Quels métiers exercer après un CAP Boulanger ?

Découvrez les métiers de la boulangerie accessibles avec un CAP en candidat libre. Une fois diplômé, de multiples débouchés s’offrent à vous en boulangerie artisanale, industrielle et supermarchés. Trouvez un emploi rapidement dans ce secteur qui embauche massivement !

Les différents métiers de la boulangerie

Artisan Boulanger

Boulanger Traiteur

Boulanger Pâtissier

Ouvrier Boulanger

Boulanger d’Essai

Chef de Fabrication

Vendeur Boulangerie Pâtisserie

Chef Boulanger

Boulanger Franchisé

Exercer le métier de boulanger : infos pratiques

Quelles sont les compétences du boulanger ?

Après votre formation en boulangerie professionnelle, vous serez apte à réaliser :

  • Pains courants
  • Pains de traditions française
  • Viennoiseries levées et levées feuilletées (PLF)
  • Produits de base en restauration boulangère
  • Levain

Toutes ces notions seront abordées au cours du programme du CAP Boulanger et vérifiées lors de l’examen.

Où travaille le boulanger ?

Il existe différents types de boulangerie et de lieux dans lesquels postuler après obtention du CAP :

  • Entreprises artisanales (sédentaires ou non)
  • Grandes et moyennes surfaces (GMS, grande distribution)
  • Industries agroalimentaires
  • Entreprises de la filière “Blé-farine-pain »

Même si les techniques de fabrication sont différentes, ces entreprises ont dans tous les cas besoin de boulangers compétents et qualifiés afin de fabriquer pains et viennoiseries. Il existe donc de larges débouchés après validé l’examen du CAP Boulanger.

Découvrez nos derniers articles sur le métier de boulanger

Comment intégrer un CAP Boulanger ?

Vous pouvez intégrer un CAP Boulanger en tant qu’adulte en reconversion avec une formation en ligne. Idéal pour exercer ce métier rapidement

CAP Boulanger : replay du live sur le lamage

Suivez le replay du CAP Boulanger ! Nos professeurs vous ont expliqué en détail l’importance du lamage et vous ont donné leurs précieux conseils.

CAP Boulanger : l’importance de créer ses réseaux sociaux pro

Vous êtes inscrit au CAP Boulanger ? Suivez les conseils de YouSchool pour créer vos réseaux sociaux professionnels et vous faire connaitre !

Le secteur de la boulangerie : chiffres-clés

Saviez-vous que la boulangerie-pâtisserie était le 1er secteur dans la catégorie des commerces de détail en France ? Le chiffre d’affaires produit par ce domaine des métiers de bouche est de 11 milliards d’euros TTC !

Le chiffre d’affaires moyen d’une boulangerie dans l’hexagone est supérieur à 270 000€. Près de 80% des entreprises ont moins de 6 salariés. 160 000 personnes exercent l’un des différents métiers de la boulangerie en France !

Être boulanger à son compte

Plus de 30 000 boulangers ont décidé de se mettre à leur compte et d’ouvrir leur propre boulangerie. C’est par ailleurs l’une des principales motivations à entamer une reconversion en boulangerie. C’est pourquoi YouSchool vous propose de suivre gratuitement un module de Création d’Entreprise en parallèle de votre formation !

De métier de boulanger salarié ou apprenti

On retrouve également plus de 110 000 salariés en boulangerie et un peu plus de 22 000 apprentis. 50% de femmes travaillent dans ce secteur, majoritairement dans la vente en boulangerie-pâtisserie. À l’inverse, les hommes occupent plutôt des emplois liés à la fabrication.

Dans tous les cas, il est possible de se former à la boulangerie à tout âge, que vous avez 30, 40 ou 50 ans n’hésitez pas à apprendre toutes les techniques de ce métier passionnant !

Le métier de boulanger selon l’entreprise où il exerce

Les métiers de la boulangerie peuvent être exercés en entreprise artisanale, industrielle, dans la grande distribution ou dans l’hôtellerie-restauration. Il est aussi possible de devenir indépendant et d’ouvrir sa propre boulangerie, en France ou à l’étranger. Mais avant cela, vous devrez valider le diplôme du CAP Boulanger !

Bien que les stages de mise en pratique professionnelle ne soient pas obligatoires pour obtenir le CAP en candidat libre, il est vivement conseillé d’en réaliser. Ils sont l’occasion de tester les différents métiers de la boulangerie et leurs spécificités mais surtout de trouver un emploi rapidement à l’issue de la formation !

Travailler en boulangerie artisanale

La main d’œuvre dans ce secteur manque cruellement. C’est pourquoi, une fois ses compétences validées par un diplôme d’Etat, le futur boulanger est assuré de trouver du travail !

