Tendances culinaires : 2020, l’année du vert ?

Comme chaque année, de nouvelles tendances culinaires se dessinent. En tant que futur diplômé du CAP Cuisine, vous devez vous adapter aux attentes du client/consommateur. Et pour l’année 2020, nous devrions nous attendre à un engagement sans compromis du côté de l’environnement. Vers de nouvelles façons de cuisiner ? Pas de panique, Youschool vous dit tout !

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

L’environnement et la lutte contre le gaspillage alimentaire

Comme tous les ans, la surproduction d’aliments a un impact direct sur l’environnement. Élevage à outrance, gaspillage alimentaire, OGM, épuisement des sols… En écho à notre société, les grands chefs sont de plus en plus axés sur une alimentation durable et responsable.

La prise de conscience est générale et se ressent jusque dans nos assiettes. Tant auprès des consommateurs que des restaurateurs et des commerçants, 2020 verra de plus en plus d’initiatives écologiques apparaître.

Dans la suite des tendances culinaires de 2019, pour moderniser sa cuisine, il faut miser sur des produits :

  • locaux,
  • bios,
  • peu transformés,
  • bruts,
  • de saison…

CONSOMMER DE LA VIANDE EN PLUS PETITE QUANTITÉ

Moins de viande et de poisson ? Depuis quelques années déjà, pour des raisons éthiques, environnementales ou de santé ; la viande et le poisson ont rejoint le podium des aliments à éliminer de notre alimentation. Et selon le baromètre Nielsen, ce ne sont pas moins de 10% des Français qui ont déjà choisi d’adopter un régime flexitarien (une pratique alimentaire dont le quotidien est végétarien, mais qui autorise une consommation rare de viande).

2020 c’est l’année où les restaurants font le choix de proposer de plus en plus d’alternatives, mais bien travaillées. Il est temps de sublimer vos accompagnements pour qu’ils deviennent des plats à part entière. L’heure n’est plus à la seule salade verte censée satisfaire le végétarien de la tablée. Votre métier de cuisinier demande de vous adapter dorénavant aux différents régimes alimentaires, sans rouspéter.

Et si vous voulez proposer quelques belles pièces de viandes, certains consommateurs apprécieront. L’éco-responsabilité réside aussi dans le fait de se faire plaisir, en diminuant les proportions, tout en étant végétarien ou végan le reste du temps.

Manger de la viande, oui, mais de qualité. Car attention, vous allez cuisiner pour des clients dorénavant avertis. Ils savent rechercher une information qui pourrait entailler votre réputation.

UNE CUISINE AXÉE PLUS VÉGÉTALE

Vous l’avez compris, les consommateurs de 2020 ont assimilé qu’ils ont trop longtemps consommé des sources de protéines animales. Et qui dit moins de viande et/ou de poisson, dit plus de légumes et de plantes.

C’est une tout autre façon de cuisiner, moins traditionnelle, qu’il faudra maîtriser. En 2019 déjà, les ingrédients de substitution commençaient à (re)gagner les rayons de nos supermarchés :

  • du miel ou du sirop d’agave à la place du sucre raffiné,
  • le retour en force des épices pour remplacer le sel,
  • l’arrêt du beurre au profit des huiles pour cuisiner,

L’arrivée de ces substituts à base de plantes dans les chaînes de fast-food ou en grandes surfaces est d’ailleurs un très bon indicateur. Cette tendance ne fait que se démocratiser, il faut vous y préparer !

L’ÉMERGENCE DE NOUVELLES FARINES

Vous connaissez déjà les farines de quinoa ou de maïs ? Mais qu’en est-il de celles au chanvre, à la noix de coco, de chou-fleur ou de bananes ? Cette année, les céréales locales, biologiques et les blés anciens seront au menu.

Vous souhaitez compléter votre formation initiale par un CAP Boulanger ? Tournez-vous vers d’autres alternatives, en plus de vous démarquer, votre pain n’en sera que meilleur.

LE RETOUR DU PLAT UNIQUE ET AUTHENTIQUE

En 2020, ça va mijoter ! Les plats uniques et authentiques reviennent sur le devant du piano. Pour cause, la cuisine héritage réchauffe les cœurs autours des plats d’enfance. Prenons pour exemple, la recette 100% réconfortante du chef Piège : les coquillettes au jambon. Actuellement, les clients veulent se retrouver et partager ensemble, un vrai moment de convivialité.

Alors en 2020, pour ouvrir votre restaurant il faut se raconter ! Chacun essaiera de recréer son patrimoine grâce à des recettes transmises mais revisitées. Pot-au-feu, coq au vin ou blanquette de veau de mémé… C’est pour vous l’occasion de jeter un coup d’œil aux recettes proposées sur la plateforme d’e-learning cuisine. L’idée est de vous servir de votre enseignement pour explorer votre créativité.

Objectif sans chichi ni tralala car le produit se suffit à lui-même. Prêt(e) à vous mettre aux fourneaux ?