pixel facebook

Comment monter son entreprise dans la Petite Enfance ?

Les compétences acquises dans le cadre d’une formation en petite enfance peuvent aussi vous permettre d’envisager de créer vous-même une entreprise liée au domaine de la petite enfance. Il existe ainsi de plus en plus de structures privées proposant l’accueil d’enfants en bas-âge, ou recrutant pour les parents des « nounous » ou des baby-sitters correspondant aux exigences de ces derniers.

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Se reconvertir dans la petite enfance en créant son entreprise : témoignage

Ainsi, le réseau Filapi, présent à Clichy, Boulogne et Courbevoie, a été fondé par une ex-ingénieure commerciale qui a brillamment réussi sa reconversion dans le secteur de la petite enfance.

« Alexia, ingénieur commerciale, a surpris plus d’un collègue de boulot quand elle a décidé de larguer le confort de la start-up internet dans laquelle elle avait le sentiment de ne plus vraiment s’épanouir, pour se reconvertir dans… la petite enfance. Un domaine d’activité qui l’attirait depuis longtemps et où elle savait les besoins immenses. A 35 ans, Alexia s’est donc lancée pour fonder en région parisienne Filapi, un réseau de centres d’accueil et de loisirs pour enfants de 3 à 10 ans. »
(Femme actuelle, « Témoignage : elle a créé un réseau de centres d’accueil pour enfants », sur le site femmeactuelle.fr).

Une idée pas des plus compliquée sur le papier mais portée par une promesse de réussite dans un secteur qui emploie près de 80% des femmes (âgées entre 25 et 50 ans) et qui manque cruellement de places.

UN DOMAINE EN PLEIN ESSOR

Le secteur de la petite enfance recrute ! C’est en effet un domaine très dynamique en termes d’emploi et les jeunes diplômés n’ont pas de difficulté à s’insérer sur le marché du travail. Alexia a eu recours à un prêt bancaire qui lui a permis d’ouvrir un premier centre à Courbevoie : « Au départ, nous n’avions qu’un seul enfant dans le centre. Trois ans plus tard, Filapi travaille avec cinq entreprises et a accueilli au total plus de 2000 enfants! » témoigne Alexia, enthousiaste » (Ibidem).

Deux autres centres se sont ouverts depuis, à Boulogne-Billancourt, puis à Clichy, signant la réussite du projet audacieux porté par Alexia.

MONTER UNE MICRO-CRÈCHE ET RÉUSSIR SA RECONVERSION

De même, autre reconversion réussie dans l’entrepreneuriat lié à la petite enfance : celle de Maud, chef de produits et ingénieure commerciale dans le domaine du diagnostic médical. Elle a été amenée, à l’âge de 31 ans, à négocier son départ pour accompagner la mutation professionnelle de son mari en Gironde (Source : Aquitaineactive.org « Micro-crèche : une reconversion professionnelle réussie »). Ensuite, une fois installée, et après avoir fait une étude de marché, elle a entrepris de créer une micro-crèche inter-entreprise accueillant 10 enfants, en s’appuyant sur le soutien du maire de la commune et des professionnels locaux de la petite enfance. Enfin, elle s’est aussi appuyée sur le Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes (FGIF), qui promeut l’entrepreneuriat des femmes à 70% sur emprunt bancaire de 20 K€.