneuriat vous sont complètement inconnues ? N’hésitez pas à suivre le module de création d’entreprise inclus gratuitement dans votre formation en ligne avec YouSchool !

Analyser la concurrence en boulangerie

L’analyse détaillée et minutieuse de la concurrence est également déterminante, puisqu’elle permet à l’artisan boulanger qui s’installe de se positionner au mieux en comblant les lacunes (produits alimentaires ou services proposés) des boutiques déjà en activité dans le secteur.

La connaissance de la concurrence directe (les autres boulangeries) et indirecte (les autres structures commercialisant des produits de boulangerie comme les supermarchés ou dépôts de pain) est aussi l’occasion de s’inspirer des points qui, chez les concurrents, ont fait leur preuve.

Tout ce travail préparatoire permet de faire apparaître et de formuler la valeur ajoutée du projet de création d’une boulangerie. Une étape indispensable pour présenter celui-ci à une banque ou un investisseur et obtenir une réponse favorable.

Statut juridique et gestion d’une boulangerie

En ce qui concerne le statut juridique, une boulangerie artisanale peut prendre différentes formes. Soit celle d’une :

  • Entreprise individuelle (éventuellement sous le statut d’auto-entrepreneur, généralement non pertinent en raison de la limitation du chiffre d’affaires et de l’impossibilité de défalquer les charges)
  • Société à responsabilité limitée (SARL), qui doit compter 2 associés minimum, ou d’une entreprise interindividuelle à responsabilité limitée (EURL), qui a un gérant associé unique
  • Société par action simplifiée (SAS, société par actions simplifiée, ou SASU, société par action simplifiée unipersonnelle)

Il est conseillé de créer une société, car cela met le patrimoine personnel à l’abri de tout risque. La plupart des boulangeries sont des SARL. Ce régime juridique est aussi le seul à permettre de donner à son conjoint le statut de « conjoint collaborateur ».

Réussir la gestion de son enseigne de boulangerie

Une fois la boutique ouverte, il faut non seulement du sens pratique, mais aussi de l’originalité et une capacité de se renouveler, éléments déterminants pour qui veut durer et avoir du succès comme artisan-boulanger.

La vogue actuelle des produits bio, sans gluten et des diverses sortes de pains spéciaux, avec le développement de l’activité de snacking, permet de trouver assez facilement de nouvelles idées de produits et des débouchés pour celles-ci.

Enfin, ne négligez pas votre présence sur le web et les réseaux sociaux pour vous faire connaître ! Ils sont aujourd’hui indispensables pour travailler votre notoriété et votre image de marque.

Découvrir les autres métiers accessibles après le CAP Boulanger :