Si le boulanger débutant va le plus souvent démarrer sa carrière en assistant un artisan installé à son compte, il pourra ensuite se voir confier une équipe ou évoluer professionnellement.

Après quelques années d’expérience il pourra :

  • Ouvrir sa propre boulangerie
  • Devenir chef d’équipe
  • Devenir formateur ou boulanger d’essai (il testera par exemple des farines dans un moulin et travaille auprès d’un meunier)
  • Devenir cadre technico-commercial dans une entreprise de matériel de boulangerie
  • S’expatrier pour devenir boulanger à l’étranger

Exercer dans une boulangerie industrielle

Le boulanger qui travaille dans ce type de structure est supervisé par un chef de fabrication. Il doit :

  • Maîtriser les techniques de congélation du pain cru ou précuit
  • Savoir régler les machines de pétrissage et les fours
  • Être capable de mener le processus de fabrication dans son ensemble

Quels sont les salaires en boulangerie industrielle ? Ils vont de 1500€ brut pour un ouvrier débutant à 2500€ brut pour un technicien ou agent de maîtrise expérimenté.

Le métier de boulanger en supermarché

Le boulanger en supermarché : 

  • Fabrique les différents pains, viennoiseries, pâtisseries et produits traiteurs salés (quiches, feuilletés, pizzas…)
  • Participe à la gestion des stocks et des marchandises du rayon
  • Garantit le respect des règles d’hygiène et de sécurité
  • Entre en relation avec la clientèle pour la conseiller et la fidéliser

Le métier de boulanger en supermarché se caractérise donc par une large palette de capacités. Si le salaire de départ est proche du SMIC, l’évolution est rapide vers un poste d’adjoint puis de chef de rayon.

Spécialisations complémentaires en boulangerie ou pâtisserie

La boulangerie est donc un secteur qui recrute à partir du CAP. Il peut cependant être nécessaire de se spécialiser durant une année supplémentaire.

C’est l’occasion par exemple d’ajouter à votre diplôme une Mention Complémentaire (MC) qui sont un approfondissement de l’enseignement professionnel. C’est une possibilité de plus pour vous distinguer des autres candidats et d’élargir vos connaissances si vous avez pour objectif de vous lancer en indépendant et d’ouvrir votre propre boulangerie.

Mais ce n’est pas obligatoire car rappelons-le, pour être boulanger il est suffisant d’être titulaire d’un CAP !

Les BP et BM pour devenir un boulanger expert

Les poursuites d’études possibles après le CAP Boulanger :

  • CAP Pâtissier (1 an) / CAP Cuisine (1 an). Objectifs : connaitre ces métiers de bouche proches de celui de boulanger, gagner en compétences et s’ouvrir des opportunités
  • Bac pro boulangerie pâtisserie (2 ans). Objectifs : connaître les processus et techniques culinaires dans leur ensemble, tant en boulangerie qu’en pâtisserie, maitriser les matières premières et savoir associer correctement les ingrédients.
  • BP Boulanger (2 ans). Objectifs : approfondissement des connaissances acquises en CAP, enseignement poussé en gestion d’entreprise pour gagner en autonomie et envisager une installation à son compte.
  • MC Boulangerie spécialisée (1 an). Objectifs : insertion plus rapide sur le marché de l’emploi, approfondissement des connaissances en confection de pains, viennoiseries, crèmes et garnitures, gestion du temps et des circuits d’approvisionnement.
  • MC Employé traiteur (1 an). Objectifs : connaissance poussée du matériel et des outils nécessaires à la préparation de repas, maîtrise de l’environnement sanitaire et des règles de sécurité. S’applique à l’ensemble des formations aux métiers de bouche.
  • CQP Tourier Snacking (1 an). Objectifs : acquérir rapidement une spécialisation dans la préparation de pâtes et crèmes de base, produits feuilletés, tartes et pâtisseries courantes.
  • Encadrant d’entreprise artisanale (niveau bac ou équivalent). Objectifs : acquérir des connaissances poussées en gestion d’entreprise afin de créer ou reprendre un commerce à son compte. S’applique à l’ensemble des métiers artisanaux et de bouche.

Le titulaire du CAP Boulanger (diplôme de niveau V) peut donc également préparer le Brevet Professionnel Boulanger (BP, niveau IV). Les chambres de métiers délivrent aussi des titres professionnels de haut niveau comme le Brevet de Maîtrise (niveau III).

C’est l’occasion pour celles et ceux qui travaillent déjà dans ce secteur (parfois même en tant que chef d’entreprise) d’apprendre à améliorer encore plus leurs compétences techniques et managériales.

La formation (payante) consiste en 6 modules généraux transverses et 1 module professionnel spécifiquement lié à la profession du candidat. Le BM est accessible à toute personne titulaire d’un diplôme comme le CAP et/ou pouvant justifier d’une expérience professionnelle.

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.