pixel facebook

Commis de Cuisine

Quel métier exercer avec un CAP Cuisine ?

A la base de la pyramide des métiers de l’art culinaire, le commis de cuisine (aussi dénommé aide cuisinier) exerce sous l’autorité bienveillante d’un supérieur hiérarchique. C’est donc par ce passage indispensable en vue de développer ses talents gastronomiques et pour devenir un jour un grand chef cuisinier que le commis de cuisine, à l’instar des compagnons du devoir, apprend son métier au contact d’une personne expérimentée, en l’occurrence un chef cuisinier, un second ou un cuisinier chevronné.

LA PROFESSION DE COMMIS DE CUISINE : DES MISSIONS VARIÉES

Après une reconversion cuisine ou après avoir passé un CAP Cuisine en candidat libre ou en initial qui est la formation commis de cuisine par excellence.

Le commis aura en charge l’exécution d’une grande variété d’actions : de la réception des aliments à la préparation des garnitures, mais aussi le nettoyage des instruments de cuisine et de la cuisine en elle-même.

Le métier prend en charge 4 domaines :

Préparations préliminaires

  • Rassemblement de l’ensemble des ingrédients qui serviront à préparer les plats
  • L’exécution de tâches préparatoires : épluchage des légumes, réduction de sauces, beurrage des moules à gâteau,…
  • Réception des ingrédients et matières qui seront utilisés

Production culinaire

  • Remise en température
  • Découpage de viandes et poissons
  • Réalisation de fonds, sauces et mets simples
  • Contrôle de la cuisson des plats

Dressage distribution

  • Disposition des ingrédients dans les plats
  • Transmission au personnel de salle

Entretien

  • Entretien de la cuisine et des ustensiles
  • Réalisation des opérations de fin de service

Suivant son implication et ses améliorations, ce dernier peut très vite voir ses actions s’orienter vers des travaux plus complexes. Il pourra se voir confier des missions comme la préparation d’une entrée ou la cuisson d’un poisson.

LES PRINCIPALES QUALITÉS D’UN COMMIS DE CUISINE

Les qualités pour exercer ce métier sont similaires à la plupart des métiers de la restauration.

RÉSISTANCE PHYSIQUE ET MORALE

Être commis de cuisine nécessite d’avoir une bonne condition physique. Les horaires sont décalés et soutenus. C’est pourquoi il faut également bien résister au stress.

APTITUDE AU TRAVAIL EN ÉQUIPE ET SENS DE LA DISCIPLINE

Vous devrez vraiment raisonner en termes d’équipe ou plutôt de brigade ! C’est une condition sine qua none à la réussite professionnelle dans ce métier. Le travail en cuisine est segmenté, chacun ayant un rôle bien défini et devant respecter les consignes de son supérieur hiérarchique. Ainsi, mieux vaut ne pas avoir de problèmes avec l’autorité !

CAPACITÉS DE TRAVAIL ET D’ADAPTATION

En cuisine, il faut savoir gérer les coups de feu lors des services. L’activité s’accélère et il faut pouvoir assumer de nombreuses tâches en parallèle. Pour cela il faut être à la fois très dynamique, impliqué mais aussi savoir garder son calme. Les imprévus sont nombreux et il faut pouvoir réagir à chaud rapidement tout en conservant la tête froide !

DEVENIR COMMIS DE CUISINE : L’INSERTION SUR LE MARCHÉ DE L’EMPLOI

Les métiers de bouche sont sources de nombreuses opportunités d’emploi. Ce secteur est dynamique et l’insertion sur le marché du travail est facilitée pour les titulaires d’un CAP Cuisine. D’autant plus que le métier de commis de cuisine recrute principalement à ce niveau d’études. Les débouchés sont nombreux, vous pourrez devenir commis au sein d’un restaurant certes mais également dans la restauration collective, les établissements de santé, d’éducation ou encore de loisirs.

Le salaire d’un commis de cuisine se situe dans une fourchette allant du smic à 1800€ bruts mensuels. Cette rémunération va dépendre de l’expérience du candidat, du niveau d’autonomie demandé ainsi que de la taille et de la localisation de l’établissement dans lequel il exerce. Bon à savoir : en général les entreprises du secteur de l’hôtellerie-restauration proposent à leurs employés, en plus du salaire, certains avantages en nature comme des repas gratuits.

DEMANDEZ UNE DOCUMENTATION GRATUITE Formation CAP Cuisine

Votre téléphone n’est pas valide.

Ou appelez le 01 71 18 23 97 Test gratuit de la formation pour toute demande de documentation

L’ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE DU COMMIS DE CUISINE

Le métier de commis de cuisine se situe en général au tout début d’une carrière dans les métiers de bouche. C’est une étape indispensable pour tout futur professionnel de la cuisine. En effet, à la suite de votre diplôme du CAP, exercer ce métier vous permettra de mettre en pratique les recettes et réflexes acquis durant votre formation. Vos collègues seront également une source d’inspiration à ne pas négliger. Vos années d’expérience en tant que commis vous permettront d’approfondir votre apprentissage et de découvrir les différentes spécialités en cuisine.

Suite aux progrès qu’il réalise et après quelques années d’expérience à exercer sa fonction, le commis de cuisine peut prétendre à des postes plus qualifiés : cuisinier, chef de partie, second, chef de cuisine.

La rapidité de cette évolution est souvent corrélée à la taille de l’établissement au sein duquel il œuvre. Plus l’établissement où il exerce est important, meilleures seront ses chances d’évoluer rapidement. Ce métier est également un gage de réussite pour celles et ceux souhaitant développer leurs compétences à l’étranger et revenir fort d’une expérience enrichissante couplée à la maîtrise d’une nouvelle langue. Avec un tel bagage, le commis de cuisine aura alors d’autant plus de chances de travailler dans des établissements de renoms comme des grands hôtels ou des restaurants étoilés. Il pourra de la sorte rapidement évoluer vers des postes à plus fortes responsabilités.

commis de cuisine